Les Rias
Communication

- Contact
- Publications numériques
- Collecte ethnologique
- Ecriture
- Arts plastiques
- Arts visuels
- 5.0. Accueil Rias
- 5.1. Présentation
- Son, jeu, théâtre
- Manifestations diverses
- Adhésion
- Annonces passées archivées
- Appels à projets
- Archives Parlarem
- Archives presentation
- Archives Publications
- Archives Rias
- Arles
- Art & numérique ?
- Collecte historique
- Design
- Ecritures visuelles et sonores
- Faune, flore, sentier de découverte
- L’association
- Médiation
- Musique
- Parlarem
- Partenariats
- Participations citoyennes
- Projets
- Projets citoyens
- Publications papier
- Réseau Arts Plastiques
- Sciences
- Sentier d’art
- Services culturels numériques ?
- Vie quotidienne

 

 

Plan du Site

Voeux 2016 des Rias

Comme un petit livret de 4 pages où se rejoignent et se tissent l’attachement à la vie paisible de Tous en notre planète Terre, l’attachement à une culture porteuse de ce qui fait l’humain, et, tout simplement, le vivant...




(JPG)


soit pages1 & 4


(JPG)


2 & 3...


(JPG)





_

Voeux 2015 des Rias

Une carte faite dans l’extrême urgence au regard des tâches actuelles de l’association...
Une question certes de partage du travail, un partage qui se développe actuellement avec clarté, compétence et efficacité... Même si les problèmes de secrétariat restent à résoudre...
Une question liée non seulement à l’importance des projets en cours mais aussi à celle des enjeux planétaires qu’ils interrogent, notamment en matière de réchauffement climatique, et donc de la survie de territoires et populations, de risques accrus de guerres, destructions qui, en matière de réchauffement ne peuvent que faire boule de neige...(1)

L’art contemporain comme lunettes adaptables à chacun pour mieux voir le monde et mieux pouvoir y agir ? Bien sûr... Et un final du parcours d’art - du moins d’un tracé actuel...


(JPG)


Coup sur coup deux projets forts et qui entraînent un enthousiasme certain :
-  "Demain c’est loin" de Pablo Garcia à Chanalettes...
C’est loin ? Pas tant qu’aquo au regard des urgences planétaires... Pensez à vos enfants et petits enfants... aux bas pays de tous les continents...

-  "En attendant la mer" de Didier Tallagrand, à la station d’épuration totalement biologique de Saint-Apollinaire-de-Rias... Un projet qui interroge le réchauffement climatique, mais, aussi, cette nuit des temps où la mer était au Bois du Four où nous avons trouvé et photographié des fossiles la semaine passée... Et bien sûr le nom des "rias" (association mais aussi noms de nombreux lieux-dits d’ici...)

Projets forts et innovation numérique où Tallagrand propose une technologie simple et efficace, plus appropriée que les QR-codes, et ouverte sur apports nouveaux & innovations perpétuelles...


Cela étant, cette carte vite faite, dont il s’est beaucoup discuté en bibliothèque...

Côté face, ce n’est pas le projet de Tallagrand, plutôt un rêve qu’il suscite avec l’intrusion d’un ponton et son carrelet - et de la mer - de la Baie d’Yves, une des plus belles et riches réserves, notamment d’oiseaux de mer, de la côte atlantique, à la sortie sud ouest de La Rochelle et face à un très riche et vivant marais qui s’étend de Surgères à Rochefort... Et une extraordinaire lumière...



(JPG)


A l’intérieur, les voeux sur fond de "demain c’est loin", d’une part - de l’autre, un listing de ces blogs divers qui gravitent autour des sites, souvent créés à l’initiative de l’EPN, et qui offrent toujours matière à réflexion et/ou aux voyages...

Avec la calaméothèque, la vidéothèque, l’espace communal sur le site de Villes-Internet, une nébuleuse numérique constituée en système ouvert qui a valu à ce territoire les labels Villes-Internet...

Un réseautage inscrit dans le vécu de différents secteurs de vie locale où d’autres finages qui, avec la finalisation du parcours d’art, atteint un autre niveau, une densité inédite :

-  quand la patrimonialisation s’étend aux sédiments d’ères antérieures,
-  étayée par l’étrange toponymie des "rias"(via, semble-t-il, géographes du 19ème siècle),

-  et que l’art de Tallagrand nous renvoie à de grandes préoccupations actuelles, de plus en plus aigües - balayant tous petits bouts de lorgnette et appelant réflexion artistique, scientifique mais aussi philosophique, poétique et citoyenne, de tous...


(JPG)


La conviction renforcée que le numérique ne saurait se confiner à une approche technologique, mais est d’abord à interroger et construire à partir de la vie et des réflexions locales. On plaide depuis longtemps pour une entrée dans le numérique par les usages, certes... Mais ne pourrait-on dire, plus profondément, par la réflexion et l’activité humaines, un terreau dont il participe ?

Jacqueline Cimaz

NB. Autre point oublié : l’ouverture non cadrée de la carte pliée - dont il s’est avéré qu’elle parlait aux gens... référence biologique ? Comme palourde attendant la remontée de la marée ? En tous cas, ouverture & échanges...



-  - -

1. Existe-t-il une étude sur les incidences en matière de climat des guerres du Moyen Orient ?

-  Sur la déforestation de l’Amazonie ? Sur ce gigantesque canal qui va détruire les zones protégées, vitales et mondialement classées du Nicaragua ? Sur la méthanisation provoquée par le dégel de la toundra sibérienne ? Sur les risques évoqués par certains et à vérifier d’incidence possible de la montée des eaux sur l’activité volcanique en fond d’océan et sur les terres ?

Quand aujourd’hui, une rochelaise amie nous disait de là-bas, l’horreur de la Faute-sur-mer et d’un autre village proche, la hantise en décembre du retour d’une tempête comme celle de 99, et la peur d’une nouvelle Xynthia quand se rapprochent les marées d’équinoxe et que de nouvelles constructions... La peur toujours aussi vivace que lorsqu’elle nous envoyait les premières photos de Xynthia submergeant quais et canal... L’incompréhension ce jour, apparemment très partagée sur le littoral, du fait que la recherche de responsabilités ne soit que locale...





_

Journal des Rias T4 2014

L’ouvrir sous calaméo






_

Lettre Info site global du 12 octobre

Intégralement accessible au format PDF.



_

Journal des Rias T2.2014

Il est en ligne correspondant à des articles en ligne ou qui le seront d’ici peu...

Un gros retard dû à des changements d’ordinateurs, donc de logiciels et à des incompatibilités entre logiciels et diverses versions des mêmes logiciels...





A lire et entendre... Quand vous arrivez en page 8, un régal... Et avant, en page 3, la confirmation, à partir d’approches statistiques têtues et accentuées, de l’importance du travail d’écriture, sous toutes ses formes, dans la patrimonialisation, la formation et l’offre de connaissances, la création - sociale et culturelle...

Ou encore, s’il en était besoin, l’évidence du rôle de ces écritures constitutives d’un patrimoine local - dans la patrimonialisation certes, mais aussi dans la mise en oeuvre d’une démocratie participative qui se crée ses propres moyens d’expression mais aussi ses indispensables outils d’autoformation.

J.Cimaz





_

1ère partie provisoire du petit journal des Rias 2ème/3ème trimestres 2014

Vous pouvez donc nous faire parvenir des propositions, la publication définitive et complète étant prévue pour la fin de semaine...






_

lettre d’information du 04/02/2014




PDF - 641.7 ko
Lettre d’information février 2014
A ouvrir avec Acrobat reader


Où se présente un "vernissage" qui devrait être d’une immense richesse pour et par tous...

_

Lettre d’information février 2014

Journal du 1er trimestre 2014

Il est en ligne avec le calendrier de ce trimestre et le compte-rendu des activités du trimestre précédent.

Les adhérents des Rias ont reçu sa version papier avec le matériel concernant l’Assemblée Générale.

Cliquez et agrandissez pour lire...


Erratum : sous la vignette avec le logo des Rias, il s’agit évidemment du

"N°1- 2014 - janvier 2014 !"



Comme pour le site nous souhaitons qu’il y ait de nouveaux rédacteurs !

Par ailleurs, ne pas hésiter à utiliser les espaces "Commentaires" des blogs !

J.Cimaz

NB. La diversité des points de vue est toujours enrichissante...





_

Voeux 2014 des Rias


(JPG)





_

Lettres Infos du 30 septembre 2013




Document téléchargeable sous PDF avec liens actifs


PDF - 1 Mo





La quasi totalité des liens d’une longue période... Il suffit de cliquer...





_


Journal N°2 de 2013

Calendrier du 4ème trimestre 2013, bilan rapide, sans les reportages photos habituels, des 2ème et 3èmes trimestres(1)





J.Cimaz

NB. Sous calaméo, un double clic suffit pour activer les liens. Erratum : 5 octobre Les Angles, ne pas lire "18h", mais "à partir de 19h" (cadre Biennale) Pour ceux qui ne peuvent activer le calaméo n’ayant pas Flash Player, version PDF ci-dessous, permettant aussi d’activer les liens...


1. Des compléments images avec une longue mise à jour du site, en cours d’élaboration...

Journal des Rias N°2 2013

Journal printemps été 2013. 1er feuillet provisoire.


-  Le calendrier, les publications...

A relire

La seconde moitié du journal en fin de semaine, en même temps que le grosse mise à jour du site en cours...

Nous rappelons que la participation de nouveaux rédacteurs est souhaitée !

Le document sous PDF

J.Cimaz



_

1ere partie provisoire du journal de septembre 2013

Le journal du 4ème trimestre

augmenté de la seconde quinzaine de septembre est en ligne...après plusieurs relectures...

Vu les perturbations dûes aux travaux et aux retards, le travail à poursuivre et les nécessités du calendrier, l’envoi de ce journal était urgent.

Par ailleurs, il nous a paru important d’y revenir sur un historique des grands projets associatifs que les nouveaux-venus ne connaissent pas nécessairement alors que leur enchaînement répond à une logique interne. Un réseau de liens


—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —>


Le travail actuel sur le réel augmenté du trajet du parcours d’art se fonde sur cette sédimentation du travail de mémoire, de son re-travail avec des professionnels, de son enrichissement, des apports de tous et des restructurations individuelles.

La remise à jour du site va suivre et le retour à une périodicité plus serrée d’envoi des lettres d’information, sans toutefois revenir à la semaine qui ne correspond plus à la complexité d’un système site/sites outils/blogs dont le fonctionnement et la lisibilité demandent une certaine durée...


Nous vous demandons de nous excuser pour les étranges couleurs de nombre de journaux. Un assez grave dysfonctionnement de la machine qui demande la venue du réparateur qui se demande par un site avec un code qui change souvent et un mot de passe qui a dû arriver sur l’ancien téléphone portable qui n’est plus utilisable... Bref tout cela demande beaucoup de patience et de temps...





_

Pour relecture avant diffusion sur Calaméo, le petit journal du 4ème trimestre

2012 que nous avons fait démarrer à la mi-octobre.

Beaucoup d’incertitudes de calendrier et lieux...

Pour relecture par les membres du Bureau ou le comité de travail sur les publications en gestation (ouvert à toutes les bonnes volontés)

Projet Journal Les Rias 2012-T4

Avec un plus gros retard encore


mais beaucoup de réalisations et de publications numériques ou imprimées...

Et des dates qu’il a fallu beaucoup de temps pour fixer...


Deux trimestres au lieu d’un, en huit pages ?


Une condition à ça : les images des activités passées ne sont plus visibles sur le papier pour la plupart, mais accessibles par liens sur écran. Au final, beaucoup plus d’images et souvent sous la forme d’un Calaméo...

D’un Calaméo à l’autre et du savoureux ! Un Maurice Reyne très entouré. Alain Delarbre aussi, mais différemment...

A voir

Alors, octogénaire ou pas, il fait s’y mettre !

Et penser à tout ce que vous voulez dire...

Voici donc un journal riche en liens...


—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —> ..


Pour "tourner les pages, et bien voir, cliquer sur le carré gris (et Ech pour en sortir !)

J.Cimaz



_

Avec un gros retard

et peu d’images, certes, un gros retard dû à un stupide accident et ce, à une période de dossiers à constituer, de déménagement de la Bibliothèque... avec un gros retard, certes, mais il est sorti - plutiel, divers, et débordant de contenus... Bientôt, avec celui du premier avril, plus d’informations sur les projets et cours...


(JPG)

Lire le journal sous Calameo


Jacqueline Cimaz


NB. Les évènements 2012 du 1er trimestres -loto, AG, ateliers théâtre.... seront développés comme d’habitude dans le journal du 1er avril.





_

Voeux 2012 des Rias

En quatre pages...

Un textimage complexe - du lisuel.

A décrypter par chacun. Ou à chacun d’en donner son interprétation en fonction de ses propres vœux...


(JPG)


Le pourquoi du choix des Rias - cette carte envoyée à Ophélia Escriu par sa cousine de Patagonie...

Voir sur le blog...

Et puis, au final, avec invitation à traduire en projetant ses propres vœux, l’identité de l’association - administrative et postale et une panoplie de site(s) et blog(s) dans laquelle elle se réfracte... Les adresses de ces outils sur le blog " De Site en Ville I "


(JPG)


A noter aussi dans ces 4 pages, une aide, comme adjuvant de conte de fée...


Jacqueline Cimaz


-  pour répondre à quelques questions...

Mais les énigmes ne sont-ils pas vieux comme l’humanité ?

NB. Vous pouvez aussi lire la carte de voeux sur la mini-liseuse de Calaméo ou sur le carte qui suit... et diffuser le lien.

Des lens actifs pour toutes les adresses de la page 4 !



—> <script type="text/javascript" src="http://s1.calameoassets.com/calameo-v4/widgets/loader/cloader.js"> —>

Carte téléchargeable



_

Journal du 4ème trimestre 2011


Il est en ligne sous Calaméo, après beaucoup de problèmes techniques tout à fait inhabituels retardant l’impression papier et ne facilitant pas son élaboration.


(JPG)


Ainsi de nombreux liens utiles sont en place, concernant notamment la Fête de la Science et les blogs, mais ils n’apparaissent pas si on ne passe la souris sur le texte...

Donc, prendre son temps, pour accéder, en particulier, au travail de Pierre Ménard, à celui de Jean-Pascal Dubost...



_

Journal du 3ème trimestre 2011


avec beaucoup de retard - un retard dû au volume de travail engendré par le développement de l’association, les expositions et autres manifestations, et la composition de deux publications qui exige un travail long, qualifié et minutieux...

Mais le journal est là et les annonces dépassent, comme les derniers numéros, les limites du trimestre...


(JPG)

-  Le journal à lire sous Calaméo


(JPG)

-  ou

Jacqueline Cimaz

Une présentation différente puisque de brefs articles associés à des images ont remplacé les planches d’images relatant les activités passées.

Ce qui s’explique notamment par les réseaux de projets et les liens causaux et temporels qui en résultent...





_

Journal du second trimestre 2011


Le journal du second trimestre enfin publié - avec beaucoup de retard.

Un retard qui s’explique par le volume de travail de cettee période mais aussi par des difficultés inhabituelles rencontrées pour fixer les dates de certaines interventions prévues.

A noter aussi qu’heureusement le journal du 1er trimestre avait largement anticipé, au nbiveau du calendrier, sur le programme des trimestres suivants...

Bref, voici donc ce journal,


(JPG)


lisible sur Calaméo.


Jacqueline Cimaz





_

Nouveaux outils de résidence ou blog, wiki, initiative et même mur...


conçus et mis en service à l’occasion de la venue de Jean-Pascal Dubost, poète, écrivain dans le cadre du projet "Du recueil de mémoire à l’écriture transmedia" et du questionnaire à diffuser.

Outre les articles sur le site, présentant ce dit questionnaire ou rapportant des dits de résidence :

-  la création d’un nouveau blog, créé donc, spécifiquement, pour la résidence de Jean-Pascal Dubost aux Rias (et ses suites...)


(JPG)


A côté de ce blog "Rêverie au travail", le nouveau mot Wiki "RêverieauTravail". pour susciter des échanges conviviaux.


(JPG)


Aucune excuse pour ne pas répondre à ce questionnaire qui est sur site, blog, wiki, et même, sur le site de Villes Internet !


(JPG)


Une nouvelle initiative publiée sur l’espace du site communal, s’articulant au projet "Du recueil de mémoire à l’écriture transmedia" pour la résidence et le questionnaire de Jean-Pascal Dubost. ou activités littéraires et réseaux sociaux...

Entre communication, nouveaux réseaux sociaux et travail collaboratif en ligne, de nouvelles pratiques émergentes ou à faire émerger ?


Tout cela a pris beaucoup de temps, un peu au détriment de la sortie du journal (papier et numérique) du trimestre. [1]

D’autant qu’il y a aussi eu la synthèse de la Fête de l’Internet et du Printemps des poètes, avec les publications numériques et vidéos qui en ont découlé et le lancement actuel du concours vidéo étendu à toutes les tranches d’âge...

Cela étant, c’est beaucoup de travail et tous les concours seront bienvenus, notamment pour la création et la vie d’un Comité Villes Internet qui peut, en très bonne part, fonctionner par Internet...

Jacqueline Cimaz



_

[1] Mais nous avions pris nos précautions en donnant à l’avance - dans le N°1 de janvier- bonne part du programme de ce second trimestre 2011

_

Les Rias, journal du 1er trimestre 2011


Il est enfin sorti, dans l’urgence... Un peu sombre et coloré mais dense  [1] et avec des liens utiles à la lecture en ligne. Et surtout un calendrier prévisionnel qui, même s’il est susceptible d’évoluer, fixe les dates essentielles de nos programmations-résidences et manifestations liées pour 2011.



(JPG)

Sous l’écorce du temps


Secouer le calendrier comme un prunier, pour en faire tomber une pluie de dates afin de caler nos actions sous l’écorce du temps, nécessite de parcourir un espace, de l’occuper avant de l’apprivoiser.

C’est installer des quelques-parts aux saisons, en cohérence avec nos projets-résidences, se projeter sur un parcours annuel. Le casse-tête principal étant d’associer la disponibilité des intervenants à la programmation envisagée.

Pour sa première sortie annuelle, le petit journal a entraîné une mise à plat calendaire, désherbant d’abord les dates repères, insérant un lit de perspectives dans un ramassement dense de prévisionnel.

Au dessus de l’intention, incluse dans la volonté de faire vivre le pays, s’évapore doucement des actions qui n’attendent que d’être partagées par le plus grand nombre.

Du voyage à Paris le 14 mai, en passant par le Mézenc le 5 juin et la découverte sous un angle photographique de sa flore spécifique, de son fin gras, du projet « recueil de mémoire à l’écriture transmédia », c’est un panel d’activités que propose l’association Les Rias où chacun peut trouver un itinéraire à inventer.

Fatima Mana



_

[1] Lecture sous Calaméo en cliquant sur "dense"



_

Rias, journal du 1er trimestre 2011

Voeux 2011 des Rias


accompagnés par l’offre au public des réalisations d’artistes que nous avons accueillis et qui ont créé pour ce territoire, à partir des échanges avec la population...

Sébastien Camboulive, dont la résidence est toujours en cours, Martine Diersé qui exposera ici l’été prochain, Régine Raphoz dont les orgues ont ouvert la voie et que nous espérons revoir par ici.

Arts plastiques et visuels, le pari de l’art contemporain pour ces voeux 2011


(JPG)





_

Au salon du livre de St-Martin-de-Valamas


C’était la toute première fois que l’éditeur « Les Rias » participait à ce salon du livre et de la carte postale, organisé par « Les amis de Rochebonne », association fervente du patrimoine et participant à la consolidation du château de son village.

Le ciel pour cette journée, entretenait un azur presque parfait tant il était bleu..

Rassemblés dans un ancien moulinage réhabilité en salle communale, le monde du livre et ses acteurs, auteurs, éditeurs ont pu apprécier le paysage de montagne à leurs pieds.

Pour cette manifestation, les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands avec diverses manifestations, notamment l’intervention de la fille de Jean Giono et celle de Sylvette Béraud Williams, ethnologue, parlant de son travail et plus spécifiquement de « Collecte de mémoires ».


(JPG)
De riches échanges et la naissance d’un projet de réalisation d’un livre programmé sur les rencontres Patois/Occitan.


Jacqueline Cimaz, Présidente de l’Association Les Rias présentait le livre numérique, et ses spécificités, permettant d’appréhender autrement l’écriture et sa lecture. Beaucoup de discussions et de riches échanges autour de ce procéder qui interpelle certes mais qui ouvre et offre aussi un nouvel espace de découverte et création.

Dans les contre-allées, remontées au gré de l’intérêt pour un livre, à demeure, le temps prend le temps de l’échange et modifie la relation à l’auteur ou l’éditeur paraissant souvent inaccessibles. Là, à portée de voix, l’intéressé se prête volontiers au jeu des questions.

« Les amis de Rochebonne » ont su créer les circonstances idéales d’une belle journée.

Fatima Mana





_

Journal de l’automne


Sorti avec quelques jours de retard en ce début octobre.

Il part sous peu par courrier pour tous nos adhérents et amis avec les mots bleus soulignés qui sont des liens hypertextes.


(JPG)


Lire le journal sous Calaméo et, si vous le souhaitez, compléter cette lecture par celle d’articles du site...

En effet pour tous ceux qui consultent sur écran, nous avons introduit des liens hypertextes...

Donnez-nous vos avis sur cette innovation et des informations sur la manière dont, éventuellement vous l’utlisez.

Apport intéressant, complément d’information utile pour ce qu’on souhaite approfondir ou illustrer, redondance inutile ?

Avec nos remerciements.

Jacqueline Cimaz

NB. Exemplaire téléchargeable au format PDF avec liens actifs.



_

Journal des Rias 2010 T4, 01/10/10

Le forum des associations - et quelques réflexions suscitées

sur notre travail


Pour la troisième année consécutive, l’association les Rias a participé au forum des associations proposé et organisé par l’Office de Tourisme du pays de Vernoux.

Le ciel n’en était pas à son coup d’essai étalant généreusement un énorme soleil sur la journée.

Concentré dans un espace délimité facilité par la proximité, ce fut l’occasion de découvrir ou de retrouver le monde associatif du plateau y oeuvrant tout au long de l’année.

Au large de la rencontre ponctuelle, se glisse passante la curiosité. L’abord des stands, investi par le temps qui prend le temps sans hâte fait connaissance avec les activités qui habillent le pays d’un bout à l’autre des saisons traversées.

Comme l’association Les Rias qui propose et invite à venir peindre ses propres couleurs sur ses animations. Reliée au Net par un simple fil Ethernet, branché avec l’aimable autorisation de la directrice de l’école primaire publique de Vernoux, Pascale Chastagnaret, la bibliothécaire-référente Internet de Saint-Apollinaire, Jacqueline Cimaz, expose à vue le travail effectué sur le livre numérique.

Au travers de la circulation des stands plus ou moins concentrée selon l’animation proposée, s’agglutine le monde, parfois compact sur la démonstration en cours, puisée dans la calaméothèque constituée par le travail des uns et des autres. Les pages tournent l’étonnement de ce support accessible sur simple formation.

A la verticale de la découverte, les échanges sont fructueux.

Retenir aussi de cette journée la convivialité, étalée sur le pique-nique improvisé dans la cour de l’école et qui participa au nécessaire d’une journée réussie.

Fatima Mana


(JPG)




Par honnêteté, quelques précisions concernant le travail présenté par les Rias...


Rien à voir avec la magie, ni la facilité !

Ce qui constituait une grande première, c’est le fait de pouvoir faire faire - grâce à un long câble Ethernet et à la compréhension de Pascale Chastagnaret - des découvertes effectives au public en utilisant des liens : de la rubrique « Publication » des Rias à la forme du livre sous Calaméo (un autre site...) en cliquant. Des liens actifs - et un site accessible- parce ce que, de fil en routeur, on était connecté au Net, en haut débit.

Les livres ou brochures présentés sont le produit d’un travail effectué dans le cadre de formations  [1] au PAPI de la Bibliothèque Municipale de Saint-Apollinaire-de-Rias. Quelquechose aussi qu’on s’offre mutuellement, qui sont nos publications.-

Des livres conçus par chacun en fonction de ses intérêts, de ses savoirs, des projets en cours de l’association, mais dans le cadre d’une démarche d’apprentissage structurée -qui a déjà débouché sur quatre certifications B2i Adultes  [2]

Des livres qui au minimum comprennent des photos numériques et un lien permettant le retour sur le site. Au mieux, à ce jour : des liens vers d’autres sites, vers du son (la diction d’un poème ou le bruit enregistré de la source de la Dunière...), vers de la vidéo, des notes interactives... Les livres de ce type sont encore peu nombreux, souvent simples outils pédagogiques - mais on progresse.


Les objectifs :
-  un objectif d’abord général et citoyen : faire reculer l’illectronisme, de plus en plus handicapant dans notre société,
-  et, parallèlement, développer une culture numérique dont on sait qu’elle est fort inégalement répartie - une répartition qui renvoie aux études des "Héritiers" de Bourdieu il y a quelques décennies. Pour simplifier : les plus grands internautes ont un niveau d’études supérieur à bac+5, sont les plus grands lecteurs, les spectateurs de théâtre, d’opéra, de cinéma les plus assidus et les plus grands visiteurs de galeries, musées... (cf rapport Donnat) [3]

La démarche :
-  partir, souvent par l’image, des intérêts et des connaissances de chacun, offrir, notamment par le livre, les sites, des moyens de les développer, éviter toute fuite en avant dans la technique, projeter, planifier, construire, réfléchir, échanger, coopérer, réajuster... le choix des outils et la maîtrise de leur utilisation se précisant peu à peu [4].

Des références :
-  des acquis professionnels dans l’Education Nationale, accumulés depuis les années 80, avec l’introduction progressive de l’informatique à l’école -techniques certes, pédagogiques aussi - mais surtout nés du suivi des recherches universitaires sur les systèmes, les logiques, les langages, l’intelligence artificielle, l’apprentissage, l’expertise, la transmission... Un travail collectif - de la maternelle à l’université en passant par IUFM, CDDP, CRDP, INRP - d’une grande qualité et densité...  [5]

Tout cela pour dire et répéter que rien ne vient sans travail ni études et par un coup de baguette magique... Même s’il est évident que les apprenants d’aujourd’hui n’ont pas à refaire tout le parcours historique de constitution des connaissances en la matière...

De plus, comme en tout domaine, chaque pas en avant dans les connaissances soulève de nouvelles questions... [6]


(JPG)


Là, une modeste recherche-action conduite dans le cadre du PAPI et de l’Association, avec le projet Fête de la Science 2009, « Media en quête d’identité »  :
-  travail sur documents,
-  interventions de chercheurs, artistes, professionnels, et stages, ateliers, débats, final,
-  travail avec deux classes de 6ème permettant d’aborder la transmission, de recueillir les représentations, d’avancer dans la réalisation d’apprentissages par les élèves, mais aussi d’en tirer des enseignements et des questions pour aller plus loin.


Aujourd’hui, on numérise les livres à tour de bras - des copies numérisées de livres imprimés, plus faciles à stocker et communiquer (mais pas moins chères). Ce que les experts et le ministre de la culture appellent des livres « homothétiques ».

La question que se sont posée des chercheurs, des pédagogues, des artistes, des enseignants, c’est : « Si numérique il doit y avoir, ne peut-on justement utiliser les ressources spécifiques du numérique (et du transmedia incluant, son, video...) pour enrichir l’écriture - contribuer [7] à une nouvelle écriture - documentaire certes, mais aussi littéraire ?".

Si oui, quelles nouvelles compétences requises quant à la lecture et l’écriture  ? Quel devenir du livre ?...

Question subsidiaire qui monte et dont la pertinence semble étayée par le travail avec les collégiens et les adultes : et la lecture de l’image et son traitement ? Question banale si l’écriture devient transmedia... [8]

Et question émergente :
-  Le constat d’un recul des pratiques de lecture habituelles, est unanimement partagé,
-  il est établi que ce reflux ne peut s’expliquer par le développement du numérique,
-  mais la lecture de l’image, notamment animée ? N’est-elle pas lecture ? Quelle place faite à son apprentissages ou même à son approche quand l’image occupe une place croissante dans la communication, l’expression, la création ?

Une question à suivre sur laquelle nous devrions avancer avec le projet 2010-2011 : « Du recueil de mémoire à l’écriture transmedia... »



Des échanges très riches lors du forum, où l’intérêt - notamment d’enseignants rencontrés - s’est fortement porté sur le livre numérique co-produit avec les 6èmes de l’an passé du Collège Pierre Delarbre. [9]

Des échanges peut-être un peu atypiques dans un forum des associations ?

Oui et non.

Un forum un peu différent cette année, où justement les questions éducatives et d’apprentissage étaient plus visibles, portées aussi par les associations sportives et de loisirs, l’école de musique...

Jacqueline Cimaz

NB. Par honnêteté, notamment vis-à-vis des jeunes, nous nous devions de dire qu’il n’y avait rien de magique ni facile dans ce que nous présentions - une modeste résultante - lissée - de décennies de travail, de formation, de recherches collectives ou personnelles - aux confins du scientifique, de l’artistique, du technologique et du pédagogique... La polysémie des sciences de l’Education...


Le suivi de notre cheminement sur le site :

Outre les très (trop) nombreux liens mis dans cet article pour tenter de répondre à la curiosité et aux interrogations de quelques enseignants et que tout lecteur n’est pas obligé d’ouvrir - quelques indications générales :

-  Domaine PAPI - rubrique formation : du bas de la page au haut, du plus ancien article au plus récent, toute notre démarche, nos questions.... sur la formation B2i Adultes...
-  Domaine Bibliothèque - rubrique Sciences : l’essentiel du travail sur le livre numérique (aller aussi du plus bas au plus haut)
-  Domaine Les Rias - rubrique publication - un récapitulatif des publications numériques avec liens sur le site pour connaître le contexte de réalisation et lien sur Calaméo pour les feuilleter et explorer les liens qu’elles contiennent. Les tirages papier des livres numériques sont là pour donner une idée, situer, se repérer. On voit qu’il y a des liens, mais.... Il faut aller sur le site ou Calaméo pour les activer...



_

[1] gratuites

[2] dans des conditions expérimentales.

[3] L’internet n’est-il pas né des besoins d’échanges entre universités américaines ?

[4] notamment lors des fameuses pauses méthodologiques.

[5] l’expérience aussi, riche d’échanges et mutualisation des pratiques, lors de formations organisées en IUFM ou de modules universitaires mis en oeuvre, du travail d’équipes académiques et du suivi du travail des classes...

[6] D’où ce constat partagé : "plus on avance et moins on sait", ou plutôt, on sait sûrement davantage mais on mesure mieux l’immensité de ce qu’on ne sait pas - Leibniz étant considéré comme le dernier détenteur d’un savoir encyclopédique...

[7] en tant que composante à part entière

[8] le son aussi ne doit-il pas être concerné ?

[9] Pour répondre à la demande, nous allons en tirer un exemplaire papier comme support d’explications et un second que nous offrirons à l’école élémentaire de Vernoux.



_

Le marché du jeudi


Des bruits de vie montent des rues le jeudi. Le jour n’est pas encore là tout entier que déjà des voix s’interpellent de bonjours parfois tonitruants. Ils se collent aux façades, rentrent par les fenêtres ouvertes sur la moiteur ambiante et annoncent l’imminence du marché.

Une danse rituelle arpente le bitume, les gestes ressassent et s’enroulent d’habitude autour des stands qui sortent comme des champignons sur les trottoirs.

Les premiers clients tâtent des yeux la marchandise. Panier à la main, ils font le plein des jours bien rangés dans le calendrier. Le monde dentelle de rituel l’asphalte. Nid d’abeille ou point de croix,, il réhabilite le silence désaffecté au milieu d’un ciel éperdument bleu.

De dix heures à midi s’acheminent en pointillée les grasses matinées. Elles moissonnent l’été, déambulent au centre du temps. D’autres couleurs prennent alors le relais, épongent l’espace de leur « quelque part », orpaillent de leur accent la saison bientôt révolue.

Fatima Mana


(JPG)





_

Nos publications à Alboussière


Un stand à sa place ou la place d’un stand


Dès les premières empreintes du jour, une armada de bénévoles fluidifie l’intensité des arrivées. L’éditeur « Les Rias » se retrouve dans une salle réservée à l’artisanat d’art.

Pendant que la canicule vampirise l’extérieur, le côtoiement bon enfant se déverse sur les divers stands dressés. A l’abri de l’ardeur estivale, ruisselle une fraîcheur, havre convoité au plus fort de la journée.

Le monde se densifie tout au long du parcours aménagé, culminant par à coup sur la foire d’été. C’est une tourmente en tous sens qui s’empare des rues du village, ruisselant en flot constant, se frayant à l’air libre des arrêts sur curiosité.

Ceux du pays et d’ailleurs se croisent, arrêtent leur déambulation sur une connaissance. Des travées colorées s’entassent les paroles, flux de nouvelles sur fond de fête.


(JPG)


Au stand de l’éditeur « Les Rias », vont et viennent les échanges étalés à l’oblique de l’intérêt suscité . Dans l’embrasure du temps, l’édition associative taille sa présence avec des mots racontant ses actions dans l’épaisseur ouatée d’une journée à part.

Concomitante à sa présence, l’idée de faire connaître l’association là où le monde marche sur le temps tranquillement lui permettant de s’informer, de comprendre et de participer conforte la sensation d’une journée certes bien remplie mais incontestablement réussie.

Fatima Mana






_

Permanence fraiche en cette mi-août

toujours à [la même place,

(JPG)

à deux pas de l’annexe vernousaine des Rias.

De riches contacts néanmoins autour des livres et des expositions...





_

Une brocante baignée de couleurs estivales.


Le ciel d’été pour cette journée, baigné de couleurs estivales n’a pas failli, s’installant bien en évidence tout le long des trottoirs du bourg.

Temps déployé sur la tranquillité, les badauds marchent en équilibre, à l’affût de l’objet rare à trouver. Flâne un air de 14 juillet aux abords des stands. C’est d’abord par les yeux que la pièce convoitée, localisée puis dénichée réveille l’intérêt, extraite d’un hétéroclite souvent allongé à même le trottoir. Cerné, palpé d’attention, le poids de l’objet devient soudain parole à négocier.

Tout en haut de la rue principale, le stand de l’édition associative « Les Rias » arrête l’intérêt fluctuant au gré des arrivées. A la surface du temps serein, le monde écoute et explore du regard les ressources proposées.


(JPG)


Régine, chapeau de paille attaquée sporadiquement par un vent en rage, déploie un savoir-faire racine sur les rencontres passantes. Avec talent, promeut les actions de l’association, retient les traits des visages régulièrement surpris dès qu’il mesure la présence dalinienne à portée d’horizon. Les discussions s’entrent-choquent dans une ambiance bon enfant.

Torsadée sous la lumière de juillet, la matinée enroule son humeur estivale sur l’animation annuelle et la trempe d’une impression de fugacité tant elle fut rapidement traversée.

Fatima Mana




_

Les Rias au marché


D’une année sur l’autre, les mêmes ou pas défilent au milieu des stands du marché hebdomadaire de Vernoux. Ils laissent, au passage, un air de rentrée des classes sauf que là, l’été à peine entamé, contient l’équation du temps et de la farniente à développer.

Par vagues, vague spontanée, vague concentrée, ils prennent lentement, au fur et à mesure que s’écoule la matinée, possession du marché.

Ils distillent le plaisir de prendre le temps et le décomposent à leur gré.


(JPG)


Le stand des Rias a retrouvé ses quartiers d’été devant la boulangerie Courtial. Une nouvelle collection de livres numériques est proposée cette année.

Resserré autour du stand, le temps fait sa fête. On le prend pour un bonjour, on l’arrête pour une information, on le retient par la manche de l’intérêt suscité.

Bien à plat sur la conversation tranquille, les cabas chargés de couleurs sont posés au sol.

Tout l’été est au marché. Désormais, le temps de sa traversée, chaque jeudi, les Editions « Les Rias » y seront.

Fatima Mana





_

Journal de l’été 2010.

avec la clôture de Mouvances et l’annonce des expositions Dali et Couturier, le projet "Résonnance- De l’écriture numérique à l’écriture transmédia"... et la vie habituelle de l’association, est sorti, consultable en ligne sous Calaméo





_

Journal du printemps 2010


avec quelques innovations numériques...

D’abord une image non active...

(JPG)


Puis le lien sur la publication Calaméo...

à consulter, feuilleter


Et, dans celle-ci, quelques hyperliens, notamment, en 1ère page, l’adresse des sites pour aller sur celui de Saint-Apollinaire-de-Rias ou des Rias, est active.

et,

pas vraiment une vidéo, car les nôtres, modestes, sont sous Daily Motion, et Calaméo fonctionne avec Your Tube ou Flash Player [1]

-  Pas vraiment une vidéo donc, mais un lien, en page 7, de la vidéo en photo dans le livre - article sur le "patois"/Occitan, "lou voute dins le temps" - qui renvoie directement à l’article du site avec ses quatre vidéos actives. (cf pour la situer, la flèche rouge sur l’image ci-dessus)

Jacqueline Cimaz


NB. Certains ont demandé une formation pour faire ce type de travail au printemps ; on s’y prépare...



_

[1] à étudier donc, mais cela pose sans doute la question de vidéos de meilleure qualité, prises avec une caméra, et non plus avec le seul appareil photo ou téléphone portable qui collaient lieux à nos objectifs. A voir...



_

Voeux imprimés


La semaine passée nous avons mis en ligne des voeux reçus par courriel...

Voici ce week-end des voeux imprimés que nous avons reçus et qui seront, bien sûr tous consultables en bibliothèque... comme chaque année...

(JPG)
Voeux du Centre National des Arts Plastiques

Pas facile à montrer les voeux du CNAP : une pochette fermée avec la date découpée contenant quatre cartes renvoyant à des types d’oeuvres très divers. A découvrir sur le site du cnap

Un site où ceux qui étaient allés voir l’exposition Kiefer trouveront Boltanski... Beaucoup de renseignements sur les calendriers, les lieux... Un site qui s’enrichit progressivement. A parcourir.


(JPG)


Des voeux d’adhérents, d’amis, chaleureux, divers...

Cette carte...

(JPG)

Une création originale qui, pour ceux qui la connaisse fait vraiment éprouver les sentiments et émotions de la montée au Serre de la Mûre...

Un col d’où on voit/boit l’espace et le ciel...


(JPG)

Des cartes d’institution amies, comme le théâtre de Privas, ou d’associations amies, comme Art Ephémère et une de ses plus belles réalisations, l’Association Colette Bontzo, ou d’Editions Amies, comme Obsidiane... Venues de France, d’Allemagne ou d’ailleurs...




_

Voeux 2010 reçus sous forme numérique s’adressant à tous...


(JPG)








Fatima Mana nous adresse un poème

(JPG)








Elle nous propose aussi une vidéo de Daily Motion

"Hello,

fatima.mana@wanadoo.fr wants to share the video "Vœux de bonne année poétiques" with you on Dailymotion.

Here is his/her personal message : Regarde cette vidéo !

Please click on the following link to watch the video :








(JPG)

Les voeux de Patrick et Françoise Maury...








(JPG)
Photo-voeux de François Boddaert

Les voeux de François Boddaert [1]








L’association L’art de rien vous souhaite une bonne année et vous remercie de votre soutien à chaque manifestation.

Nouveau cette année un blog .

"Une très bonne année pleine de joie et de rebondissement. Et vive la création !" s’exclame Aurélie Ranc...








Les voeux de Didier Michel

(JPG)








Les voeux du Musée de Valence

(JPG)








Ceux du Collectif Libres Regards

(JPG)








Ceux de Christophe Galland,

(JPG)








Les voeux Des Musicales de Soyons, sous forme de diaporama de M.Shiff, ceux de M. et Mme J. de Leyrallon, D’Annie et Maurice La Baraka

(JPG)








(JPG)

Les voeux de Vallée de Coeur...









_

[1] une belle photo que nous avons également mis dans les Biens Communs...

Le petit journal du 1er trimestre 2010


Avec calendrier, quelques articles et un compte-rendu en images très lacunaire des activités de l’automne, sur lesquelles nous reviendrons puisque pour Mouvances et m$me "Media en quête d’identité, elles se poursuivent en ce début 2010.

A découvrir sous liseuse, téléchargement et impression possibles sous Calaméo.

(JPG)
Rias. Journal hiver 2010





_

A transmettre, des voeux en patois de nos adhérents !


Ceux de Gégé et Jojo, bien connus de tous...

(JPG)


Ceux de Michel Cimaz


"A l’an qué vene si lé sien pas maï qui lé sien pas min."

Souvenirs d’enfance...

Des voeux qui s’adressent à tous et que, comme l’an passé, nous transmettrons...





_

Les voeux des Rias pour 2010


(JPG)
Voeux 2010 sur liseuse

consultables et lisibles en ligne et même téléchargeables ou imprimables... (Accès direct Calaméo )


L’image de fond a été réalisée par Fanny, 10 ans, en bibliothèque lors de sa seconde séance de travail...

Elle avait aussi mis du texte, travaillé graphiquement.

Dès que nous aurons les fichiers, nous les présenterons et utiliserons...

(JPG)



NB. Si certains souhaitent élaborer une carte de voeux numérique, nous l’amener au loto sur clé USB. Nous nous ferons un plaisir de publier un maximum de créations...





_

Journal d’automne,


sorti avec quelques jours de retard mais qui va être envoyé à tous...



Journal de l’été...


Errata et précision :

-  p 2, l’affiche concernant la présentation de "Entre silence et oubli", lire "Vendredi 10 juillet" et non "samedi 10 juillet"
-  p 8, patois, la date retenue a finalement été "vendredi 25 septembre" et non 18.
-  p 8 : nous avons appris depuis le tirage du journal que "Théâtre en liberté" retenait la date du samedi 12 (horaires à préciser)


(JPG)


-  p 1, 2, 3
-  p 4, 5, 6
-  p 7, 8.

Pages téléchargeables ci-dessous à un format lisible en Jpeg.

JT309 p1
JP309 p2
JP309 p3
JP309 p4
JP309 p5
JP309 p6
JP309 p7
JP309 p8

Journal du printemps


Bilan de l’hiver, calendrier du printemps et projets à plus long terme, notamment pour et par la Bibliothèque, point sur publication et article de fond...

Et beaucoup d’images pour parler des réalisations en cours...

Le journal prend beaucoup au site et est nécessairement moins riche tant pour les informations que pour la réflexion et les échanges...

Il n’est donc qu’un complément au site destiné surtout à ceux qui n’utilisent pas - ou pas encore - l’Internet. [1]

(JPG)






Le journal est téléchargeable page par page sous un format image bien lisible...



_

[1] Nous leur rappelons d’ailleurs que la consultation - guidée s’ils le souhaitent- est toujours possible en Bibliothèque, aux heures d’ouverture, et totalement gratuite...

Page 1
Page 3
Page 2
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8

Voeux 2009


-  

Les voeux des Rias :

(JPG)


Nous avons reçu beaucoup de vœux personnalisés.

La semaine passée certains ont été publiés dans les deux premières planches images.

Depuis, nous en avons reçu beaucoup d’autres, dits de vive voix, téléphonés, envoyés par lettre, courriel et autres cartes de vœux papier ou numériques... Nous risquons d’oublier beaucoup d’entre vous...

Néanmoins, parce que ces voeux vous sont adressés, qu’ils sont chaleureux, émouvants ou beaux, et créateurs de lien social, nous prenons le risque d’en citer...

-  les vœux de H. et P.Jeannet adressés à l’équipe responsable et à chacun des membres des Rias, ceux de Michel Rey qui nous transmet dix dictons de saison retranscrits du patois et en français, les vœux « à tous » de Jean-Pascal Dubost, ceux de Pierre et Anne-Marie Chavanna, ceux de François et Geneviève Boddaert, ceux d’Alain et Simone Chapon, de René et Gisèle Chave, ceux de Marcel et Colette Bélingard, adressés à toute l’équipe des « Rias, toujours de l’avant pour le bien de la commune, où nous avons la chance de posséder ce merveilleux instrument pédagogique », ceux de Pascal Boulage (dessin en ligne), ceux de Jean-Marc Voillot, (cf photo de l’installation sur l’eau), ceux de l’Association Colette Bonzo, Martine Diersé et Christian Bontzolakis, (cf photo de l’œuvre), ceux d’Ecran Village, ceux d’Edith et Christian Pourchaire, (cf la très belle photo de l’installation de la boule à Jaujac), ceux de Simone Foray, les vœux et amitiés de Jean Nicolas, avec une carte « La proclamation de la République, le 4 mai 1848 », réalisée d’après une gravure d’Adam et Arnout, les vœux « tout neufs » de Patricia Picard, les vœux de Cheyne, « Puisse l’an neuf nous trouver vaillants et heureux de faire ensemble », ceux de la galerie Pannetier, de l’Association Vivante Ardèche, et bien d’autres, déposés au siège de l’association, y compris des cartes imprimées, du Lux, de nombreuses Compagnies théâtrales, associations connues ou inconnues......

Elles sont à la disposition des adhérents au siège de l’association...

Merci à tous et nos vœux renouvelés à chacun...

(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)


(JPG)



_

Journal de l’hiver, 1er trimestre 2009


Il est sorti et part demain par la poste avec notre carte de voeux, un carton d’invitation pour le loto du 11 janvier et un bon de souscription pour "Entre silence et oubli", le très beau livre de Sylvette Béraud-Williams.

(JPG)
(JPG)
(JPG)
(JPG)


Le journal lisible sous Calaméo





_

jt109 p1
jt109 p2
jt109 p3
jt109 p4
jt109 p5
jt109 p6
jt107 p7
jt109 p8

Les ressources de RDB


Temps bien intéressant que celui passé à RDB [1] ou avec RDB ce vendredi 21 novembre au matin.

Après examen des dossiers et préparation avec l’animateur, Jacqueline Cimaz

-  présentait les Rias, association culturelle en milieu rural, visant à associer qualité artistique, scientifique et littéraire des offres et prestations professionnelles [2] et implication de la population dans toutes ses composantes, de l’intellectuel ou l’artiste le plus prestigieux aux personnes vivant dans une telle précarité qu’il est leur est parfois difficile d’oser s’exprimer [3]...

-  insistait sur l’importance octroyée par l’association à la Fête de la Science, à la formation et à la démarche scientifiques écoles d’honnêteté et de rigueur intellectuelles,  [4]...

-  remerciait l’Arche des Métiers pour son exigence et la qualité de l’organisation et de la communication...

-  disait aussi la chance que représente pour les Rias cette présence suivie, généreuse et qualifiée de Claire et Michel Schlenker, celui-ci ayant été, enfant, caché ici avec se famille, à Saint-Apollinaire chez Lydie Chapus, avant d’être transféré à Saint-Basile [5] puis à Saint-Michel de Chabrillanoux, à Clu où ils étaient dissimulés et nourris par André Chave et Henri Mourier jusqu’à la Libération.

La chance et l’émotion, accrue ce jour par la venue annoncée de Marcel Bélingard - qui lui n’avait pas trois mais vingt ans à cette époque où réfractaire au STO il était un jeune maquisard actif et réfléchi... Marcel Bélingard qui, de passage, tenait à venir saluer Michel Schlenker et à lui offrir ses Mémoires, "Avoir vingt ans dans la tourmente" , juste imprimées...

-  cette rencontre se situait bien sûr aux marges de la journée Science, consacrée aux parcours scientifiques et à un retour sur un diaporama très riche sur le magnétisme...

(JPG)


A ce moment là l’animateur entrait en contact téléphonique avec Claire et Michel Schlenker qui avaient soustrait quelques minutes à un Colloque se déroulant à la Maison des Sciences Humaines de Grenoble.

-  Tour à tour ils expliquaient l’intérêt de la connaissance de ces parcours très diversifiés, pour les jeunes, dès le cycle 3, et leurs familles, et notamment pour les jeunes filles sous représentées dans les filières et les métiers scientifiques. Un manque à gagner pour tous et un déficit démocratique manifeste...

-  Michel Schlenker insistait sur le diaporama, éclairant les pratiques quotidiennes (qu’est-ce qui se passe dans l’ordinateur utilisé ?) et mettant les découvertes en perspective historique...


Bref une belle performance de l’animateur pour orchestrer cette intervention à trois voix et distance...

Pour conclure, il réinterrogeait Jacqueline Cimaz, sur ces "marges", souvent révélatrices.


-  Celle-ci rappelait alors la rencontre prévue avec Marcel Bélingard, et, plus largement, ce travail de quatre ans conduit par la Commission Collecte animée par Sylvette Béraud-Williams qui a, dans ce cadre, procédé, avec l’aide de la DRAC, à 45 entretiens relatifs aux Mémoires de la Résistance sur le Plateau de Vernoux. Un très bel ouvrage doit sortir début février structuré par deux chapitres essentiels - la rafle de Vernoux, et l’accueil et la cache de familles juives, avec l’apport essentiel de Michel et d’Eva Schlenker, de ceux qui les ont aidés ou de leurs enfants [6]

-  Enfin, un 3 ème point important en marge de l’exposition, très différent : l’association Les Rias gère par convention la Bibliothèque Municipale, point d’accès public à Internet (P.A.P.I.). Dans ce cadre des formations sont effectuées à l’informatique et l’Internet à la demande. Or le Ministère de l’Education Nationale expérimente la mise en place d’un B2i adultes (Brevet Informatique et Internet), comme il en existe à l’issue du CM2 et de la 3ème, comme il doit y avoir un C2i, certificat au niveau BTS. La Bibliothèque de Saint-Apollinaire est intégrée à cette expérience par le biais du SIVU des Inforoutes. Pour les personnes qui se sont formées, vont faire un bilan et acquérir d’éventuels compléments, le diaporama sur le magnétisme constitue un apport très intéressant [7]


Des échanges et informations très riches en peu de temps grâce au professionnalisme de l’animateur.


Jacqueline Cimaz a d’ailleurs tenu à remercier RDB pour son action culturelle et sociale [8]



_

[1] Radio des Boutières

[2] avec l’intervention de créateurs engagés dans les recherches contemporaines...

[3] alors que l’expérience montre qu’elles ont à dire...

[4] et d’autant plus importantes quand prospèrent maintes formes d’irrationalisme

[5] - Montchal

[6] livre actuellement en souscription pour impression et reliure professionnelles

[7] NB. Il sera d’ailleurs consultable en bibliothèque, avec l’autorisation de Michel Schlenker...

[8] très appréciée aux Rias, dans son ensemble et, particulièrement, en ce qui concerne le "patois", la langue, les savoir-faire et traditions qui y sont liés...



_

Journal d’automne

Il est sorti, avec quelques jours de retard dûs à des problèmes techniques...

(JPG)


Peu d’articles dans ce journal, par contre le point sur les projets des trois dernières années, une présentation de "Mouvances", le projet 2009, et du second projet 2008 - "Précarité et Démocratie participative" ou "Vivre et survivre"- qui se poursuivra début 2009, quelques photos reçues, le Lire en Fête 2008 fondé sur les "30 ans d’Obsidiane", l’évocation en images des activités de l’été et le calendrier de l’automne...

(JPG)


A un moment charnière pour l’association où le bilan acquis, les réalisations effectuées permettent de préciser de nouvelles orientations, notamment dans le domaine des arts plastiques et du patrimoine valorisé, il paraissait important que la population soit bien et largement informée.

(JPG)


Les 12 pages sont téléchargeables une à une, ci-dessous, au format image.

_













Présentation de l’oeuvre de Régine Raphoz

Un évènement culturel majeur en milieu rural, sur le Plateau de Vernoux, en Ardèche, ce vendredi 5 septembre à 18h30 :

La présentation, par l’Association Les Rias, du « Carrefour des Résistances », installation de Régine Raphoz, plasticienne, qui vit et travaille à Reignier en Haute-Savoie [1].

Un diaporama qui va permettre au public de situer le Carrefour des Résistances dans l’ensemble de l’œuvre de Régine Raphoz, avec ses sculptures textiles, son souci de simplification formelle, son goût pour le symbole, son choix de matériaux naturels, les liens établis entre œuvre et lieu, art et nature, et culture - avec ce souci de la dimension relationnelle, de la « ressource humaine », et sa volonté de rendre au travail de création sa fonction première de médiation .

(JPG)

Christian Pourchaire, cheville ouvrière de 2002 à 2008 du sentier d’Art de Jaujac, « Sur mon chemin, un artiste passe » évoquera son travail dans ce cadre avec Régine Raphoz.

Un second diaporama s’attardera sur le travail préalable dans l’association, sur la genèse du projet et l’installation de l’œuvre.


Une très belle réalisation qui montre, une nouvelle fois que l’art contemporain a sa place en milieu rural et qu’il parle aux gens pour peu qu’il prenne en compte leur culture, leur patrimoine et leurs valeurs...

Une très belle réalisation qui constitue l’aboutissement de trois années d’un travail associatif dense de l’Association Les Rias comme le relate la plaquette « Carrefour des Résistances ou Passeurs d’Art » rédigée à cette occasion par Jacqueline Cimaz [2]

Issue du travail d’une association culturelle reconnue d’intérêt général et qui regroupe de 200 à 250 adhérents sur le Plateau, l’installation a, en retour, enrichi le patrimoine local puisque les nombreux avis consignés dans le livre d’or ont donné lieu à une étude de contenu très instructive dont la synthèse -étayée de nombreux exemples- figure dans la plaquette citée et sera communiquée au public. Quelques exemples et même des textes écrits pour l’occasion seront lus, à plusieurs voix, suivant l’habitude des Rias.


Mais tout ceci sera évoqué lors de la poursuite des échanges autour du pot de l’amitié offert par la mairie de Saint-Apollinaire.

Projection prévue en plein air sur le site. De nombreuses places assises. En cas d’intempéries la présentation aurait lieu au Temple des Baraques. Lieu : commune de Saint-Apollinaire-de-Rias, croisement des routes communales de Leyral et d’Echiol. Tel 0475844725.

Partenaires : les communes de Saint-Apollinaire-de-Rias, Châteauneuf de Vernoux, Saint-Basile, Saint-Jean-Chambre, Saint-Julien-le-Roux, Saint-Maurice-en-Chalencon, le Conseil Général de l’Ardèche, la Région Rhône-Alpes, Véolia Eau. Et, pour le travail en amont : DRAC Rhône-Alpes.

Association Les Rias, Mairie, Les Baraques 07240 Saint-Apollinaire de Rias http://www.saint-apollinaire-de-rias.fr





_

[1] diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Grenoble, de l’UER des Arts Plastiques d’Aix-en-Provence, qui intervient ponctuellement depuis 1997 sur des projets transversaux, avec des structures en charge d’insertion et de handicap, poursuit des collaborations avec l’Education Nationale, la DRAC Rhône-Alpes, le Conseil Général de Haute-Savoie et le Ministère de l’Agriculture

[2] Présidente des Rias - Beaux-Arts de Paris, Universités Paris V et Aix -Marseille, ENS de Saint-Cloud - philosophie, théâtre et Sciences de l’Education...



_

Sortie aussi discrète que le legs est immense...


Alfred Juston est sorti discrètement, rapidemant, pudiquement, nous laissant incrédules...

Et pourtant une sortie préparée de longue date, avec intelligence, malice, générosité et tendresse...

Ses cendres - non pas dispersées à Combier, mais y marquant deux symboles forts : l’arbre de sa petite fille, Fanny, qu’il aimait tant, à laquelle aussi il a tant transmis, et dont il attendait tant, avec fierté et clairvoyance, et le lieu où il rencontrait clandestinement ses parents quand, réfractaire au STO, il avait rejoint le maquis.

La famille, les valeurs, les engagements...

La foi en la réflexion, l’intelligence, la culture, l’ouverture, le devoir - choisi et assumé en gardant tout son esprit critique, comme il le montrait récemment à son fils François, l’importance accordée à l’éducation, la transmission, l’engagement, l’art, la jeunesse...


Tous ceux qui ont participé à ce fameux spectacle "Résistances" de juillet 2006 et à sa préparation mesurent mieux la densité et l’exceptionnalité de cet extraordinaire apport qu’a constitué la participation de Fred, jouant le rôle de son propre père mais témoignant directement par voix off, de François, son fils, qui, lui, représentait son père jeune réfractaire au STO [1], de Fanny, sa petite fille, l’enfant juive que sa mère et la population arrachaient à la rafle [2], et tous sont submergés par l’émotion,

alors qu’il restait tant de choses à dire ?

Mais que l’essentiel avait sans doute été fait par Fred...


Jacqueline Cimaz


(JPG)


NB. Fred c’est aussi l’élu que nous rencontrions il y a quelques années, sa participation aux commémorations, ses visites studieuses des expositions, sa joie dans les rayons de la bibliothèque ou lorsqu’on lui apportait des livres, sa vivacité aux rencontres patois... sa surveillance des orgues... et tant d’autres choses encore...



_

[1] puis d’autres scènes d’autres époques

[2] et aussi l’enfant des résistances pour la liberté de conscience, des rebelles -légalistes- de 1851 et à laquelle on raconte "le colibri"...

Quant à Cécile, la maman de Fanny, elle ne jouait pas mais assurait l’intendance, veillant à tout...



_

Un très beau message des Paganelli...


"Nous garderons de notre soirée et de notre rencontre un excellent souvenir.

Votre accueil chaleureux, la connaissance d’une terre ardéchoise avec ses spécificités et ses divisions encore mal cicatrisées...

Et le public, véritable complice en amitié et en chaleur humaine.


Marie avait acheté le livre de Fatima...

J’ai commencé à le lire en rentrant après le spectacle... par simple curiosité...

Puis il ne m’a pas quitté. C’est vraiment un livre fort qui m’a profondément touché.

"L’arbre de Combier" devrait être dans toutes les bibliothèques ! Avez vous contacté la BDP ?

Merci pour les souvenirs de Paulette, merci pour les pages diffusées sur le site que j’ai lues avec plaisir...

Mon ego (normal pour un artiste) en a pris un sacré coup !

Vous faites un travail de labourage extrèmement précieux...

Continuez à essaimer...Il en restera forcément quelque chose.

J’espère que nos routes se croiseront à nouveau.


Yves et Marie





_

Journal de l’été avec quelques perspectives pour l’automne...

(JPG)
(JPG)
(JPG)


Ces pages sont téléchargeables en JPEG dans un format accessible et lisible.

_






Ecrire sur le serveur de la FOL

bien entendu sur les pages des Rias dans celles dédiées aux associations affiliées...


Ce service, très intéressant, vient d’être mis en place...

Il incite donc à créer des synergies...

Un premier article - notre bilan d’étape- vient d’y être mis en ligne à distance.

Pour y accéder : rubrique "Associations affiliées/Les Rias, articles"... ou le lien direct...


Maintenant la réflexion s’impose pour un bonne complémentarité entre notre site et celui de la FOL 07...





_

Journal du Printemps 2008, avec quelques perspectives pour l’été

et un complément voyage...

(JPG)



-  le petit journal est lisible et imprimable en téléchargeant les 4 fichiers images ci-dessous : p 8 et 1, pages 2 et 3, pages 4 et 5, pages 6 et 7.

Par ailleurs deux papillons avec le descriptif des deux voyages proposés en mai et juin sont également téléchargeables sous word.





_

Pages 8 et 1
Pages 2 et 3
Pages 4 et 5
Pages 6 et 7
Voyages et papillons

Voeux et courriers de l’An nouveau...



(JPG)

Nous en recevons beaucoup...

Tous sont consultables au siège de l’Association...


-  Pour l’originalité de leur présentation,

nous avons retenu ceux de la Galerie Quynh d’Ho Chi Minh ville (Vietnam)

sur plexiglass transparent...

-  Nous avons aimé et même beaucoup aimé

certains diaporamas reçus,

comme celui d’Elyette Defay ou

de Jacqueline Bégaud...

-  Nous avons apprécié

les voeux de "bonne continuation artistique" de Maurice Weiss, Vice-président du Conseil Général...

Nous avons aussi reçu ceux de l’Association Colette Bonzo et les Editions du Pin et ceux de Lous Bouteïrous - en français !

Des voeux accompagnés de poèmes de Marcel Bélingard et d’Alice Colanis, de reproductions d’Alain et Aline Crouzet, de propositions de lectures de Simone Foray, de références e-mail de Monique Diaz...



_

Le journal de l’hiver 2008




(JPG)

qui vient de sortir,

reçoit un accueil très positif !

C’est la première fois qu’à la sortie d’un journal nous recevons tant de messages téléphoniques ou courriels à son sujet...




Ils concernent :




-  le projet 2008, que ceux qui ne l’ont pas lu sur le site, sont contents de découvrir,



-  les comptes-rendus d’activités, notamment sur le "patois", et sans doute une meilleure intégration de cette langue et de cette culture -irréductibles à un quelconque folklore, à l’ensemble du travail des Rias...



-  la mesure, mieux prise, des "aides" nationales, de leur importance et de l’encouragement à poursuivre qu’elles représentent...


_

et bien sûr, le calendrier du trimestre et



quelques autres dates...



Le journal est intégralement téléchargeable en cliquant sur l’icone ci-dessous.





_

Journal 08 T1

Voeux 2008


(JPG)





_

RDB fête ses 25 ans d’existence



(JPG) Basée au Cheylard,

« Radio des Boutières »

ouvrait ses portes à la population

ce dimanche 25 novembre

pour fêter ses 25 ans de vie,

forte de ses 6000 auditeurs,

situés surtout dans l’Ardèche du nord (le sud disposant d’une autre antenne sur Aubenas).


Les Rias étaient bien représentés.

Même le ciel s’était fait beau avec son temps clément pour la saison.

Le monde a répondu présent,

apportant dans son sac, sa fidélité et une curiosité étonnée et ravie

en parcourant la structure, découvrant là, un studio d’enregistrement,

plus loin, les étapes nécessaires au montage d’une émission pré-enregistrée...

(JPG) Un des temps forts a été

la rencontre des célèbres

Gégé et Jojo

qui savent si bien

faire vivre la mémoire de la langue,

et, à travers elle,

de tout un patrimoine.


En aparté,

la rencontre avec les animateurs

offrait un autre visage de ces multiples activités,

des explications sur l’organisation,

le travail et

l’étendue foisonnante des possibilités de ce média.


RDB emploie une demi-douzaine de personnes

et des bénévoles

(JPG) mettant à sa disposition leur savoir-faire

sans lequel certaines émissions

notamment littéraires, patoisantes, musicales et autres, n’auraient pas d’existence

-  ses moyens financiers ne le lui permettant pas.


Une rétrospective traversant son histoire était mise à la disposition du public,

enchanté de se reconnaître parfois sur des photos plus ou moins anciennes...


L’association Les Rias, adhérente à RDB,

est repartie ravie de cette rencontre,

des idées germant déjà d’autres possibles.


Fatima Mana





_

Journal de l’automne 2007


(JPG)

-  Il change de présentation,
-  étant maintenant imprimé
-  directement en mode brochure
-  ce qui rend caduques les longues séances de pliage.

(JPG)

-  Ceci a pour conséquence que
-  les 8 pages sont couleur et que
-  les images n’ont plus à être concentrées sur une même feuille.

(JPG)

-  Les planches images peuvent donc
-  se rapprocher de celles du site,
-  moyennant quelques précautions ou transformations pour les planches existantes.

(JPG)

-  Ceci devrait permettre de bien améliorer le prochain numéro,
-   un peu plus onéreux donc,
-  mais qui devrait être plus fonctionnel
-  et beaucoup moins coûteux en temps de réalisation...


NB. Ces pages sont téléchargeables au format JPEG avec une meilleure résolution.





_

J T4 011007p1et2
J T4 011007 p3et4
J T4 011007 p5et6
J T4 011007 p7et8

Lien avec la FOL de l’Ardèche



Notre association, adhérente à la FOL, a une place sur son site, http://fol07.com

-  rubrique "associations affiliées" visitable à l’adresse ,

-  Un article est aussi en ligne sur la page d’accueil


_

Journal de l’été 2007



(JPG)

Il est sorti.

Les pages

sont téléchargeables

au format word

ou jpeg pour la planche centrale.

Les planches sont conçues pour être pliées - cf N°s des pages...

-  8-1 le calendrier

-  2-7

-  6-3

-  4-5 compte-rendu en images des activités du printemps.

Documents téléchargeables ci-dessous.





Résumé et esquisse de la commission communication.

Réflexions et propositions de deux nouveaux et jeunes administrateurs des Rias pour la commission "Communication"

Nous souhaitons que cette commission englobe deux parties :
-  l’une concernant le site Internet et
-  l’autre la communication (physique) dans l’association.

Le site internet.

Nous proposons pour moderniser le site de l’association de créer :
-  deux espaces - les archives, qui retraceraient les actions passées de l’association, et - un autre espace pour les actualités récentes.

(JPG)

Nous pourrions faire à l’aide d’outils statistiques une enquête concernant les personnes qui fréquentent le site de l’association.

Ceci pourrait nous permettre de cibler un autre public et trouver d’autres moyens d’expression.

Dés aujourd’hui nous pouvons vous en proposer quelques uns, que nous avons trouvés en regardant d’autres sites Internet d’associations.

A voir si ces moyens d’information et de communication peuvent être mis en place et correspondent au projet de l’association.

Le forum : création d’un espace, où les personnes peuvent intervenir sur les évènements de l’association, poser des questions. Cela nécessite bien entendu une personne qui puisse répondre aux personnes qui utilisent ce moyen de communication.

(JPG)

Les vidéos, il peut y avoir différentes manières de proposer des vidéos sur le site. Il peut y avoir la vidéo d’information, ou des flashs pour montrer en quelques minutes les différentes actions de l’association.

Un espace de vente pour les publications des Rias.

+ Création de Blogs pour les commissions qui le souhaitent. (Pour classifier les évènements, les actions de chaque commission).

La communication dans l’association,

entre les personnes physiques, cela signifierait de constituer, développer, offrir aux adhérents des occasions de rencontres, comme cela s’est déjà fait auparavant, (cf outre les débats et ateliers, la rôtie de châtaigne, le loto, les marches ......)


Magali Ruiz et Mathieu Courtial

NDLR. Une amorce d’archives vient d’être créée comme nouvelle rubrique pour les Rias. Nous allons voir avec les Inforoutes ce qu’il est possible de faire -techniquement- avec le logiciel SPIP. Mais Mathieu et Magali seraient ravis de recevoir des informations, propositions, suggestions...

_

Journal du 2ème trimestre 2007

Il vient de sortir, en 8 pages, comme annoncé.

Voici donc :

-  les pages 8 et 1 (à plier)

(JPG)

-  les pages 2 et 7

(JPG)

-  les pages 6 et 3

(JPG)

-  les pages 4 et 5

(JPG)

_

pages 8 et 1
pages 2 et 7
pages 6 et 3
pages 4 et 5

1er journal 2007 : 1er trimestre et plus...



(JPG)

Recto : aperçu non plié (p4 et p1). Document sous word téléchargeable ci-dessous.

(JPG)

Verso : aperçu non plié (p2 et p3). Document en JPEG téléchargeable ci-dessous.

_

Recto p 4 et 1
Verso p 2 et 3

Des voeux originaux

Alain Delarbre nous propose d’utiliser sa collection de photos anciennes de Vernoux pour adresser nos voeux (ou donner des nouvelles)


Pour cela il suffit d’aller sur son site, de regarder les cartes, d’en choisir une, d’écrire son texte et de l’envoyer...(seule contrainte : connaître le courriel du destinataire...)


Un exemple :

(JPG)

_

Année 2006

Les journaux de l’année 2006, téléchargeables...

Le premier : le verso avec le compte-rendu du dernier trimestre 2005 (image téléchargeable pour meilleure lisibilité)

(JPG)

Le recto (p 1 et 4), est également téléchargeable, sous word. Il comporte le programme du trimestre, les horaires d’ouverture et modalités de fonctionnement de la bibliothèque et du PAPI


(JPG)

Le second petit journal, recto et verso, les deux étant téléchargeables (donc programme du printemps, compte-rendu en images des activités de l’hiver).




Le troisième petit journal, celui du 1er juillet 2006, avec programme de l’été (recto), et compte-rendu en images des activités du printemps (verso) est téléchargeable.


(JPG)



Le quatrième petit journal, celui qui présente le programme d’octobre, novembre et décembre (recto sous word), et le compte-rendu en images du trimestre précédent (verso), est paru et téléchargeable.


(JPG) (JPG)
















_

Verso journal janvier 2006
journal du printemps recto
journal du printemps verso
journal de janvier recto
Ete 2006
verso CR images
Automne 2006 recto
automne 2006 verso

Inauguration du site WEB

(JPG) Le 19 novembre, a été inauguré le site WEB de la commune. Ce site, géré par l’association, comporte cinq domaines :
-  la mairie
-  la bibliothèque
-  le P.A.P.I.
-  l’association Les Rias
-  l’A.C.C.A.

(JPG)

Après intervention de Michel Cimaz, maire, présentant le fonctionnement du site, analogue à celui des autres services publics dont la gestion est déléguée à l’association, la bibliothèque et le P.A.P.I., G.Capellière, représentant le S.I.V.U. des Inforoutes, a précisé la politique des Inforoutes et du département en matière de technologies nouvelles. (JPG)

Jacqueline Cimaz, présidente de l’association, a insiste sur les statuts et fonctionnements, puis sur la nature du site, sa déontologie et l’importance de la formation. Enfin, Fatima Courtial, vice-présidente, a dit, en un très beau texte, prochainement en ligne, son vécu de ces six mois de travail acharné nécessaires à la création du site.

(JPG)

Le site a ensuite été découvert et exploré. Une seconde séance a eu lieu ultérieurement, après l’arrivée des chasseurs.

Les débats qui ont suivi ont montré que ce site était apprécié, et, notamment, le fait qu’il comporte beaucoup d’images, des enregistrements sonores...

Des demandes ont été formulées : l’insertion d’une carte de la commune avec le nom des hameaux, les chemins de randonnée, l’insertion de liens vers le site hautvivarais et celui de la fédération de chasse, l’annonce du programme d’Ecran Village...

Ces demandes vont être étudiées, les autorisations nécessaires éventuellement sollicitées...

Toutes les propositions sont bienvenues, et il serait souhaitable d’étoffer encore l’équipe d’animation.... Au plaisir de vous lire à ce sujet !

Photos aimablement communiquées par Christian Prost

NB. Nous pouvons déjà vous proposer quelques liens :
-  sur les "pages d’histoire" du site de Lamastre.
-  vers le site vernousain

Communication

Elle prend de multiples formes, des installations dans le paysage aux classeurs consultables en bibliothèque, en passant par expositions, affiches, invitations, livre d’or, press-book... courriels... Mais c’est le petit journal trimestriel qui, avec ce site, en est l’outil privilégié.

Voici donc, consultables en bibliothèque ou téléchargeables, les premiers numéros de ce journal dont la forme a évolué progressivement.

Ensuite sont présentés, par ordre chronologique, les trois derniers numéros qui couvrent, en programme ou compte-rendu, l’ensemble des activités 2005

NB. Les archives numérisées ayant été détruites par un incendie, les premiers numéros sont scannés ; leur lisibilité n’est pas très bonne. Mais ils sont consultables au siège de l’association.

Pour nous joindre, adressez-nous un message à lesrias.association@tiscali.fr

janvier 2005 programme
janvier 2005 compte-rendu
septembre 2004 programme
septembre 2004 compte-rendu
Juillet 2004 programme
Juillet 2004 Compte-rendu
Avril 2004 programme
Avril 2004 Compte-rendu

Journal du 010405

En couverture, le programme du trimestre qui débute, à l’intérieur, le compte-rendu en images du trimestre passé.

Programme :

(JPG)

Compte-rendu :

(JPG)

Programme téléchargeable :


Journal du 010705

Programme en couverture, p 1 et 4

Le programme

(JPG)

Le compte-rendu

(JPG)

Programme téléchargeable :


Journal du 011005

Petit journal trimestriel, avec en couverture, le programme des activités du trimestre à venir. A l’intérieur, le compte-rendu en images des activités du trimestre passé

Programme

(JPG)

Compte-rendu

(JPG)



Réalisation : Inforoutes de l'Ardèche -- PackWeb -- Spip --