Mairie
La commune

- Communication
- Loisirs & culture
- Autres intercommunalités
- CIAS
- Droits et Démarches
- Etat civil
- PNR des monts d’Ardèche
- Réalisations et projets
- Sommaire
- Autres services
- Communauté de communes
- Contact
- Echanges
- Elections, archives
- Elus & réunions
- Histoire Patrimoine
- Manifestations
- Numérique
- SIVOM
- SMEOV
- Vie municipale 2001-2013

 

 

Plan du Site

Neige 2016, le regard de Nicole Chazel

lié au patrimoine local

1ère adjointe chargée du déneigement.

(JPG)

La publication de Nicole Chazel. Feuilletez le Calameo





_

Après les pluies, la brume

et de très beaux paysages...

Quelques photos transmises, vues du Vernat...

Lendemains de pluie...


(JPG)


(JPG)


(JPG)


Michel Cimaz


_

Encore la foudre

A Combier cette fois où François Juston montre le tronc d’un arbre gigantesque entamé par la foudre dans sa partie haute.

Un orage d’une violence inouïe.


(JPG)


(JPG)


Les lignes téléphoniques ont été réparées.





_

Ce qu’on ne veut ni ici ni ailleurs

D’un envoi de Pierre Froment...


" 11.06.2014 Dominique Henry était l’une des cinq gardés à vue suite à l’action de l’usine des 1000 vaches, elle nous livre son témoignage :

"Quand j’ai entendu parler de cette action à l’usine des 1000 vaches, je n’ai pas hésité. Cet endroit où 1000 vaches et 750 veaux et génisses seront enfermés en permanence me donne la nausée...

Le projet imaginé par M. Ramery ( entrepreneur en BTP déjà patron de 3500 salariés) prévoit de produire de l’électricité à partir d’un immense méthaniseur alimenté par le lisier, le fumier, des résidus de céréales et autres végétaux. Le méthane libéré par la fermentation alimente un générateur électrique d’une puissance équivalente à 25 éoliennes. Le courant sera racheté par EDF. Encouragé par les primes, le méthane agricole est un nouvel agro-business. Le lait n’est qu’un sous-produit du lisier, du lait low cost, vendu à moins 20% du prix du marché.

Un projet démesuré, aux conséquences environnementales et sociales inadmissibles, pour le profit d’une seule personne ( M. Ramery fait partie des 350 personnes les plus riches de France ). Antidémocratique. Le maire de Drucat, le village concerné, est contre ; les villageois ont monté une association pour défendre leur cadre de vie (Novissen). Les villageois ne peuvent se faire entendre ; les agriculteurs, prônant une agriculture paysanne créatrice d’emplois et fournissant des produits de qualité, sont mis au rebut. Il est temps de provoquer un débat public sur l’orientation de l’agriculture dans notre pays. Action."

Michel Cimaz





_

La foudre au village

ce mardi soir 10 juin, sur la ligne téléphonique. La ligne détruite, deux voitures sérieusement endommagées dont l’une a été déplacée de plus de 4 mètres par la foudre. Heureusement il n’y a pas eu de blessés.


(JPG)


(JPG)


Michel Cimaz, maire, et Nicole Chazel, 1ère adjointe, se sont immédiatement rendus sur place. Les pompiers de Lamastre étaient déjà là.

Michel Cimaz





_

Automne champignonne et didactique

A profusion... Rosés en près comme dos de coccinelle extrusé/inversé et coulemelles gigantissimes...


(JPG)


(JPG)
Et si on pense atelier quelles transformations ce tryptique en peau de coulemelles a-t-il subies ? Et quel effet ?


J.Cimaz





_

Des froids exceptionnels


de mémoire d’anciens, on n’avait jamais vu la Dunière gelée de cette façon là, en totalité...


(JPG)
La Dunière au pont de Leyral (Photo Michel Cimaz)



_

Agriculture et développement durableà St-Apo


Le toit d’une exploitation agricole s’est couvert de 1400m2 de panneaux photovoltaïques, la production de 71kva [1] vient d’être raccordée au réseau moyenne tension.


(JPG)


C’est aussi une autre façon pour les agriculteurs de participer aux économies d’énergie et de préserver l’environnement.


(JPG)


Michel Cimaz

_

[1] kilo volt ampère



_

LES NERATOUS


Alors que les bolets sortent encore, les « nératous » font leur apparition. Ce succulent tricholome prétentieux ne doit pas être confondu avec son cousin plus méchant, le tricholome tigré


(JPG)


MICHEL CIMAZ





_

Jaunes d’automne...


Jaune girolle ou jaune cep en attendant le jaune canari...


(JPG)


Soleil d’après intempéries...


(JPG)
Photo et arrangemens d’un doigt (Jacqueline Cimaz)


Les champignons se déchainent...



_

Retours sur ces intempéries


grâce aux photos de Cécile Juston pour Combier, Michel Cimaz pour Dounon, Jacqueline Cimaz pour Lamastre...




Vidéo à part


Lamastre sous vent d'automne par LesRias


Un état provisoire. Il manque une vidéo de pluie à Combier...

Un logiciel non encore totalement apprivoisé, le détour par création de site pour récupérer les sons et d’incompréhensibles et résistants problèmes de compatibilité pour la vidéo... Donc du temps.

A signaler l’intérêt des images d’écran de Google Earth, Maps satellite et Street : été ou hiver le tilleul de Combier était bien là, beau et touffu avant cette tempête - du moins ces images le montrent.

Utilisation de nouveaux outils - et plusieurs d’un coup - à suivre... Et partager en PAPI...

J.Cimaz



_

De beaux feuillages et des installations insolites à Jurusson


Des ors et rouges...


(JPG)


(JPG)


(JPG)


Des empilements qui semblent répondre à une visée artistique plus qu’au hasard ou seul besoin de rangement...

J.C. photos Michel Cimaz





_

Ciels sombres et feuilles à la pelle


Beaucoup de pluie, de vent et d’orage en ce début novembre et des dégâts dûs aux orages et au vent...

A combier, des poteaux électiques arrachés comme par une mini tornade...

D’où coupure de courant sur la commune - prolongée à Combier...

A ce jour tout est rentré dans l’ordre...

Mais feuilles et glands jonchent le sol et le rendent glissant...


(JPG)





_

Ces intempéries du 17 septembre

qui ont perturbé la journée patrimoine.

Le retour, après avoir tout débranché et quand même goûté le délicieux gâteau à l’arobase d’Eliane...

Et ces photos d’intempéries dont nos habitants intermittents ou autres amis sont friands quand ils sont à Paris, au Vietnam ou en Bretagne...



Intempéries du 17/09/2011 au Vernat - A voir et entendre sur grand écran : cliquer sur le rectangle en bas à droite. Ech, touche en haut à gauche du clavier pour revenir sur l’article et les photos.


Donc pour les non initiés : ce sont une vidéo et des photos prises au Vernat - un de ces hameaux dont est fait Saint-Apollinaire-de-Rias. Pas un des plus gros - loin s’en faut - mais quand même : il comportait deux fermes - dont vraisemblablement une ferme-auberge au 18ème siècle lors de l’arrestation de Pierre Durand, puisque c’est là dans une maison réquisitionnée par les Dragons, qu’il a passé sa première nuit de détention.

Y trouver matière à construction fictionnelle dans "Les larmes de la foi", le beau récit de Fatima Mana, une fiction qui participe du roman patrimonial de ce plateau.


Mais retour sur les intempéries, en photos.


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


Jacqueline Cimaz





_

Les amies sauvages

S’il existe dans notre village des espèces dangereuses pour les habitants, comme les vipères ou les guêpes, d’autres espèces sont là qui nous protègent... comme la bondrée apivore, très ressemblante à la buse. Ce gros oiseau n’hésite pas, comme ici au Vernat, à creuser des galeries de presqu’un mètre de long, pour détruire les guépiers de terre et manger les guêpes.

Michel Cimaz


(JPG)


(JPG)



-  Non pas buse, effectivement mais "bondrée"

ce que précise Wikipedia

et qu’illustre "Chasseur d’images

Jacqueline Cimaz





_

Orage et pluie d’août


(JPG)


une pluie crépitante devant le Temple des Baraques ce 14 août...


(JPG)



_

Le regard de Jean-Pascal Dubost

écrivain en résidence aux Rias, sur le "village" de Saint-Apollinaire-de-Rias


(JPG)
Photo Jean-Pascal Dubost. Avril 2011





_

Automne froid


-   Après une chute des feuilles spectaculaire par sa vitesse et son abondance, 30 cm de neige en quelques heures et le froid...


(JPG)


(JPG)


et accès direct aux informations locales de Météo France.


(JPG)





_

Le temps des châtaignes...



(JPG)
Photo Fatima Mana



_

Pluies diluviennes


Des rivières transformées en torrents, de nouveaux ruisseaux dans les près, l’eau boueuse des champs labourés coulant sur les routes...


(JPG)


On circule mais précautionneusement en ce dernier jour d’octobre.

Quant aux lacs, certains ont pris la couleur terre labourée... Et ça cascade...





_

Vent violent, vieux châtaignier et autres problèmes...



-  Vent violent ce 25 octobre auquel nombre d’arbres n’ont pas résisté. Des problèmes de téléphone et d’électricité, notamment sur Boffres, St-Julien-le-Roux...

Problèmes susceptibles d’avoir des conséquences dans d’autres secteurs...

Ce jeudi soir, un communiqué reçu en Bibliothèque annonçait que le SIVOM du canton de Vernoux et Véolia-eau faisaient le nécessaire pour éviter la panne d’eau [1].


(JPG)
Châtaignier fendu au Vernat



_

[1] dûe au manque d’électricité pour les pompes



_

Le temps des moissons


ou, d’un champ à l’autre, la moisonneuse et les belles traces et rangées qu’elle laisse derrière son passage.


(JPG)




_

De jeunes locataires fort dynamiques et motivés

Clémence et Sébastien.


Ils ont déjà tout compris ce que l’on pouvait faire à la campagne si l’on a envie de vivre en harmonie avec ce qui nous entoure !

D’un terrain en friche Clémence et Sébastien ont fait un magnifique jardin potager, à part le fameux « pibou » des nouveaux élus en 2008 planté sur ce terrain pas grand chose ne poussait, il était fauché par l’employé communal et encore il n’arrivait pas à bout des acacias qui s’acharnaient à pousser là !

Bien sûr le Conseil municipal a le projet de réaliser sur ce terrain, un parking desservant la mairie mais le financement pour l’instant n’est pas possible donc laissons les beaux légumes pousser tranquillement et même les poules et les canards vivre là dans leur petit cabanon construit pour eux mais avec un accès sur l’extérieur bien sûr ! pas question de les enfermer ! Nos jeunes locataires aiment trop les animaux !

(JPG)


Nous pouvons dire que jardiner ce n’est pas une passion de « vieux » !c’est un retour à la nature ,un vrai moment de détente, un vrai plaisir, au jardin on se sent bien, on se ressource, on retrouve des valeurs,le bon sens paysan, le rythme de la nature, le rythme des saisons, tout des choses qui apaisent !

Et puis il y a aussi les petits lapins dans leur lapinière fabriquée encore par leurs soins, là-haut sous l’ancien préau de l’école ! je les ai vus au travail et j’ai cru qu’ils réparaient un meuble ancien...

Quelques jours plus tard tout était en place et en m’approchant j’ai découvert avec quelque surprise et à la fois beaucoup de plaisir de magnifiques lapins, pleins de vie et sans doute fort bien nourris !

Michel, notre employé communal, avait bien nettoyé le terrain autour de la mairie ,l’espace vert était particulièrement agréable mais avec les petits lapins dans le fond du préau la photo en valait la peine !

Il est à noter qu’avant d’envisager tout cela les locataires étaient venus rencontrer Monsieur le Maire pour lui demander son accord.

A noter aussi le jardinet nettoyé et planté de fleurs par les soins de Clémence juste en face de leur fenêtre !

Bravo à nos locataires et bonne continuation ! et que du bonheur les accompagne dans leur vie !

Nicole CHAZEL





_

Des abords toujours soignés


avec ces nouvelles plantations autour de la mairie...

(JPG)

Un travail agréable à voir de Nicole Chazel et Michel Fayard...





_

Couleur mars...


Re-montrer la neige puisqu’elle est revenue et risque de tenir quelques jours encore ?

La semaine passée, même avec la gelée blanche, les couleurs se montraient.

(JPG)


Richesse de la diversité des coloris...

Richesse de la diversité d’un bâti où un contemporain sobre, chaud et écologique, se marie sans problème avec le traditionnel, et nous parle art du 20ème siècle...

Une valorisation mutuelle...

Et ces reflets sur vitres qui nous renvoient aux photos en cours montrant la richesse de la Dunière. L’eau, un Bien Commun - le bois aussi...


Alors pour rêver, sur fond estompé d’une très belle photo de la passerelle de Gamarre par Marceline Moulin, de bas en haut :

(JPG)


-  Gropius, 1626 ( !)
-  Gropius, 1938
-  Niemeyer (Musée d’art contemporain de Niteroi, Brésil, là où Couturier exposait en novembre - fin de construction 1996)
-  Gropius, 1938,
-  Niemeyer, Palacio de la Alvorada, 1957...


J.Cimaz





_

Il faut que l’hiver se passe !


et dans ce pays on dit même :"le loup n’a jamais mangé l’ hiver " !

De la neige nous en avons eue bien sûr ! Personne n’ est épargné, même là où elle ne tombait pas mais ce vent glacial qui s’est mis a souffler. C’est la "burle" que les habitues de ce plateau de Vernoux connaissent bien, surtout les plus âgés...

C’est vrai qu’ ici il y en a eu des hivers neigeux et rigoureux où la "burle" empêchait toute circulation, paralysait tout... Et les moyens de déneigement n’étaient pas ceux d’aujourd’hui ! Il fallait patienter, déneiger tout ce que l’on pouvait à la main, et, surtout, ne pas oublier de mettre une bonne pelle dans sa voiture si on ne voulait pas être bloqué !

(JPG)
Neige au village. Les belles photos de Nicole Chazel


C’etaient des moments difficiles, particulièrement durs souvent ; mais comme ils rapprochaient les gens !

Une réelle entr’aide se mettait en place, on était vraiment ensemble pour affronter les difficultés. Ainsi sans le vouloir, se créait tout seul du lien social !

Mais ne soyons pas passéistes !!!

Aujourd’hui il y a beaucoup de positif dans notre quotidien - même si notre société est en plein bouleversement.

aujourd’hui, notre village est sous la neige comme ailleurs ! Des routes ouvertes hier se sont retrouvées fermées ce matin à cause de la burle, mais on visite à pied ceux qui ne sortent pas, ou on passe un petit coup de fil pour savoir s’ils ne manquent de rien ! Certains même, parmi les plus âgés... circulent en 4x4 et véhiculent les plus jeunes !!!

Voilà ! A présent il existe encore un peu de solidarité ! La vie tourne au ralenti en attendant des jours plus cléments même si le printemps n’est pas tout a fait là !

Nicole Chazel





_

Un Vernat glacial


(JPG)
Trois photos de Michel Cimaz et une de Jacqueline Cimaz

Paysages de neige et de glace


en cette fin de semaine, avec des routes particulièrement glissantes...

(JPG)


Et on nous dit qu’il a aussi neigé à Nice ce week-end...





_

Flamboyances d’automne


Il suffit de si peu : quelques pulsations de lumière concentrées sur un dôme végétal et voilà la flamboyance automnale, dans tous ses états, se perdre, glisser, dériver entre les arbres séculiers.

Drapées, ajourées sous la poussée ventée, les branches tordent et bousculent les cordes orangées, labourent à grands coups déployés le feuillage : souffles courts, spasmes- éclats caduques sur la nuque- nervures de feu.

(JPG)


L’humidité n’a pas encore fait le tour de la terre, imprégné, démembré ses brindilles emmêlées au temps à mâcher.

Le froid rumine son dépit de ne pas être.

L’arrière-saison lambine, guette, nargue les premiers gels, flambe les jours qui lui restent, désangloutit d’un coup d’échine, les sentiers traversés de matins figés. Petite mort égarée sous la sauvagine.

Sa nudité se devine, s’échappe dérisoire caduque. L’irrémédiable faufile des non-retours Intensités endormies sous la brume resserre la lumière à la gorge de l’hiver.

Texte et photos de Fatima Mana, Bibliothécaire bénévole.





_

Orages, foudre et récidive


-  Foudre au Vernat, le 9 août, chez Jacqueline et Michel Cimaz, pour la 3ème fois en 16 ans [1]

Une intervention très rapide et nombreuse des pompiers et un impressionant réseau de solidarités dans un voisinage traumatisé par l’incendie de juin 2005.

Une intervention rapide aussi d’EDF et de l’électricien.

Des dégâts matériels relativement importants cependant au niveau de divers appareils et dispositifs malgré les travaux réalisés après l’incendie de 2005 et la reconstruction.

(JPG)


A ce jour aucune ligne de téléphone ne fonctionne excepté celle de la Live-box.

Mais, bien sûr, rien de comparable avec 2005.

Jacqueline et Michel Cimaz, qui étaient en stage à Arles, tiennent à remercier chaleureusement tous ceux qui sont intervenus ou ont envoyé un message suite à la publication de l’article de Christian Prost en page régionale du Dauphiné Libéré...


_

[1] la 1ère fois la foudre avait frappé ce même compteur qui appartenait alors à la maison mitoyenne, puis était passée par la cheminée de l’autre maison, avec de dégâts sur appareils dans les deux maisons. Maison élevée ? Construite sur le rocher ?

Après la neige et le froid, la pluie...


Hiver dur cette année, avec les nouvelles chutes de neige -annoncées par les dictons après une première neige précoce, gel et verglas, puis c’est la pluie...

(JPG)


A Vernoux, le Rantoine s’étale et bouillonne après le pont...

Un peu plus loin, la petite route qui relie la route Vernoux-Lamastre à la route Saint-Jean-Vernoux, est coupée et la Gandole est cernée par les eaux...

(JPG)


Le pont de la route Les Collanges- la Pierre Plantée résiste bien mais l’eau est grise, boueuse, impressionnante...


Le petit pont sur la Dunière, à Saint-Apollinaire, avant Chazalet, qui avait été réparé, tient bon, et haut la main, mais l’eau dévale de tous côtés, y compris de ravins à sec ou de pentes où on n’a jamais vu de ruisseaux...

(JPG)


Gel, neige, verglas, eau, re-gel... Routes, chemins et murs souffrent beaucoup...




_

Harmonie paysagère, diversité et développement durable...


Michel Cimaz, Maire, faisait, ce samedi, le tour des nouvelles constructions au quartier des Baraques - ou, plutôt, l’aller et retour du Chemin des Muletiers...

Nom rural pour ce chemin situé au haut de la pente douce de la vallée du Sérouan qui le sépare du Serre de la Roue... en contre-bas de la crête qui, au Sud, domine la vallée de la Dunière...

Un beau milieu rural et boisé, typique de ce Haut-Vivarais...

(JPG)


Un quartier qui se construit suite à la validation de la carte communale...

Des constructions qui, parfois interpellent, parce qu’elles ne sont pas "dans le style du pays"...

Le style du pays ? Un bâti traditionnel à préserver, certes... mais aussi, une richesse à faire vivre et renouveler...

Un pays dont la population a su prendre ses responsabilités et intervenir au cours de l’histoire... Une population qui a su innover et résister pour défendre ses choix...

Une population qui, récemment, s’est reconnue dans les orgues éoliennes, puis le Carrefour des Résistances, sachant appréhender, par delà le Commémoratif, la valorisation de son patrimoine, dans et par l’art contemporain...

(JPG)


Alors ces constructions ?

D’abord une unité créée par la force du paysage, son austérité et son charme, et ce respect de celui-ci qu’on ressent partout quel que soit le style des maisons...

Une certaine diversité architecturale, certes !

Mais loin des réalisations du Bauhaus au début du 20ème siècle...

(JPG)


Et puis, on peut oser dire qu’on aime l’audace et les recherches architecturales...


Sur fond bien sûr de cet engagement pour un développement durable qui émerge du nouveau quartier...

(JPG)


Un projet est en cours cette année, porté par l’Association Les Rias, pour une installation plastique à la source de la Dunière - et, parallèlement, pour la mise en place d’un réseau de sentiers de découverte/Sentiers d’art sur la commune, liant les orgues, le Carrefour des Résistances et la future installation à la source de la Dunière.

Ce projet est populaire, suscitant un large enthousiasme...

(JPG)


Ne pourrait-on offrir en option, au coeur de ce Réseau d’Art, la découverte, à la Bibliothèque Municipale, d’un panneau évoquant l’histoire de l’architecture depuis le début du 20ème siècle, les liens entre innovations architecturales et développement durable, et, plus largement, entre arts, sciences et techniques ? [1]


Communiquer, apprendre et, ensemble, créer des connaissances...


Jacqueline Cimaz





_

[1] Une documentation iconique, une bibliographie, quelques livres ou DVD, et une liste de sites pourraient également être proposés - ce qui supposerait - pour réunir et mettre en forme cette documentation - le conseil d’experts, et beaucoup d’échanges...



_

Neige et re-neige, obscurité, froid, silence et verglas...


(JPG)


D’abord c’est beau la neige et puis ça gêne, surtout quand l’électricité est coupée plusieurs jours - plus vite remise à Saint-Apollinaire que dans certaines communes proches où des familles ont froid depuis déjà quatre jours... L’électricité et, pour beaucoup, le téléphone...

(JPG)


Des routes parfois difficiles d’accès et dangereuses... D’un avis unanime, vite et bien dégagées par Christophe Brunel [1]...


Certains disent "il y a de la neige comme en 34..."...

"Autrefois il y en avait plus... "

(JPG)


D’autres "vous voyez bien que le réchauffement c’est du pipeau"...

D’autres au contraire : "Déjà le Gulf Stream..."


Un point quasi unanime fondé sur un dicton énoncé : "Neige d’Avent tient longtemps" ou, quand ça commence si tôt, tout l’hiver est mauvais...



Pour notre part la climatologie ne faisant pas partie de nos champs d’expertise, nous nous abstenons de tout pronostic sinon ceux qu’autorise la consultation de Météo France sur Internet : France, Rhône-Alpes, Ardèche, et même Saint-Apollinaire-de-Rias... et même pour 3 jours, d’où nos espoirs pour le 20...



Quant au Carrefour des Résistances, totems blanchis, il résiste...

(JPG)


Et la perdrix ?

(JPG)


Photos Jacqueline et Michel Cimaz





_

[1] à la demande de la mairie, bien sûr...

Premières neiges


bien précoces cette année...

De belles couleurs à la Font du Vert...

(JPG)





_

Champignons...


(JPG) Une grand-mère admirative et comblée

et une petite fille qui s’y connait.

Chut !

Top secret !

On ne dit pas où on les a trouvés...

D’ailleurs personne -

à part quelque étranger aux Baraques -

ou même à la commune -

ne se risquerait à poser la question...





_

Intempéries de ce début septembre 2008


(JPG) Les violents orages de la fin de cette première semaine de septembre ont occasionné divers dégâts à Saint-Apollinaire : dégâts électriques dans un logement communal ancien, chemins ravinés, quelques murs effondrés, d’autres fragilisés, un quartier sans télaphone...

Après la fin des pluies, la Dunière, pas loin de ses sources était encore bouillonnante.

Mais le pont de La Faurie qui avait été emporté en 2000, a là, bien résisté, dans une situation pourtant plus préoccupante, ce qui montre que les travaux effectués alors par l’entreprise Gerland ont été efficaces...

Toutefois la vigilance reste de mise et l’inventaire des dégâts se poursuit...





_

Vendanges 2007



(JPG)

On vendange à Jurus en ce début octobre...

et sans évoquer Ferrat...




_

Economie

(JPG)

On distingue essentiellement trois domaines d’activités : agriculture, artisanat et tourisme.

Activités agricoles

(JPG)

Six installations agricoles exploitent essentiellement l’élevage et produisent du lait.

La production de petits fruits et châtaignes constitue un revenu d’appoint.


Le travail de la châtaigne :

_

(JPG) (JPG)



















(JPG)



(JPG)





















Activités artisanales

La commune compte un menuisier, un plâtrier, un débitant de boissons,un horticulteur, trois artisans d’art (cannage et rempaillage, luminaires, peinture)

Activités touristiques

L’hébergement touristique est constitué de cinq gîtes

_

Géographie

(JPG)

Située au nord-ouest du plateau de Vernoux, la commune s’étale de 600 à plus de 800 mètres d’altitude.




Les lacs collinaires y sont nombreux.

_





(JPG)







Elle n’a plus d’école, la moitié des résidences sont des résidences secondaires.








Le paysage est marqué par les activités passées et présentes.




(JPG)

Pour plus d’information sur le plateau de Vernoux, consulter le site des Monts d’Ardèche.


Réalisation : Inforoutes de l'Ardèche -- PackWeb -- Spip --