Mairie
Réalisations et projets

- Communication
- Loisirs & culture
- Autres intercommunalités
- CIAS
- Droits et Démarches
- Etat civil
- PNR des monts d’Ardèche
- 2.1.Sommaire
- Autres services
- Communauté de communes
- Contact
- Echanges
- Elections, archives
- Elus & réunions
- Histoire Patrimoine
- La commune
- Manifestations
- Numérique
- SIVOM
- SMEOV
- Vie municipale 2001-2013

 

 

Plan du Site

Journées citoyennes 2016

Un beau succès. Le résumé en images...

Cf le calaméo

(JPG)

L’ouvrir et tourner les pages en cliquant ici sur ce lien.

Michel Cimaz





_

Journées citoyennes 2014


Le budget de la commune est essentiellement alimenté par les impôts locaux et les dotations de l’Etat. Celles-ci sont en baisse pour la première fois et le seront durablement ; les habitants ne peuvent eux supporter des hausses d’impôts continues.... Et pourtant ils doivent pouvoir bénéficier de services dits « normaux » en particulier un état des voies communales correct.
Devant ce constat, les élus ont décidé de consacrer deux jours de leurs vacances pour boucher les trous sur les voies communales... ce qu’ils ont fait, en plus, dans la bonne humeur, aidés par un ancien adjoint venu donner un efficace coup de main. Ils ont baptisé ces corvées des temps modernes « journées citoyennes »

Ces journées citoyennes auront permis aux élus d’établir au préalable un état précis et détaillé de la voirie, et de faire des rencontres multiples avec les habitants.

Michel Cimaz


ou Quand les élus goudronnent...


Relire le petit livre numérique ci-dessous, texte initial et images de Michel Cimaz.










_

Curage des fossés

Une 1ère tranche de curage des fossés a été faite pour ce qui était pressé, c’est-à-dire le secteur Famenoise/Leyrallon/La Font du Vert.


(JPG)


Une 2ème tranche aura lieu en septembre.

Michel Cimaz





_

Eclairage public, économies d’énergie...

COMMUNE DE ST APOLLINAIRE DE RIAS
ECLAIRAGE PUBLIC
Petite contribution à TEPOS...



La commune a déjà fait un effort en illuminant les belles vieilles pierres de l’église romane par des projecteurs de 35 watts seulement qui s’éteignent à minuit.


(JPG)




La commune a décidé la rénovation de tout l’éclairage public sur l’ensemble de son territoire.
Jusqu’à présent la puissance de tout le parc de luminaires est de 2765 watts.
Après réfection la puissance de tout le parc de luminaires sera de 1115 watts
Soit une économie d’énergie de 1650 watts



Le coût de cette réfection est de .....................10968€ HT
Subvention du SDE obtenue...............................5484€ HT
Reste à la charge de la commune.........................5484€
L’économie réalisée représente environ 500€/an.
Compte tenu de l’augmentation probable du coût de l’électricité,il est possible d’affirmer que dans 10 ans la commune aura amorti ces travaux...durablement.

Les travaux commenceront début novembre 2013





_

Constat et questionnement

Agriculture et croissance démographique ne sont pas incompatibles à Saint-Apollinaire-de-Rias.

Dans les 10 dernières années, la population est passée de 119 habitants à 190 [1] ; dans le même temps la surface agricole utile a connu un accroissement de 22ha.

Le choix effectué de faire un document d’urbanisme ( carte communale) a permis de renforcer quelques hameaux, de recréer "un centre" autour de la mairie en rendant constructibles des terrains non cultivés sans "miter" le paysage.


(JPG)
photo Michel Cimaz


Si la surface agricole a augmenté de 22ha, le nombre d’agriculteurs a diminué de moitié mais les exploitations qui subsistent sont reprises par les enfants qui assurent leur pérennité.

On est passé dans ces 10 ans de la polyculture (petits fruits, fruits, élevage) à la monoculture basée uniquement sur l’élevage bovin (viande et lait)sur des terrains travaillés le plus mécaniquement possible.

Problème à résoudre : la culture du mais pour nourrir le bétail, dans un territoire qui n’est pas riche en eau... Ne peut-on trouver des espèces aussi riches nutritivement et moins gourmandes en eau ?

Michel Cimaz





_

[1] Soit un solde positif de 71 qui, référé au nombre d’habitants initial représente une augmentation de 59%. On peut dire aussi qu’en théorie la population ancienne représente moins de 63% de la population actuelle - ce qui ne tient évidemment pas compte des compensations décès/naissances... Il faudrait des études plus fines, mais déjà les nombres bruts sont impressionnants.

Le taxi du jeudi, un nouveau regard de Paulette Vignal

Un service qu’elle a fait créer comme elle le raconte.

Un service auquel les débats actuels sur les économies d’énergie, les transports, les services aux personnes, donnent un autre sens, notamment dans le cadre des déplacements doux et de la mobilité.

Un exemple exposé au Comité d’avis du Conseil régional du 26 septembre 2013 ...

Et puis ce fait : viennent de se mettre en place après échanges, des services similaires à Châteauneuf-de-Vernoux et Chalencon.

Paulette a fait école car tant par le contenu de ses demandes que par son intervention civique, citoyenne et constructive, elle avait plus de vingt années d’avance.

 [1]


A Saint-Apollinaire-de-Rias, et plus précisément aux Baraques, la nouveauté n’est donc pas ce taxi en lui-même mais dans la lecture réactualisée de son existence et de son fonctionnement qu’en fait Paulette Vignal...


(JPG)
Cliquer sur l’image pour ouvrir le livret


Sans bien sûr employer les termes de "déplacements doux" ni de "mobilité" mais en expliquant leur contenu, ce qu’amplifie un mini-débat improvisé mais dense en EPN [2]

Une publication rapide mais probante qui a donné lieu à initiative sur le site de Villes-Internet, car avec l’Internet et la publication numérique, le changement même de regard de Paulette sur ce service qu’elle a créé, devient patrimoine...

J.C.

_

[1]

(JPG)
Le seul livre numérisé (2012) et non numérique des Rias (publication imprimée de 2008)

Paulette Vignal,

qui aurait aimé devenir institutrice,

mais qui, fille d’une femme veuve,

a dû renoncer à ce projet pour aller travailler...

Paulette qui,

veuve à son tour,

a fait vivre l’épicerie-buvette de son mari,

avec savoir-faire, intelligence et truculence...

Figure probante d’un féminisme local - à qui il ne faut pas en raconter, et mémoire d’un terroir qui, fort de son "roman local", fondé sur les luttes pour la liberté de conscience et le "résister" de Marie Durand, s’est toujours montré avant-gardiste, entreprenant et innovant.

[2] Où la grand-mère de Sabine, Lydie Chapus,


(JPG)
Cliquer sur l’image et lire les textes suivants sur fond cyan




a été décorée de la medaille des Justes pour avoir caché Michel Schlenker, sa soeur Eva, leur maman et leur tante...


(JPG)
Monchal ou la preuve par la cheminée - et l’émotion...







_

Emploi et mobilité

Emploi et mobilité c’est le thème de la fête de l’Internet cette année, mobilité étant pris au sens d’adaptation.

Dans son excellente étude (bientôt rééditée par Les Rias) Alain Sabatier décrit avec précision la vie sur le canton de Vernoux vers 1850 : une société repliée sur elle-même, vivant en autarcie avec très peu de relations extérieures.

L’apparition de nouvelles « inventions » - le train, l’électricité... ont considérablement modifié cette société.

C’est le début de l’exode rural ; la guerre de 14 accélèrera ce mouvement et mettra fin à cette forme de société rurale que nous ne retrouverons pas.

C’est, à ce moment là, le développement d’une société productiviste qui ne cherche pas à répondre aux besoins des gens, mais à créer des besoins pour vendre et faire de l’argent. Cette société s’effondre et les « experts » appellent ça aujourd’hui, "la crise".

D’autres formes de production, de consommation, d’organisation voient le jour utilisant toutes l’outil informatique et internet.

La façon de travailler a changé en très peu de temps : un élu qui intervient dans différentes structures, même éloignées géographiquement, reçoit même tard le soir le travail de ses collaborateurs déjà rentrés chez eux - notes, courriers, rapports qu’il étudie, amende, corrige, signe, renvoie électroniquement - sans déplacement.


(JPG)


Demain ce sont de très nombreuses applications utilisant les mises en réseaux, encore expérimentales aujourd’hui, qui deviendront courantes ; par exemple :

-  le diagnostic médical partagé,
-  le télétravail, (un télétravailleur étant pour la même tâche 22% plus productif que son homologue en entreprise... mais il lui manquera tout le côté social du travail dans celle-ci.

Ce sont aussi les tiers lieux, co-working, télécentres, la plupart sous forme de scop où il est possible de trouver tous les outils informatiques nécessaires pour tester, développer, gérer ses projets temporairement ou en permanence et là avec des échanges sociaux.

-  C’est le visio accueil, une structure créée, financée par le CIAS et les inforoutes de l’Ardèche...qui n’attend que la décision de pôle emploi. Un lieu à Vernoux où les demandeurs d’emploi locaux pourraient entrer en communication avec leur référent pôle emploi à ...Tournon par visio-conférence sans faire le déplacement.

-  C’est l’organisation des circuits courts : Un producteur de salaisons du plateau qui cherche avant tout à faire de la qualité se désolait de ne pouvoir trouver localement et de façon durable et continue la tonne de blettes dont il avait besoin chaque semaine pour faire des caillettes... Grâce à la mise en réseau des producteurs c’est aujourd’hui une réalité....

La commission agricole de la communauté de communes du pays de Vernoux travaille actuellement avec la chambre d’agriculture et d’autres structures à l’organisation de circuits courts sous la forme d’une SPL (société publique locale qui peut entrer dans le circuit commercial sous certaines conditions, à capitaux entièrement publics apportés par au moins 2 collectivités)...

Ces quelques exemples pour montrer qu’il possible et souhaitable, grâce aux réseaux de consommer sur place ce qu’on produit sur place, c’est ce qu’on appelle l’économie régénérative.

Ainsi cet espace géographique rural déserté par des populations sensibles aux attraits, aux commodités de la ville il y a à peine cent ans est investi à nouveau grâce aux réseaux rendus possibles par internet.

C’est ce qui se passe à St Apollinaire, où depuis 2001 la population est passée de 119 à 189 habitants, où le taux de natalité sur les 10 dernières années, 13,4%, est le plus élevé de la communauté de communes, supérieur au taux de natalité de l’Ardèche, de Rhône Alpes et de France, alors que le taux de mortalité sur la même période est très bas.

Les bases d’un développement durable alliant l’écologique et le social sont en place.

Michel Cimaz





_

Déferlante de bénévoles

pour déménager la bibliothèque, préserver le buget communal, les deniers publics.

Et puis un certain plaisir à installer cet espace rénové, à se l’approprier... A s’en sentir auteur et acteur.



Lieu de lecture, d’écoute, de documentation avec, enfin, la possibilité de voir les vidéos dans de bonnes conditions... Lieu de culture, d’échanges, parfois de création. Et toujours de mémoire travaillée et convivialité.

Le sentiment partagé d’entrer dans une nouvelle époque...

La fierté aussi à l’égard de cette belle réalisation municipale signalée par l’arobase de Claude Simon... Tout un symbole à l’entrée de ce lieu où, d’une salle à l’autre et sans doute même à l’étage, s’engendrent les liens à sens multiples entre le territoire et les réseaux.

Et Paulette l’a dit, elle qui a vécu l’arrivée de l’électricité, de ce téléphone dont elle fut la jeune messagère, portant les nouvelles du poste public aux lointains destinataires, de l’eau, et là, de l’internet... Elle qui a pesté contre les indiscrétions de Google Street y opposant son herbier d’ici, qui, augmenté de photos et connaissances de tous enrichies du savoir de Christian Giroux, va, ô paradoxe, irriguer tous les réseaux du monde, comme le font les enregistrements d’Esther Salmona à Hong-Kong...

Jacqueline Cimaz





_

Ouais ! ca y’est !

EPN/Bibliothèque en locaux neufs.

Pas besoin de télécharger Flash Player ni de faire venir les techniciens du SIVU (du moins pour ça !) Un débit inespéré qui permet de voir les vidéos - non hoqueteuses- même sur postes fixes ! Itoo pour les Calaméos... Il a été bon pour la connectique l’électricien ! Et dans la grande salle une prise informatique aussi qui permet de projeter sur grand écran à partir du Net, ce que nous avons fait pour le livre numérique des ateliers Fête de la science lors de la rôtie de châtaignes. Il n’y a que si nous voulons projeter sur trois murs à la fois ou sur les acteurs en mouvement (c’est en projet) qu’il va falloir bidouiller un peu... Mais bon... On n’est pas à la Gaité Lyrique... Ni aux Ateliers d’Arles...

Quand même, la salle du Conseil, une grande salle, belle et claire... Déjà demandée pour de grandes réunions, AG...


Les ultimes travaux, qui ont nécessité de gros engins dans la cor.

Bref, des vidéos bruyantes, mais du bruit qu’on aime !



Travaux aux Baraques La cour par Association Les Rias


D’avant à après goudronnage...


Lissage de la cour par Association Les Rias






—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —>


J.Cimaz (photos Michel et J.Cimaz, vidéos, M.Cimaz)





_

Travaux aux Baraques : ça se termine !

Electricité posée, cour goudronnée, poignées de portes et branchements informatiques opérationnels... Il se parle ré-emménagement...

Lundi le nécessaire pour suspendre tableaux ou écran...

Et, à l’entrée, la belle arobase de Claude Simon.

Bientôt des images !

La cour goudronnée

et maintenant accessible !


(JPG)


Bientôt un copieux calaméo avec compte-rendu de l’important travail préparatoire au groudonnage et le compte-rendu en images du travail d’installation de l’électricité, de "l’informatique" pour l’EPN, et d’un mode d’accrochage solide en celui-ci à tester bientôt pour "Les papillons verts" l’exposition de restitution de résidence de Sébastien Camboulive...

Jacqueline Cimaz

NB. Et un projet surprise de Michel Cimaz pour "Ardèche" de Camboulive suite à l’immersion (cf présentation FIAC) en "Altered Earth", à Arles, de ce 7 novembre 2012... Bientôt plus de renseignements, après essais techniques... Si ça marche, une grande première aux Baraques et une belle façon de faire vivre très très très... sinon infiniment - modestement, les réseaux "Villes Internet" ?



_

Chantier de la salle municipale

Essai nocturne de réglage de l’éclairage de l’électricité...


(JPG)

_

Par ailleurs, côté EPN, là où seront les ordinateurs, les fils informatiques assurant le branchement à la boite de brassage se mettent en place...


(JPG)


Michel Cimaz





_

Dernière tranche des travaux

La dernière tranche des travaux de la salle municipale et de l’espace Numérique s’achève ; carrelage, peintire, sont terminés. restent encore quelques travaux en électricité, puis la remise à niveau et en état de la cour.

L’ensemble devrait être opérationnel dans le mois de septembre. Une inauguration à l’automne en fonction de la disponibilité des financeurs...

Michel Cimaz


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)





_

Visite de la Directrice de la BDP

La Directrice de la Bibliothèque centrale de prêt nous a rendu visite dans la Bibliothèque actuellement accueillie dans un logement municipal, le temps des travaux ; puis elle a visité le chantier qui permettra à la Bibliothèque municipale et à l’Espace Public Numérique de fonctionner plus agréablement et efficacement dans des locaux municipaux agrandis et terminés.

Accueillie par les bénévoles et le maire, elle a pu apprécier cet espace où les livres prêtés par la BDP seront mis en valeur, au côté de l’Espace Public Numérique.

M.Cimaz
-  images : travaux d’atelier...


(JPG)


(JPG)





_

Changement d’échelle

pour des travaux intérieurs plus fins et intimes qui attisent admiration et impatience...


(JPG)


(JPG)



_

Esplanade

L’esplanade du Temple, gravats des travaux aidant, s’est agrandie - en terres municipales, cela va de soi...

Des travaux surveillés par la population - ici par Claude Simon...


(JPG)


Terminés depuis, l’esplanade est parée pour accueillir bal folk, concours de boules et autres manifestations de plein air...





_

Les Baraques


Lieu de poids du réel augmenté du parcours d’art, sur le trajet, entre Mouvances et Carrefour des Résistances [1]...


(JPG)
Worshop Fête de la Science 2011 : atelier de réation numérique avec Pierre Ménard


Les Baraques, lieu fort de l’ancrage Réseaux/local aux sources séculaires, avec la mairie, le temple, l’épicerie-buvette de Paulette, le restaurant Péatier, devenu maison/logements, une nouvelle vie, la route Napoléon ( ?), le local de l’ACCA, symbole, toujours, pour les intéressés, de l’abolition des privilèges féodaux, le Monument aux morts, le puits collectif... et l’indiscutable herbier de Paulette,(et son célèbre jardin), et la Bibliothèque, l’EPN et son lieu d’appropriation/diffusion des arts numériques... Un "tiers-lieu" d’avant la lettre, qui se transforme... Où convergent et se partagent informations, mémoire et savoir-faire, où elles se structurent en patrimoine et connaissances de proximité, se transmettent localement en livres projetés ou copies imprimées, enrichies par les résidences de professionnels - comme celle de Pierre Ménard pour la Fête de la science 2011, cf le collage numérique du workshop... et/ou les photos du parcours et de tous et les ateliers en ces lieux - discutées et peaufinées, précisées lors de projections publiques du SITE.


(JPG)
Le 5ème panneau apposé par François Juston, Cécile et Fanny (ou le second pour 2012) ; à l’entrée nord des Baraques....


Le Site - vétuste, encombré mais à la fois mémoire, conservation et communication [2]...

Et, en toile de fond, le savoir, l’accès au savoir, à une culture valorisée, l’ancienne école, si regrettée par tous ceux qui, pour des raisons économiques et sociales, n’ont pu poursuivre les études, et dont les locaux sont devenus Mairie, Bibliothèque, EPN... et connaissent de nouvelles extensions - réelles et virtuelles, et toujours démocratiques et culturelles...

Et une nouvelle rue où de belles et nouvelles architectures écrivent des choix de vie actuels et des valeurs partagées - cf cf un autre collage du workshop (cliquer sur le lien dans le texte, sous l’umage)

J.Cimaz

_

[1] et plus précisément au sortir du sentier municipal qui relie Dounon à la D21 - entre jardin de Paulette et temple...

[2] ces anciens disparus qu’ont y réécoutent et observent, ces élèves qui y apprirent à manier la souris, avant l’entrée en maternelle, et qui, bientôt collégiens pour certains, ont fait depuis beaucoup de chemin...



_

Salle du Conseil, EPN/Bibliothèqe

Evolution des travaux. En même temps, un changement d’échelle qui incite à la "dérive"... Où Renée Grûnweiser "habille" la grue, de deux manières différentes. Et des travaux toujours aussi photogéniques. Augmentation palpable du local par ces constructions. Modification en cours de l’image du lieu. De l’eau ou de l’air au moulin d’un grand projet...


—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —>





_

Buse, grue et élus...


Le ciel se peuple...

Elus et population suivent de près les travaux... Une implication croissante avec les avancées, des avis, propositions, commentaires...

Alain Fluchaire, conseiller municipal et professionnel qualifié en matière de travaux, n’a pas hésité à monter sur le toit pour un suivi plus précis et méticuleux...

40 pages de photos ou montages pour ce tome IV du suivi des travaux.

Un mini-calaméo seulement car il semble que le chargement des publications pleine page alourdisse considérablement le site et ralentisse sa consultation.

En cliquant au milieu de la page du mini-calaméo, celui-ci s’agrandit et vous conduit à la pleine page...


—><script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js">—>
Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.


N’hésitez pas à lire les images...


(JPG)


L’appropriation : la preuve par l’image ?

Une double page qui parle...

Et pour qu’Alain ne se sente pas trop seul entre buses et grue...


(JPG)


Un accompagnement virtuel...

Mais au fait, qu’est-ce qui vous fait dire que c’est virtuel ?


A noter l’incroyable taux de lecture de ces cahiers de notes de travaux...

Plus de 700 lectures des Calaméo en 3 mois !

Du rarement vu...


J.Cimaz

(Textes et images, avec la complicité des photographiés...)





_

La toiture ? C’est parti !


Et ça avance...
Et un suivi régulier des travaux après l’arrêt de ceux-ci...


Des photos qui parlent d’elles-mêmes, de ces trouées d’entre poutres qui vont bientôt disparaître, aux volets, déjà annoncés...


—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —>


Cliquer sur le carré gris pour voir en plein écran, ou sur ce lien...


J.Cimaz

_

L’attente de la toiture


Des travaux qui ont démarré malgré les intempéries...

Des photos qui montrent encore ce qui ne sera plus visivle d’ici quelques jours...


(JPG)


(JPG)




_

Réalité augmentée d’entrée élargie...

Rêve ? A voir... Une si belle façade appelle une ample vision.

Décision a été prise : l’entrée de la cour va être élargie pour faciliter l’accès à la salle et à la bibliothèque/EPN.

A quoi cela ressemblera-t-il ? A ce jour, faute d’imaginer les pentes, on ne peut qu’échafauder les projets...


(JPG)
ceci n’est évidemment que montage d’images...


J.C.





_

L’attente


et une certaine impatience si ce n’est une impatience certaine...

Faut dire que les branchements de fortune et l’attente d’un bel EPN engendrent et alimentent la dite impatience !!


L’ALBUM PHOTOS N°2 :

—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —>


mais c’est beau, les travaux - et fixer l’éphémère...

En faire une publication

La 2ème mais sûrement pas la dernière !

A savourer...


J.Cimaz





_

Quand se rattrape le temps

des barrières de dégel et se développe l’impatience

d’un toit

d’avant les pluies ?


(JPG)


Des travaux qui sitôt faites rendent les photos obsolètes...





_

Les vitraux


de l’église du village, rénovés, sont en place.

Du beau travail de l’atelier Thomas.

Et une église romane mieux mise valeur...


(JPG)



_

Des travaux qui vont bon train...


Le temps perdu à cause du froid se rattrape...


(JPG)




(JPG)
Photos J. et M.Cimaz. Arrangements J.Cimaz


Les rêves de bâtiment nouveau se précisent...



_

Un autre pas en trois images...




(JPG)


(JPG)


(JPG)



_

Le premier pas franchi de la reconstruction


pour l’EPN/Bibiliothèque.

"Attention Porculus ! écrivions-nous il y a quelques jours. Pour qu’il ne nous arrive pas les mêmes mésaventures qu’à Porculus, le petit cochon englué dans le ciment, nous vous demandons de ne pas venir à la Bibliothèque ce jeudi 1er, car, avec le redoux, la dalle va se la couler douce... Ce devrait être assez rapidement praticable ! Nouvelles à suivre sur le site !

Et la grue est enfin arrivée par routes détournées/autorisées, déployée comme l’oiseau qui porte son nom. Entre constructeurs de Léger et Suprématistes russes...

Béton prêt et la dalle est coulée.

L’EPN et la bibliothèque en locaux provisoires sont donc redevenues accessibles, plus accessibles que jamais...

Une grue tant attendue et très photogénique, et la pompe à béton aussi photogénique et la fausse articulation des deux, en plein ciel des Baraques ! Du coup, un Calaméo exportable pour les voir, les présenter et un lien à copier...


(JPG)

Donc cette phase importante des travaux à feuilleter et communiquer sous Calaméo.

Et la vision panoramique de ces 20 pages...


(JPG)





_

Après l’illumination,


les vitraux de l’église.

Un représentant de l’atelier Thomas est venu les démonter pour les réparer.

Ils sont provisoirement remplacés par du plexiglass et devraient reprendre place d’ici une quinzaine de jours.


(JPG)
Préparation de la réparation des vitraux (Photo Michel Cimaz)




_

Les arobases de la reconnaissance



-  "Reconnaissance du travail fait", ce qui se dit ici... Ce que disent les gens, sans surprise !


(JPG)


Paris, Espace Cardin, la remise officielle des Labels en présence des représentants des Ministres de la Ville et de l’Education Nationale.



-  Palmarès. Voir listes intégrales sur le site de Villes Internet


(JPG)


Michel Cimaz, maire, montre la pancarte reçue avec ses 5 arobases.

Des arobases maintenant ancrées dans la population et le territoire...

Et plus, puisque certains viennent acheter ou faire construire à Saint-Apollinaire parce que ce qu’ils ont vu de la commune et de la vie culturelle locale leur a donné envie de venir y vivre...

Pour approfondir un peu, avoir un aperçu d’un colloque dont nous communiquerons, dès sa parution, le lien vers le complément électronique aux Actes imprimés (un exemplaire remis en bibliothèque) cf De Site en Ville-I




_


Déconstruction/reconstruction de la bib ou surf sur vague de froid...


La bibliothèque/PAPI très momentanément fermée en raison du verglas. [1] l’équipe reprendra ses permanences dès la fin des intempéries.


(JPG)
Un drôle d’effet quand on voit pour de vrai...


La planche photo est belle, mais Michel Cimaz, auteur des photos, dit sa drôle d’émotion devant les salles déconstruites...

A lire en repensant au travail de Stéphane Couturier.


Une autre brève période de fermeture sera nécessaire pour le coulage de la dalle, retardé là par le froid. Ensuite la vie de l’EPN et du PAPI et de la Bibliothèque reprendra normalement, toujours dans les locaux provisoires, jusqu’à la fin définitive de travaux qui avancent vite.

La période de la Fête de l’Internet et de Get on Line [2] devrait donc s’y dérouler sans problème.

Faites-nous part de vos propositions ou suggestions [3]

Tout ce qui concerne l’identité numérique [4] nous intéresse particulièrement !

Jacqueline Cimaz

NB. Pour tout problème concernant l’EPN ou la Bibliothèque, utiliser l’envoi de couriels au webmaster ou à bm-stapo@inforoutes-ardeche.fr ou tel au 0475844725.

_

[1] La reponsable de l’EPN/PAPI qui assure l’interim pour la bibliothèque étant toujous handicapée par son accident de novembre n’ose prendre le risque d’une chute - ni le faire prendre à qui que ce soit.

[2] 2ème quinzaine de mars

[3] Pour tout contact appeler au 0475844725

[4] de "comment les petits construisent-ils leurs avatars" à "l’herbier mieux que le GPS pour identifier notre territoire" en passant par "Ah ces gens de la ville qui floutent même la tête des ânes !" ou projet de flashmob pour club sportif ou, tout simplement, la gestion des adresses e-mail ou autres pseudos ou encore le difficile contrôle de son identité sur le web...



_

La nouvelle salle communale, c’est bien parti...


Les réunions de chantier se succèdent au rythme soutenu de l’avancement des travaux.



(JPG)



Des travaux qui s’entendent...





et se voient...


(JPG)


Le terrassement est maintenant terminé malgré un rocher récalcitrant qui a nécessité l’emploi d’engins performants.

Il faut remercier les familles Leyral et Vignal qui, dans le souci de l’intérêt public ont permis le passage de ces engins sur leurs terrains.

Michel Cimaz





_

Salle du conseil, EPN, Bib


Travaux en cours...


(JPG)


(JPG)


(JPG)


Histoire sans paroles...

J.C.





_

Chantier EPN /salle du conseil,

c’est parti...

La 1ère réunion de chantier avec toutes ies entreprises a eu lieu ce lundi 21. Elle a permis de se caler et de régler divers détails.

Michel Cimaz



_

L’illumination de l’église ? Une réussite !


Une belle mise en valeur des pierres.


(JPG)
Illumination de l’église de Saint-Apollinaire-de-Rias (photo Mchel Cimaz)


L’entreprise vitraux-Thomas doit bientôt restaurer les vitraux cassés.

Michel Cimaz

Depuis la 1ère mise en ligne de cet article de nombreux commentaires du public nous sont parvenus...

De celui d’une comédienne cherchant la Bibliothèque à Saint-Apollinaire et arrivée ainsi "au village" par erreur et ravie de cette erreur après la découverte de l’église illuminée -"magnifique"...

à

cette réception d’un message en mairie disant l’admiration, à distance, par cette photo interposée de l’église illuminée...

En profitant aussi pour remercier du travail du groupe patois...

sans compter les nombreuses remarques orales qui vont toutes dans le même sens...



_

Des travaux et encore des travaux dans notre Commune...


(JPG)
Travaux pour éclairage de l’église, août 2011 (Photo Nicole Chazel)


Des projets déjà achevés et d’autres qui voient le jour, et d’autres qui sans tarder vont démarrer...

Depuis hier l’entreprise Gerland travaille sur la place de l’Eglise avec la pelle mécanique non pas pour redémarrer des travaux d’assainissement - tout cela est bien terminé et fonctionne parfaitement ! Non ! ça suffit St APO a suffisamment vu de camions et entendu les pelles mécaniques et les brise-roches ! Sans parler des routes fermées a la circulation... mais avec un peu de patience tout s’est bien passé et aujourd’hui les habitants sont contents de cette réalisation.

Donc ces travaux réalisés par l’entreprise Gerland sont nécessaires puisque un projet va permettre la mise en valeur de notre si belle Eglise Romane au village de ST Apollinaire de Rias par un éclairage très doux venant du bas et sans grosses dépenses en énergie.

Des tranchées ont été effectuées pour permettre l’alimentation en électricité et cela bien entendu avant que le bitume de la chaussée ait été refait, il fallait donc faire vite.

C’est que dans cette commune on ne fait pas les choses à l’envers ; on ne fait pas pour re casser après ! C’ est cela le bon sens ardéchois dit -on ! et puis les temps sont trop durs pour ne pas être précautionneux quand on gère de l’argent public ! A très bientôt pour de nouvelles photos et informations !

Nicole CHAZEL



_

SALLE MUNICIPALE


Ce qui n’était qu’un hypothétique souhait, devient un projet qui s’affine de jour en jour, s’enrichit de la réflexion du groupe de travail [1] autour de l’architecte Alain Mounier. Le fruit de ces réflexions sera présenté au Conseil municipal mi-août, puis à tous au cours d’une réunion publique. Les travaux devraient commencer au mois d’octobre pour 6 mois environ.

Michel Cimaz

_

[1] Nicole Chazel, Michel Cimaz, Alain Fluchaire, Robert Taconet



_

La D13 enfin à neuf !


Après des travaux importants réalises pour mettre en place le réseau des eaux usées jusqu’à la station d’épuration située sous le village, de même que les eaux pluviales drainées en même temps, la D13 entre la station et le village est restée plusieurs mois caillouteuse et très difficile pour circuler.


(JPG)
Photos Nicole Chazel. Arrangements J.Cimaz


Aujourd’hui Hui l ’enrobé a été réalisé et on croirait rouler sur une autoroute !!! sans l ’affluence ... La partie intérieure du village sera également goudronnée mais après les congés d’ été des entreprises. Ainsi des le début de l automne tous les travaux seront terminés , la station d’ épuration fonctionne déjà depuis plusieurs mois à la satisfaction des habitants raccordés au réseau. St apollinaire retrouvera le calme qui est le sien ...

Nicole Chazel



_

Routes, constructions, épuration.


Routes ? La réfection de la D13 !


Constructions ? De nouvelles constructions sur la commune !


(JPG)


Epuration ?

Jour "J" ce 13 juillet avec sa mise en service.


(JPG)


Pour quelques détails sur son fonctionnement, voir dans le compte-rendu du Repas républicain du 14 juillet, les points abordés par Michel Cimaz, maire...



_

Constructions


St Apollinaire poursuit son développement raisonné...

Depuis le début de l’année deux maisons ont vu le jour et sont maintenant habitées...

Une troisième construction démarre ce mois-ci et d’autres permis de construire sont déposés...

Et puis, dans le courant de l’année, il est fort probable que la salle municipale et l’espace public numérique soient mis en chantier... à suivre après le conseil municipal du 1er juin...

Michel Cimaz


(JPG)





_

68 arobases pour l’Ardèche

remises à l’occasion et en marge des journées TIC de la COCOBA. [1]

Après évocation de ces journées, les élus disaient leur plaisir d’accueillir cette manifestation ; un discours très applaudi d’Olivier Dussopt, député-maire d’Annonay...

M.Le Merrer, sous-préfet, soulignait l’importance de cette réussite. L’Inspectrice d’Académie, Mme Brennan-Sardou, récemment arrivée dans le département, insistait sur l’incidence de l’engagement communal pour une utilisation, à renforcer, de l’informatique à l’école.

Maurice Quinkal qui avait introduit la soirée par un vibrant hommage à Jacques Dondoux, co-fondateur avec lui du SIVU des Inforoutes et présenté le film de Christian Tran sur Jacques Dondoux, ouvrait la séance de remise des arobases.


(JPG)


Il situait cette opération dont l’intérêt était souligné par le Sous-préfet et l’Inspectrice d’Académie.

Puis la représentante de Villes-Internet, Florence Durand-Tornaire, appelait sur l’estrade les représentants des communes.

D’abord les "une arobase", puis les deux, puis les trois. Enfin pour les quatre, Bourg Saint-Andéol et, en dernier, palmarès oblige, le lauréat, Michel Cimaz, maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, invité du coup, une nouvelle fois, à dire quelques mots.

Des mots qui signalaient l’importance et la qualité de la participation des personnes impliquées sur le terrain, relevaient la vitalité d’une ruralité ouverte aux nouvelles technologies dont témoignait un tel palmarès pour une commune de 160 habitants. Michel Cimaz remerciat ensuite Villes-Internet, le SIVU des Inforoutes en la personne de Maurice Quinkal, vice-président du Conseil Général et l’association Les Rias qui gère et fait vivre le site...


(JPG)


Christelle Caille, clé de voûte de l’opération sur le terrain, était invitée sur l’estrade avec les élus, les officiels et bonne part des artisans de cette réussite départementale. Maurice Quinkal, Président du SIVU,la remerciait ainsi que tous les élus et animateurs acteurs de cette opération.

Jacqueline Cimaz





_

[1] Communauté de Communes du Bassin d’Annonay.

Retour sur travaux...


(JPG)


Le chantier se termine après plusieurs mois de travaux. Un gros chantier qui dans l’ensemble s’est bien passé avec un travail soutenu, régulier et réalisé avec beaucoup de compétence et de sérieux par les entreprises Gerland et Rampa sous la conduite d’Olivier Ugolini, ingénieur au Cabinet Merlin qui a toujours été présent pour le suivi des travaux et qui a toujours su privilégier le côté relationnel, avec beaucoup de tact et de compréhension envers les habitants et les habitantes du village !

Nicole Chazel

_

Phase finale


pour les travaux en cours à Saint-Apollinaire.

(JPG)




_

Animation au village ! (Lumière et son)


avec la dernière tranche des travaux : couleurs, mouvements, sons (et même bruit, jugez-en) sur fond de soleil, de printemps, de problèmes résolus et convivialité...






Du beau travail !





_

Le raccordement


à l’assaut du haut du "village".


(JPG)





_

Poursuite de travaux


(JPG)
































Les travaux du haut du village, conduits par l’entreprise Rampa, se poursuivent de manière régulière et conformes au tracé prévu.

Ils avancent normalement et bientôt tout le village sera raccordé à la station d’épuration.

Prochaine réunion de chantier le jeudi 7 Avril 2011 à 9 heures.

Nicole Chazel





_

Désenclavement du village

En partant du "Chant du Riou", il sera possible d’atteindre le cimetière et son parking, ainsi que le haut du village par une voie nouvelle, entrain de se construire.

(JPG)



























Elle sera praticable dès la fin des travaux de la station d’épuration.

Michel Cimaz





_

Avancées régulières...




(JPG)
Photo Michel Cimaz





_

Raccordement en chantier, un suivi régulier

Les travaux de raccordement à la station d’ épuration se poursuivent de façon continue et avec un suivi très appréciable tant par l’ entreprise GERLAND que par le cabinet MERLIN et son ingénieur OLIVIER UGOLINI qui depuis le début nous accompagne de manière remarquable avec tout son sérieux et ses grandes compétences !

Ces travaux ont débuté depuis une semaine à l’ intérieur du village.

La route départementale D13 est désormais ouverte a la circulation.

A l’ intérieur du village la situation est un peu plus compliquée mais avec un peu de patience et de bonne compréhension tout se passe pour le mieux et puis il fallait bien que ces travaux se fassent nous en avions bien besoin et pour certains ils étaient de toute nécessité !

Nicole CHAZEL, 3 février 2011


(JPG)
Contexte frais et givré ce 3 février 2011 (photo Michel Cimaz)


(JPG)
Photos Michel Cimaz


(JPG)
Photos Nicole Chazel





_

Travaux de raccordement à la station d’épuration

du village.

Ils se poursuivent.

Un suivi régulier.


(JPG)
Travaux de piquetage en-dessous du village. Photo Michel Cimaz





_

Affluence des grands jours


Affluence des grands jours à l’approche de la remise officielle des labels « Ville internet », décernés aux collectivités locales promouvant innovations, expérimentations, l’accès de l’Internet, du domaine des TIC, en passant par des réseaux numériques.... Confirmant au passage s’il en était besoin, l’importance de l’Internet et de ses outils, essentiels aux démarches de la vie quotidienne.

Carte de France déployée sur écran géant, c’est un véritable défilé de villes qui progresse dans l’hexagone. Citées alternativement par Florence Durand-Tonare, fondatrice et déléguée de « Ville-Internet », accompagnée du Président Emmanuel Eveno et du journaliste...

De 1 à 3 arobases, sont déclinées les villes et régions concernées. Arrive le tour des 4 et 5 arobases, primant officiellement les villes et structures ayant participé à l’action et invitant leurs représentants à venir chercher leur prix sur scène.

Michel Cimaz, maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, rejoint les quelques élus installés sur l’estrade. A noter au passage, qu’il sera le seul élu avec le président des Inforoutes de l’Ardèche à présenter sa ville nonobstant le premier élu de Saint Médard en Jalles qui recevait la manifestation officielle.

Pionnier dans le domaine du numérique, le PAPI de Saint Apollinaire de Rias a obtenu ce prix, rappelons le - la plus haute distinction pour une première participation - comme la reconnaissance de son travail - reconnaissance officielle et lisible dans un langage visuel d’un travail évalué par un jury composé d’éminents universitaires et spécialistes.

Désormais, Saint-Apollinaire de Rias, commune de 160 habitants n’est plus un îlot sur la carte de France avec sa réalité numérique.

Fatima Mana


(JPG)


(JPG)



_

Villes-Internet, la cohérence d’un label


(JPG)


Une délégation conduite par Michel Cimaz, maire, avec Jacqueline Cimaz, webmastrice et rédactrice du site internet munincipal, et Fatima Mana, Bibliothécaire et rédactrice du site, [1] s’est rendue à Saint-Médard-en-Jalles, près de Bordeaux, pour y recevoir la distinction la plus prestigieuse pour une première demande - les 4 arobases de Villes-Internet...


(JPG)


Les suites d’une sollicitation réitérée du SIVU des Inforoutes de l’Ardèche, maître d’oeuvre de cette opération et bien présent sur place. Néanmoins, un temps d’évaluation toujours éprouvant - intense et fructueux.


Michel Cimaz, sur scène, prenait la parole avant Maurice Quinkal, Président du SIVU des Inforoutes et vice-président du Conseil Général. Il évoquait la ruralité et remerciait le SIVU.



St-Apollinaire-de-Rias, le SIVU et Villes Internet

 [2]


Nous avons demandé à Michel Cimaz d’expliciter ses propos.

-  Quel est pour toi l’essentiel dans l’obtention de ce label 4 arobases ?

- "L’essentiel ? Le fait que les territoires ruraux puissent se développer. Ils n’ont rien à envier aux villes et peuvent se développer comme - ou même mieux que - les territoires urbains. (cf l’accès au Haut Débit.)

Il y a une cohérence entre la création de services de proximité comme crèche ou gymnase, d’infrastructures comme eau, électricité, téléphone, haut débit, et développement économique. Il faut donner la possibilité aux entreprises de rester ou de s’implanter par ici."

Jacqueline Cimaz

_

[1] La mairie a délégué par convention la gestion, la réalisation et l’animation du site, comme celles de la Bibliothèque et du PAPI, à une association culturelle - Les Rias (qui fait aussi partie du réseau ardéchois des structures de diffusion des Arts Plastiques ).

[2] Nous prions Maurice Quinkal de nous excuser pour la coupure de la fin de son intervention, dûe à un passage intempestif devant l’appareil photo lors du tournage de la vidéo et conseillons aux lecteurs d’aller découvrir le palmarès du SIVU (68 arobases) et le SIVU des Inforoutes de l’Ardèche lui-même, sur son site . Nos remerciements particuliers à Christelle Caille pour son professionnalisme, ses compétences, ses exigences, l’aide et le suivi apportés pour susciter et développer une motivation inexistence au départ... Une belle réussite aussi pour une vie en réseau des Inforoutes de l’Ardèche.



_

Station d’épuration, l’avancée des travaux

depuis le 6 décembre...


(JPG)


Malgré le froid aussi vif que la roche rencontrée à un mètre soixante dix de profondeur,

(JPG)


les réseaux de collecte et de transfert vers la station d’épuration sont mis en place sans retard.


(JPG)


Ce premier tronçon qui comporte également un réseau de collecte des eaux pluviales, reliera l’entrée du hameau à la station d’épuration d’ici la fin janvier.


(JPG)


Michel Cimaz ( Photos de Nicole Chazel (planches 1 et 3) et Michel Cimaz (2 et 4), arrangement images, Jacqueline Cimaz)





_

Travaux de raccordement


Quelques photos du début du chantier de raccordement au réseau d’assainissement collectif au village de St Apollinaire-de-Rias, ce lundi 06/12/2010.

Depuis le 30 Novembre 2010, des camions chargés de gros tuyaux, de regards en béton circulent sur la D13 en direction du village pour y entreposer tout leur chargement.

Eh oui les travaux de raccordement à la station d’épuration débutent... Aujourd’hui lundi 06/12/2010 le village a perdu un peu de son caractère tranquille, loin du bruit et des embouteillages...


(JPG)


Des pelles mécaniques sont là et ouvrent la tranchée principale qui rejoindra la station d’épuration. La route D13 est barrée de 08 H à 12H puis de 14H à 17H30 ; elle est à nouveau ouverte la nuit. Il est cependant possible de circuler normalement en passant par les routes communales en direction de l’Ecole de Roissac et du Col de Montreynaud pour rejoindre Vernoux et Lamastre..

A noter que les véhicules de secours pourraient circuler, si besoin était, dans la journée.

Ce gros travail de raccordement à la station d’épuration a été confié à l’entreprise GERLAND de Vernoux.

Merci aux usagers de cette route pour leur compréhension et leur patience.

A bientôt pour de nouvelles informations. et photos...

Nicole CHAZEL





_

Quiétude et sécurité


A la Pierre Plantée, les containers ne se promènent plus sur la route au gré du vent.


(JPG)


grâce à l’intervention d’Alain Fluchaire, délégué communautaire au SICTOMSED.


Michel Cimaz





_

Station végétalisée


avec 75 arbustes l’entourant


(JPG)


et au coeur, les roseaux purificateurs.


Michel Cimaz

NB. Les travaux de mise en place des canalisations débuteront à la mi-novembre.





_

Message des Inforoutes de l’Ardèche


Label Ville Internet

Le SIVU des Inforoutes de l’Ardèche adresse ses félicitations aux 30 participants ardéchois


Le SIVU des Inforoutes félicite les 30 communes et communautés de communes ardéchoises* qui ont répondu à son appel pour concourir au label Ville Internet 2011 et attendent maintenant le verdict du jury. Il souligne leur implication et leur persévérance.

Bien qu’étant majoritairement rurales, toutes ont su reconnaître et valoriser les usages qu’elles ont de l’informatique, de l’internet et des télécommunications.

La remise des prix se déroulera le 14 janvier 2011 à Saint-Médard-en-Jalles (près de Bordeaux).

Au-delà de la remise des prix, les collectivités labellisées bénéficieront d’une communication externe accentuée et accrue.

Les panneaux d’entrée de ville qu’elles implanteront seront signe de qualité et de réussite à l’évaluation « Internet ».

Ils pourront aussi avantager le territoire récompensé, en montrant et encourageant son engagement dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, bon indicateur de son dynamisme.

Le Sivu des Inforoutes leur souhaite la meilleure réussite à l’évaluation finale de leur dossier.


(JPG)


* 30 collectivités ardéchoises, dont 9 de moins de 1000 habitants, 10 de moins de 2000 habitants, 9 entre 2000 et 10 000 habitants et 2 de plus de 10 000 habitants, participent à l’édition 2011 du Label Ville Internet.


Contact presse :

Christelle CAILLE Assistante communication et services en ligne SIVU des Inforoutes de l’Ardèche Château de Déomas - 07100 ANNONAY 04 75 69 26 16

inforoutes.fr le syndicat mixte e-ardeche.fr les sites web ardéchois e-communal.fr les e-services aux collectivités




La fiche de Saint-Apollinaire-de-Rias est lisible ainsi que les initiatives communiquées.





_

Station d’épuration

Dernière phase...


(JPG)





_

La station d’épuration ?


pratiquement terminée !

(JPG)





_

Martel, c’est fait !


Le pont de Martel a été réparé grâce à la diligence des services de la DDT - merci Internet...

(JPG)


Sur les photos, l’entreprise Soubeyrand au travail et le pont restauré...

Michel Cimaz





_

Le pont de Martel : une situation ubuesque !


Le Pont de Martel, sur la Dunière, unit Saint-Jean-Chambre à Saint-Apollinaire-de-Rias.

Ayant constaté qu’il menaçait ruine les deux collectivités ont décidé de s’unir pour partager les frais de réparation. L’entreprise est désifnée ; mais ne peut intervenir.

En un ruisseau de 4ème catégorie, il faut l’accord de la direction départementale des territoires... qui n’a personne pour venir constater dans l’immédiat...

(JPG)


Aujourd’hui, le pont s’est effondré privant d’accès le hameau de Martel.

Si le Maire n’intervient pas, il est en faute car il y a danger. S’il intervient, il est en faute pour s’être passé de l’accord de la DDT.

Tous les conseils sont bienvenus, même ceux, attendus, de la DDT.

Michel Cimaz

NB. Voir le pont de Martel p 4, 5, 6.





_

Des travaux bien engagés

Avec le beau temps les travaux de la station d’épuration avancent vite, la mise en place d’ouvrages techniques compléte les nécessaires terrassements et mises en forme du terrain.

(JPG)


Suivront la pose des baches et ensuite la plantation des roseaux à l’automne au moment ou devrait débuter les travaux de canalisations.

(JPG)


C’est maintenant la communauté de communes qui est le maître d’ouvrage de l’opération.

Michel Cimaz





_

Le début d’un grand chantier au village....


Des piquets au bord de la route, sous le village, des marques sur la route ...

Mais que va t- on faire ? Elargir la route peut-être ?... se disent les gens de passage..

Non, les habitants du village ne se posent pas la question, le terrain acheté à Alain André est également piqueté ! Et c’est là que doit être installée la station d’épuration ! « Enfin, les travaux vont commencer », se disent -ils !

C’est vrai que les conditions climatiques de cet hiver ne permettaient pas le démarrage des travaux sur un terrain toujours trop mouillé et puis il faut le dire, il a fallu du temps pour effectuer toutes les démarches nécessaires, constituer et instruire les nombreux dossiers, attendre les diverses autorisations, prévoir et trouver le financement !

(JPG)


 [1]

Une première réunion de chantier a lieu ou étaient présents MM. Michel Cimaz, maire, Olivier Ugolini, ingénieur et l’entreprise Gerland de Vernoux qui réalisera une partie des travaux ; là, de nouveau des tracés, des mesures, des plans encore examinés avec une grande rigueur !

C’est lundi 26 avril 2010 que les premiers travaux avec la pelle mécanique ont débuté, actuellement ils se poursuivent et avancent bien.

Une bonne réalisation pour les habitants du village ou l’assainissement individuel ne pouvait fonctionner dans le respect de l’environnement !

A noter que la station sera tout à fait écologique puisque sans aucun procédé chimique - ni énergie utilisée - ainsi comme nous le souhaitons, sans aucune incidence sur l’environnement qu’à tout prix nous voulons protéger !

A bientôt pour parler encore de ce chantier qui va durer.

Nicole CHAZEL



_

[1] Pour une approche colorée des dossiers, retour en amont NDLR

Station d’épuration


Le début du début de travaux relevant maintenant de la Communauté de communes, mais suivis par Michel Cimaz, maire de Saint-Apollinaire-de-Rias et 1er Vice-Président de la Communauté de communes.

Il faut dire que ces travaux avaient été préparés en concertation avec la population et leur financement soigneusement étudié pour rendre aux habitants du "Village" un service maximum, moderne, écologique et efficace, au moindre coût.

(JPG)
Photos Michel Cimaz


M.Ugolini avait présenté le projet, donné toutes les explications nécessaires et tenu compte des remarques et souhaits des habitants.

Des travaux dont nous suivrons l’évolution...





_

Les "Brigades Vertes" au travail dans notre commune.


Un travail d’entretien des chemins abandonnés et ouverts l’année dernière, un travail de débroussaillage, de redécouverte de nouveaux chemins oubliés - en particulier l’ancien chemin dit "de St Apollinaire à Rossille", emprunté autrefois par tous les gens du village pour se rendre à pied à Vernoux, au marché, par les gens des alentours pour venir à la messe à St Apollinaire, par le facteur qui, pour affronter la rude montée, mettait son vélo sur le dos ! Que de souvenirs, que de choses auraient à nous raconter ces chemins s’ils pouvaient nous parler !

Egalement des travaux de débroussaillage ont été effectués autour du cimetière communal, autour de l’église, et sur le terrain acheté par la commune pour permettre de désenclaver le haut du village par une route. Une équipe très motivée et bien encadrée a permis un très bon travail pendant une semaine.

(JPG)


Aujourd’hui, qui peut dire que demain ces chemins ne seront pas utiles ?

Nous devons préserver ce patrimoine communal et même le valoriser, c’est un élément structurant de notre paysage rural, il est d’intérêt général de le conserver pour un partage de la nature hors des routes goudronnées...

(JPG)


Dans ce pays on a l’impression de mieux respirer, on éloigne les broussailles, les embûches, on a envie de partager quelque chose ensemble ! On se rencontre sur ces chemins ! Ils nous permettent de communiquer d’un village ou d’un hameau à un autre, mais aussi de communiquer verbalement entre nous, de tisser de véritables liens, et créer ainsi un vivre ensemble dans ce beau Pays !

A très bientôt sur ces chemins et au plaisir de cette rencontre !

Nicole CHAZEL





_

Des travaux, toujours des travaux.


Notre employé communal est toujours bien occupé ! Bien sûr côté environnement auquel nous sommes particulièrement attachés, du nettoyage un peu partout dans les espaces communaux mais aussi côté entretien ! Parce qu’il faut gérer un budget et que les finances de la commune ne sont pas élastiques, surtout en ces temps de crise, nous n’avons pas fait appel à un professionnel, mais à Michel Fayard, notre employé communal, pour repeindre les volets des bâtiments mairie et appartements.

(JPG)


Le travail avance mais il faut du temps surtout que ses heures de travail chez nous sont assez limitées et qu’entre-temps il faut aussi gérer les imprévus et les urgences !

C’était un travail plus que nécessaire et il donnera un nouvel aspect au bâtiment quand tout sera terminé.

Nous pensons aussi au fleurissement de cet espace communal, allons faire un deuxième essai ; c’est vrai que l’an dernier, la chance n’a pas été avec nous ! Nous n’avions pas pensé que nous étions en milieu rural et que des animaux pouvaient divaguer... Mais soyons positifs ! Les années se suivent mais ne se ressemblent pas ! A bientôt d’en reparler.

Nicole CHAZEL





_

Le sentier d’art


Un plus pour notre commune, qu’il fera connaître et où il attire déjà des visiteurs, un plus pour notre commune - et pour le Plateau, tant en ce qui concerne la culture, la connaissance d’un art contemporain qui permet de mieux comprendre un monde complexe, de s’y situer et d’y agir, que pour le tourisme et ses retombées économiques. Des incidences pour le commerce local, les entreprises et les services, qui devraient aller en s’accentuant au fil du temps.

(JPG)
Mise en place de "Mouvances" à la source de la Dunière par Martine Diersé et Michel Fayard. Photos Michel Cimaz.


Après le "Carrefour des Résistances", bien connu de très nombreux visiteurs, c’est maintenant la source de la Dunière, qui, avec la stèle de Martine Diersé, "Mouvances", [1] devient pôle d’attraction des randonneurs - d’autant que chacun peut y entendre la mer ...

Et puis, de nouvelles orgues -de terre, de feu et d’air, et d’autres objets sonores, vont être à la portée de tous, à Combier.





_

[1] Des aides, sur lesquelles nous reviendrons, de la Région, du CDRA ValDac, du Département, des communes de Saint-Apollinaire-de-Rias, Saint-Basile, Saint-Jean-Chambre, Saint-Julien-le-Roux, Saint-Maurice-en-Chalencon, Châteauneuf-de-Vernoux... et de Véolia-environnement, et d’autres sponsors privés.

Entretien de la voierie


(JPG) Avant la saison humide et les froids, l’entretien de la voirie est une nécessité absolue.

"Les emplois" - un nom qui est une survivance du temps où les habitants de la commune donnaient un peu de leur temps "employé" à entretenir les chemins.


Les emplois, c’est le traitement des trous, des fissures des routes communales.

Ce sont plus de 50 tonnes de gravier et 12 tonnes de goudron qui sont nécessaires à l’entreprise Chareyron pour mener à bien cette mission, avec la participation active de Michel Fayard, notre cantonnier municipal.


Par ailleurs, c’est l’entreprise Soubeyrand qui a procédé au curage des fossés, avec la participation de Michel Fayard, et sous la conduite active de Robert Taconnet, 2ème adjoint.

La pluie a fait son apparition le lendemain de la fin de l’opération.

Quelle coordination !

Michel Cimaz





_

Fin des travaux au chemin des Muletiers


Le chemin des Muletiers a maintenant son aspect définitif.

Les réseaux enterrés - eau, électricité, téléphone, le chemin élargi et goudronné, c’est la touche finale à cette zone nouvellement urbanisée.

(JPG)
Souvenir de travaux aujourd’hui terminés.


C’est grâce à une subvention de 60% du Conseil Général - dans le cadre de Cap territoire, et à la PVR, que cette réalisation a pu se faire à un coût supportable pour les finances de la commune.


Michel Cimaz





_

Chemin des Muletiers


Les travaux d’enfouissement des câbles électriques et téléphoniques, prévus de longue date, sont en phase terminale.

Ils permettront d’alimenter en souterrain, les habitations de la zone du chemin des muletiers, y compris les parcelles pour lesquelles les propriétaires n’ont pas encore fait de demande de raccordement à ERDF...

(JPG)


C’est une équipe spécialisée d’ERDF qui viendra mettre en service tout le dispositif le 3 juin.

Immédiatement après, seront entrepris les travaux d’élargissement et de goudronnage de la chaussée, l’entreprise ayant été désignée par le conseil municipal à la suite d’un appel d’offre piloté par la DDE.

Ainsi, ce nouveau quartier bénéficiera de tous les services prévus dans la carte communale dans le courant du mois de juin.

Michel Cimaz





_

Carrefour des Résistances, toilettage de printemps...




L’herbe a poussé drue, haute et verte, en ce début de printemps, cachant les cairns et le pied des totems...

(JPG)


Michel Cimaz, maire, a pris sa débroussailleuse pour précautionneusement aller la couper et remonter les quelques cairns qui en avaient de nouveau besoin après le passage efficace de Geneviève et de ses amis du Hâvre, Renée et Jean-Louis.





_

Une équipe au travail


celle du Tremplin qui a continué le débroussaillage tout au long de la semaine.

(JPG)


Des chemins communaux abandonnés depuis longtemps, redécouverts par Alain Fluchaire, son expérience et son écoute des habitants - de l’inépuisable mémoire de Paulette Vignal et Robert Taconet... Des chemins qui vont être réutilisés, pour des usages différents de ceux d’antan...

Une façon néanmoins de restaurer un patrimoine communal en le faisant vivre avec son époque...

Et comme le disait récemment Aline Bilher, étudiante s’intéressant particulièrement au patrimoine, de conférer une autre profondeur, une densité du sens à ce travail de redécouverte, de défrichage de chemins mais aussi, indissociablement, de mémoires et d’imagination des pas du passé...

D’une époque où on faisait des kilomètres à pied pour se rendre aux veillées, ou, il y a quelques siècles, aux assemblées, où on a pu passer pour fuir le STO et se cacher, ou tout simplement pour rencontrer sa bergère...


Jacqueline Cimaz





_

Débroussaillage, retrouvailles et réhabilitations


(JPG) L’équipe du Tremplin est à pied d’œuvre cette avant-dernière semaine d’avril pour débroussailler.


Débroussailler et retrouver,

retrouver et

réhabiliter d’anciens chemins communaux qui n’étaient plus utilisés.


Après repérage sur le cadastre,

recueil de mémoires,

Alain Fluchaire, Robert Taconet et moi-même sommes allés marquer les chemins pour préparer la venue du Tremplin,

accueilli ce lundi matin.


Certains de ces chemins pourraient être intégrés au Sentier Art et Nature en gestation.


Une nouvelle vie et une valorisation touristique de la commune et du Plateau.


Michel Cimaz





_

Bientôt une station d’épuration écologique au village


Devant un public intéressé, Olivier Ugolini, ingénieur au Cabinet Merlin, a brillamment [1] présenté le projet de station d’épuration du village où l’imbrication des maisons ne permet pas un assainissement individuel satisfaisant.

(JPG)


Cette station fonctionnera sans aucun apport chimique, sans aucune consommation d’énergie ; divers procédés totalement naturels, en particulier la digestion des boues par des roseaux, permettront de préserver le milieu naturel.


Le coût de cet équipement, 300000€ HT, devrait être atténué par l’obtention de subventions. L’Etat a déjà attribué 105000€ ; le Conseil Général et l’Agence de l’eau devraient intervenir.

(JPG)


La réalisation, lorsque le financement sera obtenu, devrait intervenir dans l’année 2009.

Michel Cimaz, Maire.

Photos Nicole Chazel, Jacqueline Cimaz




Un message de Nicole Chazel, 1ère adjointe,

" Quand on est curieux de ce qui nous entoure ou va nous entourer...


Arlette et moi, nous nous sommes rendues sur place, cet après-midi pour voir la station d’épuration de Saint-Michel-de-Chabrillanoux dont Olivier UGOLINI nous avait parlé lors de son brillant exposé.


Nous avons pu constater que cette station se trouve dans un paysage tout à fait identique au nôtre, au bas du village de St Michel, à proximité immédiate d’un ruisseau, entourée de bois et de prés.

(JPG)


La station fonctionne.

Nous n’avons senti aucune odeur

et l’ensemble de l’ouvrage ne masque pas le paysage

à part que les bâches sont ici blanches. Chez nous pourquoi ne pas les prendre vertes si cela était possible ?



_

[1] Une conférence argumentée de près de deux heures, d’une richesse inouïe... A tel point que plusieurs des personnes présentes, impliquées, ou aussi impliquées, dans le projet "Mouvances" des Rias, en ont tiré de nombreux enseignements... cf article... NDLR



_

Panneau d’affichage au village !



Le panneau prévu fin 2007 en même temps que les bancs, a été instalé ce mercredi 6 août par Hervé VIGNAL, menuisier aux Baraques.

Bien hermétique, il a été en plus protègé contre les intempéries par un joli petit toit en bois, bien sûr, qui lui donne un air bien sympathique...


Ce panneau permettra aux gens du "village" d’être informés de la vie de la commune (dates des Conseils Municipaux, ordres du jour et comptes-rendus, manifestations et informations diverses...)

(JPG)


Pendant la mise en place, déjà, des habitants se sont avancés pour découvrir cette nouveauté...


D’habitude ils devaient aller consulter le panneau à la mairie - aux Baraques ; désormais, ils pourront le faire ici même au "village"...


On veut savoir ce qui se fait et ce qui se passe dans la commune, on veut être informé. Quoi de plus normal !


Texte et photos Nicole Chazel





_

Résidence Péatier-Couret : la réception des travaux...



Elle avait lieu le mardi 29 juillet 2008 à 14h30. Tous les corps des métiers étaient convoqués .

Présents : - MM.Cimaz, Maire, Bechetoille, Cymbalista, Berthier, Cachard, Desbos, Pierrefeu, Taconnet - adjoint, Delarbre Guy, conseiller municipal, Mme Chazel, adjointe.

Empêché et excusé : Monsieur Saroul


Avec des logements conformes au projet initial, des travaux réalisés et conformes à ceux prévus par les plans, un bon fonctionnement de tous les équipements, il a été possible de constater l’achèvement des travaux de leur bonne exécution et de leur conformité.


Les différents procès verbaux ont été établis et dûment signés afin de bénéficier de toutes les garanties. En effet la réception constitue le point de départ des garanties.

(JPG)


Une réception sans problème particulier sous la maîtrise parfaite de Monsieur Bechetoille, architecte, dont le sérieux et la rigueur ont été appréciés tout au long de ce gros chantier.


A noter également le bon travail et la parfaite coordination des différents corps de metiers.


Texte et photos Nicole Chazel





_

Bancs publics...



Un projet parmi tant d’autres, mis en place en 2007 et qui a vu le jour ce vendredi 18 juillet 2008.

Après avoir déplacé les containers d’ordures ménagères en janvier dernier qui n’avaient franchement pas leur place contre le mur de notre belle église romane à St Apollinaire de Rias, nous avons prévu la mise en place d’ un banc pour accueillir les nombreux visiteurs de l’église et les promeneurs traversant le village .

C’est Michel Fayard, employé communal et Robert Taconnet, adjoint au Maire qui avec tout leur savoir-faire habituel ont procédé à la mise en place des ces bancs.

Très tôt dans le matin ils étaient sur les lieux en plein travail et à midi les bancs étaient prêts à être utilisés.

Pour ce banc, nous avons convenu de l’installer à un endroit un peu abrité plutôt qu’en plein vent contre le mur de l’église car à cet endroit la bise souffle fort... Et puis près de la croix, il nous a semblé bien à sa place.

Monsieur Henri Simery, habitant du village et habitué des lieux, puisque lui-même ou son épouse Odette viennent chaque jour ouvrir et fermer l’église pour sa visite, fut le premier à découvrir le banc...

(JPG)


A noter sans tarder sur la place de ce village la pose du panneau d’affichage prévu en même temps que les bancs. Nous avons confié ce travail à Hervé Vignal, menuisier aux Baraques, commune de St Apollinaire de Rias, qui le réalisera avec toute sa compétence.

Quant au banc du Temple des Baraques, lui aussi a bien sa place à l’abri du vent, un peu à l’écart de la place sous le vieux marronnier... et même si il est un peu au soleil l’après midi, il se trouve sous l’éclairage du parking le soir. Déjà il a bien servi avant et après le concert d’Yves Paganelli ce samedi 19 juillet 2008.


Voilà des lieux propices aux rencontres, aux discussions et peut-être même à des méditations...


Nous avons installé ces bancs près de ces lieux qui sont notre patrimoine et auxquels nous sommes ici tous profondément attachés !


Texte et Photos Nicole Chazel





_

Un des derniers rendez-vous de chantier particulièrement émouvant.



Présents :

MM.Cimaz, maire de la commune, Bechetoille, architecte, mme N.Chazel, 1ère adjointe, MM.Taconnet, adjoint au maire, Pascal représentant l’entreprise Pierrefeu, Cimbalista, électricité ; des représentants de l’entreprise Berthier peinture.

Excusés : MM. Cachard menuiserie vivaroise, Desbos plombier.


Alors que le restaurant tenu par Madame Couret Yvonne, épouse d’André Péatier, figure du pays... reste encore si vivant dans les mémoires des gens du pays mais aussi de beaucoup d’autres habitués venant de loin, et à l’idée que désormais ces murs vont abriter une nouvelle histoire, une forte émotion s’empare de nous qui avons connu ce lieu.


Tout est pratiquement prêt pour la réception finale.

Les appartements rez-de-chaussée et côté est sont entièrement terminés, seul le logement côté ouest nécessite quelques derniers travaux de peinture.

Pour une réalisation parfaite et soucieux du bien-être de nos futurs locataires, nous n’avons pas voulu précipiter les travaux, il a fallu du temps et nous l’avons pris !

(JPG)


Trois logements clairs et lumineux, indépendants et agrémentés d’un jardinet privé sont donc à la location et il est possible de les visiter en s’ adressant à M.Cimaz maire de la commune au 04.75.58.18.50.

Des demandes ont déjà été reçues en mairie, mais il est encore temps d’être candidat à ces locations puisque les attributions ne sont pas encore effectuées.

A noter l’environnement agréable et de qualité avec des espaces verts et fleuris... Eh oui les arbustes plantés au mois d’avril sont déjà fleuris et poussent comme s’ils avaient toujours été là !!

Un moment de rencontre et de convivialité est prévu en août pour permettre aux habitants de la commune de visiter cette nouvelle réalisation.

Des invitations seront adressées en temps voulu.


Texte et Photos Nicole Chazel





_

Les abords de la Maison Péatier




Des abords fleuris, arborés et des espaces verts accueillants.

Un adjoint au Maire, M.Taconnet Robert, s’est particulièrement investi dans ce travail avec tout le professionnalisme et le sérieux qui est le sien...

Il a su, aidé par M.Fayard Michel, employé communal, rendre l’environnement des logements parfaitement attrayant.

(JPG)


Ils ont tous deux nettoyé, aplani et désherbé toute une journée sans ménager ni leur peine, ni leur temps.

Un grand merci et bravo à tous les deux !!!


Texte et photos Nicole Chazel





_

Le chantier touche à sa fin...


MM.Cimaz Michel, maire de la commune, Bechetoille, architecte, Desbos, Cachard, Mme Chazel Nicole, 1ère adjointe, étaient présents.

-  Excusés : MM Saroul et Berthier
-  Absent : Entreprise Pierrefeu

Les travaux de peinture avancent normalement. Des finitions restent encore à réaliser dans les jours qui viennent mais le chantier touche à sa fin.

Des espaces lumineux et très agréables permettront qu’une nouvelle vie anime ce bâtiment rénové qui a gardé, malgré les travaux, l’identité qui était la sienne.

(JPG)

Pré-réception le 04 juillet 2008 où tous les corps de métier sont convoqués.


Texte et photos Nicole Chazel





_

Façade neuve, nouvelle époque pour la montée des Baraques...




Etaient présents :

MM.Cimaz, maire de la commune, Bechetoille, Desbos, Cachard, Mme Chazel Nicole ( adjointe au maire ), M. Robert Taconnet (adjoint au maire), Mme Jouin Nathalie (conseillère municipale)


Le temps a enfin permis aux façadiers de réaliser le travail prévu.

(JPG)


C’est fait !

La façade est terminée depuis vendredi 13 juin au soir.

Le bâtiment retrouve ainsi l’identité qui etait la sienne avec un certain "relookage" : la façade aux couleurs rosées a laissé la place à un enduit aux tons de gris-beige se mariant fort bien aux autres façades et à la couleur des pierres du pays.

L’encadrement des fenêtres et des portes, peint en blanc, rappelle aussi celui qui existait précédemment.

(JPG)


A l ’intérieur, les travaux avancent ; les peintures sont encore à faire. Il faudra prendre le temps nécessaire pour les éffectuer afin que ce travail et toutes les finitions nécessaires soient réalisées de manière parfaite.


Prochaine réunion de chantier vendredi 20 juin à 9h15 où tous les corps de métier sont convoqués.


Texte et photos Nicole Chazel.





_

Intérieurs au centre de la dernière réunion de chantier...



Monsieur Michel Cimaz, Maire de Saint-Apollinaire-de-Rias était excusé, retenu ailleurs par une réunion.

Etaient présents :
-  MM. Bechetoille, Berthier ( peinture carrelage ), Cymbalista ( électricien), Pascal ( entreprise Pierrefeu ), Taconnet ( Adjoint au maire )

-  Mmes Jouin (conseillère municipale), Chazel (Adjointe au maire )

Les façades attendent toujours à cause du mauvais temps, mais tout a été mis en place pour commencer dès que possible.

Beaucoup d’artisans présents... et en plein travail sur ce chantier qui avance ! De nombreuses mises au point, de nombreux détails ont été évoqués entre l’architecte et les différents corps de métier. Une concertation particulièrement riche qui est nécessaire au bon déroulement du chantier.

(JPG)



-  Les carrelages sont presque termines et la pose des faïences avance.
-  Les baignoires et les bacs à douche sont installes, seuls les éviers restent à mettre en place.

Avec beaucoup de plaisir, nous avons pu accéder à l’étage du logement 3, coté ouest, en empruntant le bel escalier en bois qui a été installé depuis fin mai. Une belle réalisation qui donnera beaucoup de cachet à l’ensemble de ce logement, agrémenté également par certaines boiseries apparentes au niveau de la charpente.

A noter aussi la parfaite luminosité des logements en étage par la présence de velux et des fenêtres bien sûr.

La pose de la clôture garde-corps le long de l’entrée du logement 2, coté est, en panneaux rigides, sera réalisée. Monsieur Fabres ( Alpes contrôle sécurité), présent sur le chantier le 30 mai 2008 a donné son accord.

Un point positif quand même compte-tenu de la météo actuelle : les arbustes et les arbres mis en place à la mi-mai auront été bien arrosés, ce qui facilitera leur développement !

Prochaine réunion de chantier, le vendredi 13 juin 2008 ou j’espère pouvoir vous présenter en photos la façade tant attendue.


Nicole Chazel, 1ère adjointe

(texte et photos)





_

Maison Péatier : déjà les plantations !


En raison de l’absence de M. Béchetoille, architecte, depuis la dernière réunion du 25 avril 2008, il n’ y avait pas eu de compte rendu.

Cependant, M. Michel Cimaz, maire de la commune a continué le suivi du chantier de manière très régulière et répondu aux demandes des différents corps de métiers.


Le chantier a avancé et avance encore malgré une période pluvieuse assez défavorable, en particulier pour les enduits de façade qui n’ont pu démarrer (ils devraient les faire dès la semaine prochaine si le temps le permet).

Pour renforcer l’étanchéité du coté nord-est, une tranchée a été ouverte ainsi il n’y aura aucun risque d’infiltration dûe aux eaux de ruissellement.

Les travaux de plâtrerie ne tarderont pas à se terminer, les carrelages sont en cours.

L’entreprise Desbos a mis en place les branchements prévus et terminera la pose des différents sanitaires.

Les travaux d’électricité se poursuivent.

L’entreprise Pierrefeu posera l’escalier intérieur du logement 3 le 27 mai 2008.

Le bureau Alpes Contrôle (sécurité) est sollicité pour venir sur le chantier et confirmer la possibilité d’un garde corps en panneau rigide de clôture le long de l’entrée Nord Est logement 2.

L’entreprise Sarroul-Perrin procède à la préparation du parking nord. l’enrobé sera fait début juin.

La plantation des arbustes et arbres est en cours.

(JPG)


Un bâtiment joliment rénové, et des abords fleuris et bien aménages.



Etaient présents M. Michel Cimaz, maire de la commune, M. Béchetoille, architecte, MM. Perrin, Berthier, Desbos, Maxime Pascal ( entreprise Pierrefeu ),Mme Nicole Chazel.

Mme Nathalie Jouin,absente, était excusée.


Prochaine réunion de chantier Vendredi 30 Mai 2008 à 9h15.



Nicole Chazel, Ière adjointe (texte et photos)





_

Réunion chantier Péatier du 18 avril 2008



Tous les corps de métiers convoqués étaient présents. L’entreprise EGBI était excusée.

Etaient également présents :

Michel Cimaz Maire de St Apollinaire de Rias, M. Bechetoille, Architecte, Nicole Chazel, 1ère adjointe et Nathalie Jouin, conseillère municipale.


Les travaux de doublage et cloisons avancent mais pour atteindre les objectifs prévus (réception des travaux fin juin), il est nécessaire de renforcer les équipes.

Également, les travaux de carrelage devraient commencer au plus tôt.

L’entreprise Saroul-Perrin posera un caniveau au haut de l’escalier côté ouest avec un complément de retour d’étanchéité sur l ’angle du bâtiment.

L’entreprise Desbos finira tous les branchements et posera les chauffe-eau.

L’entreprise Cachard a mis en place la passerelle côté est comme prévu, seules restent à faire quelques finitions.

(JPG)



Une très bonne réalisation qui augmente le volume du bâtiment et agrémente la façade.


Un gros chantier qui avance mais qui demande du temps pour que tout soit réalisé dans les meilleurs conditions et pour une réussite parfaite.

Nicole Chazel (texte et photos)





_

Un projet qui prend forme



Tous les représentants des différents corps de métier étaient présents autour de M. le maire, Michel Cimaz, et de M.Bechetoille, Architecte.

Nicole Chazel, 1ère adjointe, et Nathalie Jouin représentaient le Conseil municipal.

Avec grand plaisir, nous découvrons au fil des semaines un projet qui prend forme...

L’ensemble des gros travaux est terminé.

(JPG)


Les maçons vont finir les clôtures, la mini station d’epuration est terminée, le parking en stabilisé sera prochainement réalisé.

Les façades seront enduites la semaine prochaine.

Les travaux de plâtrerie avancent en coordination avec les travaux d’electricité ; le logement numéro 1 est terminé. Une deuxième équipe est prévue pour commencer les carrelages de ce logement.

L’entreprise Cachard mettra en place la passerelle au plus tôt afin de rendre plus accessible le logement 2 pour les travaux de plâtrerie.

L’entreprise Pierrefeu posera l’escalier intérieur sans tarder,les volets et les fenêtres sont en place. Quelques finitions restent à réaliser au niveau des boiseries.

Prochain rendez-vous de chantier vendredi 11 avril 2008 à 9h15.


Texte et photos Nicole Chazel





_

Emotion


Tous les artisans convoqués sont présents entourés de M. le maire, Michel Cimaz, de M. Bechetoille, architecte. Sont présentes également Nathalie Jouin et Nicole Chazel.

Le chantier se poursuit.

Les cloisons et doublages sont largement avancés, les travaux d’électricité ont bien suivi avec le passage des gaines.

L’entreprise de menuiserie réalise la pose des volets puis installera l’escalier intérieur.

L’entreprise de maçonnerie commencera sans tarder les enduits extérieurs. Des finitions sont encore en cours.

-  l’escalier exterieur en pierres : un trottoir en désactivé sera réalise depuis le bas de cet escalier jusqu’au muret ancien, afin de bien délimiter le bâtiment par rapport à la route.

Les arbustes seront plantés dans la partie supérieure des abords.


C’est avec émotion que depuis quelques temps, on pénétre dans le bâtiment où certaines pièces sont encore empreintes de la vie qui les animait ; la cuisine du restaurant et sa salle à manger donnant sur la route avec le placard dans le mur qui abritait les bouteilles d’apéritif...

Que de souvenirs encore présents dans la mémoire des habitués de ce café-restaurant.


Mais tout n’est pas encore terminé, il reste encore à faire pour permettre à ce bâtiment de continuer son histoire.


Nicole Chazel

1 ère adjointe

Prochaine réunion de chantier le vendredi 14 avril 2008 à 9h15.





_

Maison Péatier, de nouveaux corps de métier



Participaient à cette réunion de chantier de la Maison Péatier : MM. Michel Cimaz, maire de St Apollinaire de Rias, Bechetoille, architecte, Cymbalista, EGB1, électricité, Saroul-Perrin, maçonnerie, Cachard, menuiserie vivaroise, les entreprises - menuiserie PIERREFEU, BERTHIER plâtrerie peinture, Mme Jouin Nathalie,nouvelle élue conseillère municipale et Mme Chazel Nicole 1ere adjointe à Saint-Apollinaire-de-Rias.


Les travaux ont franchement bien avancé.

Les portes et les fenêtres mis en place depuis cette semaine donnent un nouveau visage au bâtiment. Les façades enduites dans quelques jours apporteront également une nouvelle image.


Des travaux de terrassement sont encore en cours afin de mettre en place la station d’épuration Eparco.

Un escalier coté nord ouest est entrain d’être réalisé avec de belles marches en pierres de pays, de même que des murets également en pierres coté nord. Un beau travail de la pierre, une parfaite réussite de la réalisation.

L’aménagement des abords se poursuivra encore quelques jours afin que l’environnement soit lui aussi en harmonie avec le bâtiment rénové.

(JPG)


L’entreprise Pierrefeu posera les volets à la fin du mois et l’aménagement des salles de bains (supports de vasques) suivra.

L’entreprise d’électricité EGBI interviendra le 25 mars 2008 en coordination avec l’entreprise Berthier plâtrerie.

L’entreprise Berthier est la depuis 2 semaines et continue les travaux de doublage et d’isolation prévus déjà fort avancés.


Les travaux de plomberie ont été réalisés au fur et à mesure des besoins et se poursuivront dès la semaine prochaine.


Un chantier qui avance tout à fait normalement avec une programmation sans faille et une parfaite coordination des travaux ; tout cela mené en mains de maître par l’architecte M.Bechetoille et sous l oeil attentif de Michel Cimaz, maire de st apollinaire de rias.



Prochain rendez-vous de chantier le vendredi 28 mars 2008 à 9h15 où tous les conseillers municipaux peuvent y assister.


Photos et Texte Nicole Chazel





_

Importante réunion de chantier


Participaient à cette réunion de chantier de la Maison Péatier : MM. Michel Cimaz, maire de St Apollinaire de Rias, Bechetoille, architecte, Desbos, plomberie, Cymbalista, EGB1, électricité, Saroul-Perrin, maçonnerie, Cachard, menuiserie vivaroise, les entreprises - menuiserie PIERREFEU, BERTHIER plâtrerie peinture, M. Serre, société ACCORD, responsable Sécurité, et Mme Chazel, adjointe à Saint-Apollinaire-de-Rias.

Une réunion générale où les entreprises étaient fort bien représentées.

Nous nous sommes retrouvés sur le chantier avec beaucoup de plaisir ; les travaux ont franchement bien avancé. M. le Maire, Michel Cimaz, maire de St Apollinaire de Rias toujours très attentif à leur avancement n’a pas compté son temps pour ses nombreuses visites sur le terrain.

L’architecte M. Bechetoille, après une longue visite technique et beaucoup d ’échanges avec les divers artisans a lui aussi montré toute sa satisfaction.

En parfaite collaboration avec les artisans, l’architecte programme la suite des travaux.

Le toit attendu avec impatience est maintenant terminé ; seules restent à faire quelques finitions. Le temps bien sec a permis la pose dans de parfaites conditions et l’intérieur est maintenant protégé.

Les travaux de façade sont en cours et l’aménagement extérieur suivra (escalier en pierres et préparation de la clôture, nettoyage de l’arrière du bâtiment, mise en forme du terrain)

L’entreprise Pierrefeu posera les menuiseries extérieures à partir de la semaine prochaine afin que les travaux de plâtrerie puissent suivre dès le 17 mars 2008.

Les travaux de plomberie et d’électricité ont été réalisés au fur et à mesure des besoins et se poursuivent. Rien n’est à signaler.

(JPG)


Un chantier bien mené, bien suivi et qui avance... Un bâtiment qui commence à montrer ce que l’on attend de lui, qui fera le plaisir des yeux, des habitants du pays bien sûr, mais aussi des nombreux passagers de la route si fréquentée.

Nicole Chazel, texte et photos

Prochaine réunion de chantier prévue le 14 mars à 9h15





_

Redémarrage du chantier de la maison Péatier



après quelques jours d’arrêt qui ont permis le séchage de l’ensemble des travaux de maçonnerie.

Comme prévu, la charpente a été livrée ce mercredi 13 février 2008.

Aujourd’hui, vendredi 15 février 2008 les menuisiers sont en plein travail pour la décharger et la mettre en place.

Un gros travail qui permettra au chantier de continuer de manière tres positive.

L’entreprise de maçonnerie termine les appuis et seuils en cours et prévoit la restauration de l’escalier est.

En suivi, les semaines à venir, les piquages des enduits existants seront faits et un échantillon de l’enduit gratté sera proposé.

M. Desbos, plombier, en coordination avec les diverses entreprises termine tous les réseaux ( évacuation, alimentation, et ventilation, vmc).

L’entreprise d’électricité est également présente dès nécessité.

L’entreprise Berthier (doublage carrelage) sera sur le chantier des que le toit sera terminé (début mars).

M. Fabres, Alpes Controle, n’a pas de remarques particulières.

(JPG)


Un gros chantier qui avance et qui montre déja un bâtiment fort bien restauré, au volume augmenté d’une part par la partie neuve, mais aussi par le fait que les côtés nord et est ont été entièrement décaissés.

Un bâtiment qui laisse entrevoir une belle réalisation dont la réception pourrait même se faire à la mi-juin.

Participaient à cette réunion de chantier : MM. Michel Cimaz, maire de St Apollinaire de Rias, Bechetoille, architecte, Desbos, plomberie, Cymbalista, EGB1, électricité, Saroul-Perrin, maçonnerie, Cachard, menuiserie vivaroise, Fabres, Alpes controle ; Mme Chazel, adjointe à Saint-Apollinaire-de-Rias.

Prochain rendez-vous de chantier le vendredi 07 mars 2008 à 9h15.


Nicole Chazel (texte et photos)





_

Réfection d’un chemin



L’arrivée de nouveaux propriétaires, résidents à temps complet dans la commune, rendait urgente la réfection du chemin de la Tailla...

(JPG)


Grâce à la recherche et l’obtention de subventions, c’est chose faite !





_

Réunion de coordination du 1er février




Y participaient : MM. Michel Cimaz, maire de St Apollinaire de Rias, Bechetoille, architecte, Desbos, plomberie, Cymbalista, EGB1, électricité, Pierrefeu, menuiserie, Saroul, maçonnerie, Mme Chazel, adjointe.

M.Cachard, menuiserie vivaroise, était excusé.

(JPG) La réunion s’est passée dans de parfaites conditions. M.Berthier,( plâtrerie-carrelages) est prêt pour intervenir courant février dès que le toit sera mis en place.

M. le Maire a contacté à nouveau FORCLUM pour déplacer le poteau électrique, le travail sera fait sans tarder. L’entreprise de maçonnerie réalisera les derniers travaux, regards pour France Télécom et tranchées correspondantes groupées avec les autres réseaux.

Le muret en pierre côté ouest sera restauré comme prévu...

Il faut noter à nouveau la parfaite coordination entre les entreprises.

L’entreprise Pierrefeu prévoit de manière tres précise son intervention prochaine (dimensions portes, passages, grilles entrées d’air sur menuiserie, contact avec Alpes Controle pour validation).

Un gros chantier qui avance trés normalement,toujours dans un climat d’entente et de sérieux.

Prochain rendez-vous, le vendredi 08 février 2008 à 9h15

Nicole Chazel (photos et texte)_





_

Réunion de chantien du 25 janvier




Y participaient outre M.Michel Cimaz, maire de la commune de St Apollinaire de Rias, M. Bechetoille, architecte, MM. Cachard (menuiserie vivaroise) et Perrin (entreprise de maçonnerie), Mme Chazel Nicole, adjointe.

Le temps passe vite...trés vite..

Hier le chantier débutait, aujourd’hui l’ entreprise de maçonnerie commence à quitter les lieux... puisque le gros oeuvre en maçonnerie est terminé.

Reste l’habillage en pierres,côté est,une belle réalisation avec les pierres récupérées sur le chantier. Oui, dans ce pays on " aime" les pierres.

Appuis et seuils seront terminés des que l’avancement des autres travaux le permettra.

(JPG)


Le temps sec de ces jours facilite le séchage de l’ensemble des travaux de maçonnerie. M. Bechetoille, architecte, le note de manière tres positive.

Les murs maintenant bien consolidés attendent impatiemment le toit... pour que la maison puisse continuer son histoire.

Une nouvelle histoire, bien sûr, mais empreinte d’un passé que l’on ne pourra jamais gommer.

La prochaine réunion générale de coordination aura lieu le 01 février 2008 à 9h15 - où sont convoqués tous artisans et acteurs de ce chantier.

Nicole Chazel (Texte et photos)





_

Maison Péatier, premières réunions 2008



11 janvier 2008.

Etaient présents : M. Bechetoille, architecte, M. Perrin-Saroul (entrepreneurs de maçonnerie, M. Cachard ( menuiserie), M. Desbos ( plomberie ), M. Fabrés ( Alpes bureau controle ), Mme Nicole Chazel (Adjointe au Maire, Saint-Apollinaire-de-Rias).

M. Michel Cimaz, maire de la commune, n’a pu se libérer, étant retenu à Chateauneuf de Vernoux pour le projet de crèche dans le cadre du " Pôle d’excellence rurale ".

Le SIVOM dont le Président est M. Michel Cimaz, est lui-même porteur de ce projet. Cet accueil de la petite enfance est un véritable enjeu pour le développement rural, créateur de lien social.

(JPG)

Etaient présents le 18 janvier 2008 :M. Michel Cimaz, Maire de la commune de St Apollinaire de Rias, M. Bechetoille, architecte, M. Perrin-Saroul, (entrepreneur de maçonnerie), M. Cachard ( menuiserie), Mme Nicole Chazel, adjointe à la mairie de Saint-Apollinaire...

(JPG) Le chantier suit son cours et avance normalement malgré les journées de pluie.

Actuellement le batiment est bien consolidé pour affronter le mauvais temps. La partie neuve est terminée, y compris les murs dans les combles. Tous les dallages ont été réalisés de même que toutes les ouvertures extérieures. Le batiment est prêt pour recevoir la charpente qui sera posée par l’entreprise Cachard ( "Menuiserie vivaroise" ) dans les toutes prochaines semaines, l’installation de ce chantier s’est effectuée ce jour, vendredi 18 janvier 2008..

La prochaine réunion de chantier est prévue vendredi 25 janvier 2008.

Une réunion de coordination générale est également prévue le vendredi 01 février 2008.


Texte et photos : Nicole Chazel





_

Des réalisations qui demandent un énorme travail



(JPG) Pour illustrer l’importance des tâches administratives,

une vue des dossiers concernant

la seule opération de rénovation de l’immeuble Péatier...(1) :

plus de 15 kilos

et on ne compte pas en temps passé à les instruire !

Autorisations en tout genre, permis de construire, dossiers d’appels d’offres, dossiers de marchés publiques, dossiers de financement...

Enfin les travaux commencent effectivement lundi 10 septembre.


Et depuis ils sont allés bon train...

(JPG)

Photos Michel Cimaz


Et ce dossier n’est pas le seul gros dossier ! Parmi les piles, la partie en cours d’exploitation de la carte communale (2) et du schéma d’assainissement (3)...


Et après l’instruction, il y a le suivi des travaux, comme pour l’eau, au SIVOM...

(JPG)





_

Maison Péatier, 14 décembre


(JPG)

Sur le chantier on notait la présence de : M.M. le Maire de St Apollinaire, Michel CIMAZ, BECHETOILLE, architecte, DESBOS, plombier, CYMBALISTA éléctricien EGBI, PERRIN, entreprise de maçonnerie, PRIEZ de Veolia, d’un représentant de l’entreprise PIERREFEU, de Nicole CHAZEL, adjointe, mairie de Saint-Apollinaire.

Malgré le froid, le chantier avance.

Les travaux de dallage aussi bien dans la partie ancienne que dans celle à construire seront réalisés en totalité dans les délais prévus.

Le contre mur - exigeant beaucoup de précautions- est en cours et se réalise de maniére parfaite, les travaux de terrassement prévus sont terminés de même que tous les drainages.

A noter toujours la trés bonne coordination existant entre les entreprises.

Le chantier suit son cours de maniére continue ; tous les travaux à prévoir sont programmés pour la reprise en janvier, aprés les congés de fin d’année.


A noter qu’avec plaisir nous avons rencontré sur le chantier maçonnerie, notre ami et sympathique concitoyen, Alain FLUCHAIRE, l’enfant du pays, de l’entreprise SARROUL PERRIN.

Alain qui a bien connu la maison PEATIER , participera de maniére parfaite à la réalisation des travaux qui rendront une nouvelle vie à cette maison, nous en sommes sûrs ( voir photo au fond du chantier partie reconstruite).

Présence remarquée aussi de notre ami et voisin Alain Rousset.


La réunion de chantier se termine en Mairie, les échanges nécessaires entre tous les corps de métiers et les observations sur les plans, ont eu lieu, menés en main de maître par l’architecte M.BECHETOILLE, sous l’oeil attentif de MICHEL CIMAZ, maire, toujours présent et trés souvent sur le terrain pour suivre les travaux.


C’est dans le même climat de parfaite entente et de bonne humeur, que nous nous séparons en nous souhaitant de bonnes fêtes de fin d’année - avec tout le plaisir de se retrouver sur le chantier le 11.01.2008 pour une nouvelle réunion.

Nicole Chazel (article et photos)





_

Maison Péatier, 7 décembre...




Cette réunion regroupait M. Michel Cimaz, maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, M. Bechetoille,architecte, MM. Perrin et Saroul (entrepreneurs de maçonnerie), M. Cymbalista d’ EGBI, électricien, M. Chareyron, répresentant la menuiserie vivaroise, entreprise Cachard, M. Sausset, répresentant l’entreprise Berthier (cloisons et carrelages) et Nicole Chazel, adjointe.


Des chappes et des dalles coulées, des dalles en préparation, un batiment attendu, un toit....

A l’ entour, un tracto-pelle en plein travail de terrassement...

Oui, un tres gros chantier aux Baraques ! Qui doit susciter nombre de discussions et des " pourquoi"...

Pourquoi ?

Parce que fidèle aux traces du temps, M.Cimaz, maire, et son conseil municipal, ont voulu respecter l’aspect patrimonial de ce batiment faisant partie intégrante de l’histoire de la commune et créer là trois logements sociaux.


(JPG)

Avancement du chantier :

Les dalles intermédiaires sur le rez-de-chaussée sont coulées à 100%, les dalles en combles sont en préparation en coordination avec l’électricien pour le passage de toutes les gaines dans les dalles et le plombier, M. Desbos, pour la réalisation des entrées d’eau.

M. le Maire prendra les contacts nécessaires pour les raccordements aux réseaux d’eau et téléphone.

La suite des travaux est ensuite programmée, pour divers corps de métier...


Un gros chantier mais au suivi très régulier aussi bien par l’architecte, les differents entrepreneurs que, bien sûr, par la commune.


Prochain rendez vous de chantier : vendredi 14 décembre 2007 à 9H15.



Nicole Chazel





_

Maison Péatier, réunion de chantier du 23 novembre




(JPG) M. le Maire de St Apollinaire de Rias, Michel CIMAZ, se trouvant au CONGRES DES MAIRES à PARIS, était remplacé par Nicole Chazel, adjointe.

Etaient présents :

-  M. BECHETOILLE, architecte
-  M. PERRIN, entreprise maçonnerie SAROUL-PERRIN
-  M. RUEGGER de Forclum ( ex entreprise Exbrayat)
-  M. CYMBALISTA d’EGBI (électricien)
-  Mme CHAZEL Nicole, Adjointe Mairie de St Apollinaire

Le chantier avance malgré le temps guère favorable cette semaine (trois jours d’intempéries)

Aprés le coulage des dalles en rez-de-chaussée, il est prévu pour la semaine prochaine, le coulage et le lissage de l’ensemble des dalles, hors gel bien entendu.

M. RUEGGER prévoit le déplacement du poteau électrique ; il n’y aura pas de passage de câble sur le bâtiment rénové maison Péatier.

De nouveaux contacts seront pris avec la menuiserie VIVAROISE( CACHARD)et la menuiserie PIERREFEU.

L’entreprise DESBOS (plomberie) non représentée ce jour, effectue un suivi régulier du chantier.

Le prochain rendez-vous aura lieu le vendredi 7 décembre à 9H15.

Après des démolitions qui renforcent la nostalgie du passé, peu à peu, une nouvelle vie s’empare de la maison...

Nicole Chazel.

Photos Nicole Chazel.





_

Maison Péatier : réunion de chantier du 16 novembre



(JPG) Ce vendredi 16 novembre 2007 à 9h15 a eu lieu le rendez vous de chantier hebdomadaire pour l’aménagement de la Maison Péatier

A cette réunion de chantier, participait avec Michel Cimaz, maire de St Apollinaire de Rias,

-  Monsieur Bechetoille, architecte, coordonnateur des travaux,
-  Monsieur Saroul, entrepreneur de maçonnerie et son responsable de chantier, Monsieur Perrin Louis,
-  Monsieur Desbos, artisan plombier,
-  Monsieur Cymbalista, d’ EGBI, électricien
-  Monsieur Fabrés, du Bureau Alpes Contrôles
-  Monsieur Serre, société A.CCORD, responsable de l’agence sud est
-  Nicole Chazel adjointe au maire de St Apollinaire-de-Rias

Les travaux ont débuté avec un peu de retard, mais l’avancement de ces jours derniers permet d’être optimiste ; tout se passera, semble-t-il comme prévu.

Monsieur Bechetoille, après une visite technique sur le terrain et les échanges nécessaires entre artisans, termine la réunion en mairie.

Messieurs Desbos et Saroul font preuve de parfaite coordination et échangent très volontiers sur les travaux de chacun, s’imbriquant les uns dans les autres...

Monsieur Bechetoille, présente ses exigences avec toute la diplomatie qui est la sienne et rappelle qu’il veut un "bon chantier", aussi est il nécessaire de clarifier les choses, d’échanger et de bien coordonner les travaux.

(JPG) Tout le monde a compris le message....

Il prévoit aussi les travaux à venir devant être effectués par les entreprises Cachard, Pierrefeu, et EGBI électricité et demande à ce dernier de contacter rapidement EDF.


La réunion se termine dans un climat de parfaite entente et de bonne humeur.


La prochaine réunion de chantier est prévue le 23 novembre 2007 ; tous les artisans y seront convoqués.



Nicole Chazel

NB. Photos Nicole Chazel





_

Etudes pour le système d’assainissement du "Village"



(JPG) Deux techniciens sur la route, un robot, une grande règle...

Des habitants intrigués au village, mais un dialogue vite instauré, et la présence d’élus sur le terrain.

En fait, Pierre Grillet, géomètre, et Olivier Ugolini, ingénieur, effectuaient les relevés topographiques indispensables à l’étude d’implantation de canalisations pour l’assainissement du "Village".


Pendant que Michel Cimaz, Maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, dicutait des raccordements avec Olivier Ugolini, nous avons interrogé Pierre Grillet sur l’évolution de son travail.

Un temps intéressant où il expliquait que la lunette -qui ressemble à un robot, produit quelque chose qui ressemble à des codes barres,

mais n’en est pas plus que l’oeuvre de Bob Budd à Jaujac...

Toujours est-il que ces barres indiquent l’altitude précise d’un lieu précis -ex ici 658 mètres. Elles sont directement lues par l’ordinateur ce qui rend caduques les calculs de sinus, cosinus et autres tangentes d’antan....

Il ne reste plus à faire que le travail de conception...





_

Un rendez-vous de chantier particulièrement émouvant

Le premier pour les travaux de la Maison Péatier.

(JPG) Alors que les recherches menées dans la commune avec Sylvette Béraud-Williams, sur la Mémoire de la période 1939-1945, mettent chaque jour un peu plus en lumière le rôle d’André Péatier et de son épouse, Yvonne...

Alors que le rôle de celle-ci et de son restaurant reste si vivant dans les mémoires et suscite l’écriture,

c’est avec une intense émotion que s’est ouverte cette première réunion d’un chantier qui va transformer la Maison Péatier

-  de la forme où elle a survécu depuis sa fermeture en un bâtiment abritant trois logements sociaux

-  suivant un projet social et publique conforme aux valeurs de ses anciens propriétaires.


(JPG) A cette réunion de chantier participaient,

avec Michel Cimaz, maire de Saint-Apollinaire-de-Rias,

-  M.Béchetoille, architecte, coordonnateur des travaux,

-  M.Cachard, charpentier,

-  M.Cymbalista d’EGBI, électricien,

-  M.Desbos, artisan-plombier, M.Sarroul, entrepreneur de maçonnerie.

Après une visite technique sur le terrain, et des échanges entre les divers partenaires,

une réunion en mairie a permis de régler les dernières dispositions administratives.


Les travaux vont commencer dans la première quinzaine de septembre.






_

Approbation définitive de la carte communale






(JPG) "Après des mois de travail, nous dit Michel Cimaz, maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, le Conseil municipal voit enfin l’aboutissement de ses efforts.

Par arrêté en date du 20 août 2007, le Préfet de l’Ardèche a approuvé au nom de l’Etat, la carte communale.

Celle-ci rend constructibles des zones très précises et permet de maîtriser l’urbanisation et le développement de la commune.

Par ailleurs , mais dans ce cadre, le Conseil municipal a institué la PVR (Participation pour Voirie et Réseaux). Celle-ci, calculée par les services de la DDE du Cheylard, permettra de faire participer les nouveaux arrivants aux travaux d’infrastructure ( Chemin des Barraques, éclairage publique...) nécessaires à leur accueil. Ainsi ces aménagements ne seront supportés qu’en faible partie par les habitants déjà installés dans toute la commune."



Ci-dessous, copie de l’arrêté préfectoral


(JPG)




_

Une réunion de chantier très particulière





(JPG)
Fin de canalisation à Combier

pour l’adduction d’eau,

chez Alfred Juston

à Combier.



Invités à un pique-nique par

les ouvriers

de l’entreprise COCA,

Michel Cimaz,

Président du SIVOM de Vernoux et

Maire de Saint-Apollinaire-de-Rias,

François Dorne,

Vice-Président du Sivom,

Béatrice Anthérion,

secrétaire-comptable du SIVOM,

ont pu constater,



(JPG)
rendez-vous pique-nique



en compagnie des représentants des

sociétés :

-  COCA Sud-Est,

Emmanuel Morand,

-  Veolia,

M.Boulocher,

-  Gerland,

Cyril Gerland,

-  Cabinet Merlin,

Pierre Bard,

l’état d’avancement des travaux :

-  ( fin de la pose des canalisations,

-  démarrage du génie civil qui abritera les pompes).



Un temps fort dans le cadre austère de Combier où Alfred Juston, élu depuis près de 60 ans, a facilité et suivi le travail pour ce passage à une autre époque, celle de l’arrivée de "l’eau du Rhône", s’est informé sur tout, a acueilli les ouvriers et les entreprises avec beaucoup de plaisir...

(JPG)
Passage historique et convivial



_

ADDUCTION D’EAU , une avancée très rapide...



Les travaux d’adduction d’eau aux quartiers de Combelantard, les Hautes Marlières, Combier, avancent très vite.

(JPG)

-  Les canalisations sont posées,

-  la construction qui abritera les pompes de refoulement débutera cette semaine,

-  les pompes seront installées dès la fin de la construction dans la limite d’une quinzaine de jours.

Ce sont les entreprises

-  COCA Sud est pour les canalisations,

-  Gerland pour le Génie civil et

-  ERE pour les pompes qui interviennent sur un chantier

-  piloté par Pierre BARD , ingénieur du cabinet Merlin.

Ces travaux, d’un coût HT de 137 000 €, sont financés par :

-  l’Etat (DGE) 35%,
-  le Conseil Général 5%,
-  l’Agence de l’Eau 18%,
-  le SIVOM 30%,
-  et l’ensemble des demandeurs 12%.

Ils ne coûtent rien à la commune de St Apollinaire de Rias


_

Logements sociaux aux Baraques



(JPG)

L’aménagement prévu de

trois logements sociaux aux Baraques,

dans l’ancienne maison Péatier (photo ci-contre)

est en bonne voie.

Le permis de construire a été obtenu.

Les entreprises qui ont été retenues seront avisées

à partir du 24 juin 2007.

Les travaux débuteront le 3 septembre.




_

Adduction d’eau à Combelantard et Combier



(JPG) Le marché de travaux pour

l’adduction d’eau

à Combelantard

et Combier

a été signé par

Michel Cimaz,

Président du SIVOM de Vernoux,

qui a confié les travaux aux entreprises

-  Gerland,

-  COCA Sud-Est et

-  ERE.

Ces travaux sont maintenant bien avancés.

Après Combelantard le chantier remonte vers les

Hautes Marlières puis continuera vers Combier.

_

_

ADSL

Arrivée de l’ADSL sur tout le territoire de la commune !


L’ADSL est enfin arrivé ; tous les abonnés au réseau téléphonique sur la commune y ont accès.

Un nouveau service qui, avec l’extension du réseau d’eau complète l’équipement de la commune.


Ce mercredi 28 mars, le maire, Michel Cimaz, a accueilli le technicien chargé d’installer le matériel et de paramètrer les appareils.

(JPG)

Après la mairie, c’est la bibliothèque qui a bénéficié de ce service, qui ne se réduit pas à la seule augmentation de la vitesse de transmission des données. En effet, les appareils restent connectés et c’est tout l’environnement de travail qui est modifié.

Un service déjà apprécié !



_

Voeux et informations 2007

Inaugurant une nouvelle forme de communication, le Maire a présenté ses voeux à la population du village lors d’une réception conviviale et en a profité pour faire le point sur les projets en cours et travaux.

Michel Cimaz remercie d’abord pour les très nombreux vœux arrivés en mairie.

Il transmet les excuses de personnalités absentes et évoque avec beaucoup d’émotion la stature et les compétences de Jean Valla, hospitalisé la veille.

(JPG)

Le résultat favorable des enquêtes publiques sur l’assainissement et la carte communale est ensuite communiqué comme convenu.
-  Assainissement : l’année 2007 verra l’élaboration du dossier technique de la station d’épuration pour le village.
-  Carte communale : ajustement en cours et mise en œuvre qui devrait amener plusieurs constructions nouvelles.

A propos de population, le recensement est ensuite évoqué. Il sera effectué par Véronique Noualy, secrétaire de mairie. Un accroissement très sensible de la population devrait être mis en évidence, résultat de la politique municipale retenue.

Après la fin du contrat de G.Lamouroux comme agent municipal, un accord avec la commune de Saint-Jean-Chambre débouche sur un emploi partiel de Michel Fayard, agent d’entretien.

Autre nouvelle : l’arrivée très prochaine de l’ADSL sur la totalité de la commune. A ce sujet le Maire précise que le site Internet géré par l’Association Les Rias connaît un succès étonnant avec plus de 7400 visites, au rythme actuellement de 35 à 40 visites par jour émanant de France mais aussi de toute la planète...

Les dossiers en cours sont alors présentés.

D’abord ceux qui avancent moins vite ou moins bien qu’on le souhaiterait :

-  la bibliothèque, avec des subventions du Conseil Général mais un ajournement de la part de l’Etat, comme à Vernoux et dans les mêmes termes,
-  l’auberge, avec certains crédits mais l’absence de ceux de l’Etat -indispensables (FNADT)

Par contre, d’autres dossiers avancent plus vite que prévu :

-  l’aménagement de la maison Péatier en trois logements locatifs. Le Maire fait remarquer que si le droit au logement opposable est une bonne mesure, il convient de commencer par construire des logements à loyer modéré. Le permis de construire sera déposé avant la fin janvier pour une réalisation qui débutera dans le premier semestre 2007. Un de ces logements est conçu de manière à pouvoir accueillir un cabinet médical... Ce projet est possible grâce à des aides départementales et régionales, sans aucune aide de l’état. Il ne coûtera rien aux contribuables, les loyers devant couvrir le remboursement de l’annuité.

-  l’adduction d’eau sur le haut de la commune dans le cadre du SIVOM : un projet lourd -137000€ hors taxes- pour lequel l’appel d’offres est déjà lancé. L’obtention de subventions de l’Etat, du Conseil Général et l’agence de l’eau ont permis cette réalisation qui place la commune en première position dans le canton quant au taux de raccordement des habitants à un réseau AEP.

(JPG)

Michel Cimaz poursuit alors en rappelant que le maire de Saint-Apollinaire-de-Rias est aussi président du SIVOM et cite quatre exemples de réalisations dans ce cadre :

-  le gymnase intercommunal, avec sa chaufferie au bois, écologique et économique, et sa salle de danse qui devrait accueillir sous peu l’école départementale de danse,

-  l’adduction d’eau à Saint-Julien-le-Roux seule commune de l’Ardèche encore sans AEP, un projet conséquent - deux millions d’euros (1),

-  le traitement et la valorisation des boues de la station d’épuration, avec une traçabilité totale de la boue au compost agricole,

-  le pôle d’excellence rurale pour l’accueil de la petite enfance (75 en France, 4 pour l’Ardèche), un projet basé sur le travail démocratique et participatif conduit par le CIAS du canton de Vernoux en partenariat avec la MSA, la CAF, le Conseil Général, CEDRE et avec les intercommunalités voisines dirigées par J-P.Vallon et J.Dubay. Ses débouchés : une restructuration et un agrandissement de la crèche de Lamastre, la création d’un relais d’assistantes maternelles, d’un multi-accueil de 12 places de crèche sur la communauté de communes du Pays de Crussol (Alboussière), et d’un autre multi-accueil sur le canton de Vernoux... signature de ce PER par Michel Cimaz, président d’intercommunalité le 8 février avec Monsieur le Préfet de l’Ardèche, en présence de M. le sous-préfet de Tournon et de M. Pascal Terrasse, député et président du Conseil Général.

L’allocution, très applaudie, se termine par des vœux de santé, de bonheur, réussite des projets personnels et par un tonitruant « A l’an que ven si le sien pas maï que le sien pas men ».

Les discussions se sont ensuite poursuivies en petits groupes autour d’un buffet bien garni...

Note : 1. le SIVOM, c’est aussi la gestion de 250 km de canalisations qui amènent annuellement 300000m3 d’eau assainie à 4500 habitants.





Carte communale et schéma d’assainissement



(JPG)

















(JPG)





























Réunion publique aux Barraques le lundi 4 décembre sur la carte communale et le schéma d’assainissement



(JPG)

Une bonne quarantaine de personnes étaient présentes pour assister à la présentation de la carte communale.

Après une ouverture dans laquelle il rappelait l’évolution de la population du village, le choix de développement municipal et l’option quasi incontournable pour une carte communale, Michel Cimaz, Maire, donnait la parole à M.Lefèvre, urbaniste du CAL07.

Celui-ci, projections à l’appui, présentait un dossier bien argumenté, résultant d’études poussées et d’une longue concertation avec la commission municipale responsable, la D.D.E. et la Chambre d’agriculture.

Les contraintes et les ressources étaient analysées, hameau par hameau, les procédures étaient précisées.

Au cours de la discussion Michel Cimaz puis Nicole Chazel ont aussi évoqué la complexité et l’intérêt des négociations tout au long d’un indispensable suivi des dossiers. Celui-ci dans la commune comme au SIVOM ou dans les divers syndicats ou organismes permet d’obtenir un maximum de subventions et de baisser les montants restant à la charge de la population. L’exemple de l’adduction d’eau à Combelentard est significatif à cet égard. La même démarche sera mise en place pour la construction de la station d’épuration du village.

La discussion a permis à chacun d’obtenir tous les renseignements utiles. D’ailleurs l’enquête publique se poursuit et peut permettre à chacun d’avoir des précisions sur ce qui le concerne plus particulièrement.

Les questions étant épuisées, le maire remerciait la population, M.Lefèvre et le CAL07 et levait la séance...








Réalisations et projets

Diverses réalisations ont vu le jour, d’autres, ne sont encore que projets, assujetties, pour certaines, à l’obtention de subventions de plus en plus difficiles à obtenir.

Les réalisations concernent :

-  les chemins communaux (Les Terrons, Jurusson...) et l’entretien des routes (éparage et goudronage)

(JPG)

-  l’élargissement du chemin de Rossignol,

(chemin des Bruyères)

(JPG)

-  le parking du Temple, pour accueillir les voitures des riverains et visiteurs en toute sécurité

(JPG) (JPG)

-  la toiture du Temple, totalement refaite, et l’électricité,

(JPG)

-  les rideaux du Temple, permettant de l’obscurcir et d’y effectuer des projections,

-  le chauffage de la salle communale,

(JPG)

-  l’équipement de la bibliothèque municipale, avec l’obtention d’une subvention de 3300 € du Conseil Général pour l’achat de livres,

-  l’équipement du P.A.P.I, pôle multi-media municipal, avec équipement informatique conséquent ( plus de détails -> ) et la mise en place de formations totalement gratuites, la consultation d’Internet pour tous et l’utilisation par les chômeurs ou employeurs du site de l’ANPE

(JPG)

-  la création du site Internet de la commune...qui permet de mieux connaître la vie locale et d’accéder à des renseignements administratifs très complets.

Les projets :

-  l’assainissement : le schéma d’assainissement est en cours d’élaboration avec le bureau d’études Hydroc. Le Conseil Municipal proposera aux services compétents l’assainissement individuel sur toute la commune sauf pour le village où l’assainissement collectif parait être la seule solution recevable.

-  la carte communale : les très nombreuses demandes de terrains à bâtir, la crainte d’une spéculation défavorable aux agriculteurs, ont conduit le Conseil Municipal à se doter de ce document d’urbanisme. Celui-ci déterminera les zones constructibles et non constructibles.

-  la construction d’une bibliothèque : devant l’inadaptation des lieux actuels aux diverses activités organisées ou prévues, le Conseil Municipal a décidé de cette construction. C’est le projet de l’architecte Laurent Béchetoille qui a été choisi. Une subvention du Conseil Général de 24000€ a été obtenue ; la demande de subvention de l’Etat doit être renouvelée.

-  le restaurant : le projet a été élaboré avec la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Annonay et CEDRE. Sa réalisation est assujettie à l’obtention des subventions de l’Etat.

-  le cabinet médical : l’étude de ce projet vient de commencer.


Réalisation : Inforoutes de l'Ardèche -- PackWeb -- Spip --